SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Warhammer > Aides de jeu > Carrières > A comme Agitateur
Contribuer

Warhammer

A comme Agitateur

L’abcdaire du Vieux Monde

jeudi 15 janvier 2004, par vava, ZedroS

Petite description d’une de ces carrières qui donnent à Warhammer Jdr tout son cachet !

Par Rev. Lepper

Traduction française de la Warhammer Team, et plus particulièrement d’Emmanuel Granier (aka Vava).

Commençons par le début avec la première carrière du livre de base. De nombreux joueurs auront certainement dédaigné cette profession pour se jeter sur d’autres beaucoup plus gratifiantes à court terme comme le pourfendeur de trolls.

Néanmoins, cette carrière est l’une des plus intéressantes proposées par le livre de base car elle donne un bon exemple de ce qu’est le Vieux Monde. L’examen plus approfondi de cette carrière fait apparaître que jouer un agitateur peut donner autant de plaisir, sinon plus, que n’importe quelle autre carrière de base.

Pourquoi devenir Agitateur ?

Pourquoi un aventurier choisirait agitateur comme profession ? Il est important de noter que les habitants du Vieux monde ne choisissent pas toujours leur profession, les hasards de la vie travaillant pour eux. Si vous rêviez de devenir spadassin et que cette satanée table de profession des Filous vous désigne la carrière d’agitateur, ne maudissez pas vos dés, dans un combat le même résultat peut vous sauver la vie.

Réfléchissez aux aspects du métier qui attirent certaines personnes vers cette profession, les motivations qui font qu’une partie de leur vie sera celle d’un agitateur. Le reste de cet article ne se veut pas exhaustif, mais simplement un recueil de quelques idées pour étoffer le background d’un PJ agitateur.

Egocentrisme

Certaines personnes souhaitent simplement, dans leur vie, attirer l’attention de leurs congénères. Les causes de ce comportement sont multiples : ont-elles été délaissées par leur mère ou leur père, sont-elles le deuxième enfant d’une fratrie de trois ? Quelle que soit l’explication psychologique, c’est un fait que des gens font tout pour être un centre d’attention.

L’attention des autres leur importe plus que tout. Ils se donnent beaucoup de mal pour qu’on les écoute ou simplement qu’on les voie. Bien sûr, d’autres carrières sont aussi fortement marquées par ce désir d’attention, cependant l’agitateur pousse cette envie à son paroxysme. Il n’hésite pas à la moindre occasion un peu sérieuse à haranguer la foule debout sur un tonneau à un coin de rue ou à accoster les passants, toujours dans le but de réclamer des changements sociaux, plus ou moins radicaux.

Rancœur

Lorsque vous êtes amer et désargenté, que votre seul bien est votre langue, vous serez surpris de voir quel outil merveilleux elle peut être. Bien affûtée, elle peut même se révéler une arme redoutable. Si votre famille a été ruinée par des connaissances louches ou par des marchands, vous dénoncerez cette injustice, et les autres. Si votre famille a été expulsée de sa ferme par un noble, vous deviendrez l’avocat d’un soulèvement des pauvres contre la noblesse. Une personne pleine de rancœur héritée de son passé perçoit son rôle d’agitateur comme celui d’un redresseur de torts. Son but atteint, un agitateur peut se lasser de cette activité et chercher un autre but à sa vie, mais plus certainement trouvera un autre combat à mener.

Besoin d’activité

Il existe des personnes qui ne peuvent rester seules bien longtemps. Intolérance, exigence et commandement sont les principaux traits de caractère d’une personne très active. Celles-ci sont des candidates idéales pour la carrière d’agitateur. Cette sorte d’agitateur se mêle de tout dans la vie des autres, leur expliquant même comment ils doivent vivre. Ils ne sont pas nécessairement guidés par un sentiment de supériorité affirmé, mais par la conviction que sans eux les autres ne pourraient pas fonctionner correctement.
Certains parmi les plus fanatiques parlent très ouvertement, requérant l’internement des déficients mentaux, même légers, réclamant l’adoption de nouvelles lois sur la condition féminine, ou exigeant le bannissement des non-humains (ou des bretonniens) de l’Empire. Il arrive même qu’un agitateur particulièrement courageux s’élève contre le fanatisme de ses collègues.

Perfectionnisme

Tout ce qui permet de faire évoluer la société est bénéfique. C’est une honorable cause que de vouloir rendre la vie des autres meilleure. En tout cas, c’est l’argument avancé pour réclamer des évolutions sociales, même locales. Ce peut être réduire le poids d’un impôt, construire de nouveaux puits ou aqueducs, favoriser les ratiers, réparer les routes et les immeubles, adopter une législation nouvelle sur les droits civiques ou appliquer une nouvelle politique de lutte contre la criminalité.

Lutte des classes

Sans aucun doute le Vieux Monde est une société de classes, avec ses dirigeants, ses intellectuels, ses clergés, ses marchands et ses travailleurs.

Malheureusement, le sort de certains et leur avenir sont plus enviables que pour d’autres ce qui engendre un certain ressentiment, particulièrement entre pauvres et riches. Ceux qui s’expriment sur le sujet le font très sporadiquement. En effet, c’est l’un des thèmes les plus dangereux à évoquer. Aussi, rares sont ceux qui osent franchir le pas !

Emancipation

Dans certaines régions du Vieux Monde, le pouvoir n’appartient pas uniquement à la noblesse. Dans certaines confréries, on procède même parfois à l’élection de représentants. Les Comtes Electeurs élisent l’Empereur... (NdT). Cependant, tout le monde n’a pas le droit de vote qui est réservé à une élite minoritaire dans la guilde ou la maison marchande.

Nombreux sont ceux à qui on refuse tout rôle dans le processus électoral. Ceux à qui on refuse ces droits se démènent pour être admis dans le cercle des votants. C’est un mouvement connu exploité par les plus radicaux des agitateurs pour obtenir l’affranchissement de tous les artisans maîtres de leur affaire. Les plus extrémistes réclament le droit de vote pour tous les hommes adultes. Des cyniques affirment qu’ensuite ces excentriques revendiqueront la même possibilité pour les femmes, les enfants et les chiens.

Conflit ethnique

Si certains agitateurs se battent pour améliorer le quotidien de leurs contemporains, d’autres profitent des tensions existantes. Ainsi, si certains se font les avocats du rapprochement des peuples, d’autres cherchent à cultiver les différences et les ressentiments ancestraux, voire à propager leur haine et leur fanatisme.

Causes populaires

Par manque de charisme, besoin de rester sur le devant de la scène ou simplement une absence d’enthousiasme pour les grands thèmes, des agitateurs se plongent dans la défense des causes les plus populaires pour lesquelles l’audience est garantie. Ces causes sont souvent des questions éphémères qui captivent l’imaginaire du public en évoquant des crimes ou en rapportant des infâmes ragots. Ces agitateurs saisissent la moindre opportunité de se mettre en avant et de briller en public ou d’obtenir des parcelles de pouvoir. Ils plaident rarement pour de véritables changements, mais pour rester au centre des intérêts des masses populaires. Ils peuvent ainsi réclamer l’arrestation d’un meurtrier inspirant la terreur, militer pour la démission d’un fonctionnaire détesté, demander le renvoi de gardes jugés trop violents ou le retrait de la vie publique de gouvernants suspectés d’incompétence. Ces opportunistes sont souvent responsables de la mauvaise réputation des agitateurs.

Plaidoyer religieux

Les cultes du Vieux Monde sont souvent en concurrence pour séduire des adeptes à la foi souvent versatile. Aussi envoient-t-ils des prêcheurs, des harangueurs et des sermonneurs dans les rues pour porter la bonne parole et collecter des fonds. L’organisation de réunions publiques n’est pas que le fait de religions établies mais aussi (et surtout) de petits cultes ou de sectes frôlant l’hérésie. Cette occupation de la rue a un but d’endoctrinement religieux ou de remise en cause de la légitimité des clergés établis.

Révolution

Le changement fournit souvent des opportunités de promotion sociale. Bien que certains aient intérêt au statu quo, nombreux sont ceux qui souhaitent que les choses bougent, voire se finissent. Cependant, l’incitation à la révolte ou à la révolution est une chose très dangereuse car la réaction des autorités est très brutale envers ceux qui essaient de remettre en cause leur pouvoir.

Tempérance

La vie dans le Vieux Monde est difficile, beaucoup ont besoin de quelques pintes pour adoucir leur quotidien. Néanmoins, il y a aussi ceux qui ne supportent pas que l’on trouve joie et réconfort dans l’alcool et donc qui réclament la prohibition des liqueurs en particulier et des boissons alcoolisées en général. Ces bien-pensants sont souvent très religieux et attachés à une discipline de fer. Leur argument principal est que l’alcool crée plus de problèmes qu’il n’en résout, ce qui n’est pas forcément d’une grande pertinence.

Rôles des agitateurs dans la société

Les agitateurs sont des épines dans les pieds des dirigeants. Ce sont des nuisances publiques contaminant tous ceux qui laissent traîner leurs oreilles à portée de leur voix. Mais ils ont cependant plusieurs rôles précieux pour la société.

Tout d’abord, ils constituent la principale source d’information d’une ville. Bien que cette information soit toujours très politisée et partiale, la majorité des gens de la rue n’aurait jamais été consciente des problèmes soulevés par les agitateurs.

Un agitateur qui expose sèchement des faits n’est entendu par personne, aussi cherchent-ils par le ragot et la dérision à captiver l’attention. Pour retenir leur auditoire, les agitateurs cherchent en permanence des astuces. Ainsi, même si les gens ne s’intéressent pas au sujet débattu, ils viennent écouter et restent parce que c’est distrayant. Les agitateurs les plus populaires n’ont aucun mal à obtenir un auditoire, et à l’instar des meilleurs bateleurs ils possèdent leurs fans qui les écoutent quel que soit le sujet du discours.

Rares sont les habitants du Vieux Monde qui ont plusieurs sources d’information sur un sujet. L’agitateur est celui qui permet d’avoir un point de vue dissident. Son rôle éducatif, s’agissant de l’esprit critique et de la promotion des idées novatrices, est important. Un agitateur peut inspirer un changement social en se faisant l’écho de revendications jusqu’alors ignorées.

Les personnes les plus influentes du Vieux Monde font tout pour maintenir leur position dominante, aussi elles engagent quelques fois des agitateurs pour défendre leur point de vue pour le moins conservateur. Ceux-ci plaident pour le statu quo social. Ils constituent un puissant moyen de contrôle social. Nombreux sont ceux qui ne font pas appel aux agitateurs préférant défendre eux-mêmes, et souvent avec flamme, leur cause ou celle de leur maître.

Il serait faux de croire que les agitateurs ne s’emparent que des questions les plus importantes de la vie civique. Certains ne s’intéressent pas du tout aux problèmes politiques mais à ceux concernant les personnalités politiques. En d’autres termes, ce ne sont au mieux que des cancaniers et au pire des calomniateurs. D’autres, enfin, méprisent ces potins malgré l’attrait du public pour leurs aspects grivois.

Dans un monde où peu sont alphabétisés, les agitateurs ont donc un rôle social important en offrant une tribune à des idées et en entretenant les citoyens de sujets qui intéressent leur quotidien.

Un mode de vie

Comment un agitateur joint-il les deux bouts ? Les rares fortunés peuvent passer leurs journées à défendre leurs vues sur les places publiques sans souci. D’autres n’ont que faire de l’argent et vivent misérablement dans la rue. Se contentant de peu, ils peuvent de la sorte plaider pour leurs idées en toute indépendance. La plupart a cependant besoin de trouver un financement à leur activité. Certains ont un autre métier et passent leur temps libre au coin des rues et sur les places au service de la cause qu’ils ont épousée. Le fait de gesticuler, d’agiter ou de s’opposer est également en soi une source de revenu. Certains agitateurs vendent leurs pamphlets ou leurs manuscrits qui développent leurs idées. Si leur cause est populaire, ils peuvent alors réaliser un substantiel profit. Les causes les plus prisées ou les plus urgentes permettent à l’agitateur de collecter directement des fonds auprès de leur auditoire, ce qui attire immanquablement la concurrence. Une des meilleures façons de vivre pour un agitateur est d’avoir un protecteur qui subvient aux besoins de son protégé, mais ce dernier perd alors de son autonomie de parole.

Qui voudrait devenir agitateur ?

Après avoir vu ceux qui décident très tôt de consacrer leur vie ou une partie, à la défense d’une cause, nous allons voir pourquoi certains abandonnent leur métier pour devenir agitateur.

Collecteur d’impôt

Pourquoi un collecteur d’impôt voudrait devenir agitateur ? Il existe de nombreuses raisons à cela, la principale étant de servir son patron tel un domestique. Les autorités constituées ne peuvent pas payer des gens pour faire de la contre-agitation et défendre leurs points de vue dans les rues, aussi envoient-elles des personnes à leur service battre le pavé. Le problème est que les gens reconnaissent vite les anciens collecteurs d’impôts et ne leur prêtent dès lors aucun crédit. De plus, un tel agitateur n’est guère populaire auprès de ses nouveaux confrères. Dans les villes où la politique suivie est très contestée, quelques fois violemment, les autorités régnantes utilisent ces anciens collecteurs d’impôts comme chevaux de Troie gagnant à leur cause une partie de la populace risquant de se révolter.

D’autre part, un collecteur d’impôt mécontent et démis de sa charge, pour des motifs réels ou non, peut fort bien épouser n’importe quelle cause pouvant nuire à son ancien maître. Certains collecteurs d’impôts perdent leur place en même temps que leur maître est chassé de la ville, leur emploi étant alors occupé par un fidèle de l’usurpateur. L’ex-collecteur prendra souvent publiquement des positions contre toute nouvelle mesure prise par les nouveaux gouvernants, notamment en matière fiscale.

Il peut arriver, même si c’est très improbable, qu’un collecteur d’impôt soit révolté par la répartition des richesses qu’il collecte et qu’il embrasse le parti de ceux qui se battent pour l’équité et la modération des taxations.

Initié

Un agitateur ne s’occupe pas uniquement de politique dans un monde où celle-ci est intimement liée à la religion. Les cultes ont souvent des factions s’occupant activement de prosélytisme et prêchant en public pour convertir les masses à leur foi, de façon agressive quelque fois. Certaines de ces factions sont reconnues et acceptées par le clergé du culte tandis que d’autres les embarrassent grandement.

Dans les régions où le ressentiment religieux est grand, comme dans certaines provinces de l’Empire entre Sigmar et Ulric, le rôle d’agitateur joué par des initiés est très important pour attirer un public versatile ballotté par les ouï-dire et les spéculations. Les guerres de religion ont aussi pour théâtre les coins de rue, les estrades improvisées et les pamphlets.

Certains initiés ont perdu toutes leurs illusions quant à leur religion et l’invectivent. Ces agitateurs sont soit des fous ou des illuminés hérétiques, soit des personnes ayant de véritables griefs contre leur ancienne religion ou son clergé.

Prédicateur

Quelques fois voir le futur ne suffit, il faut aussi partager la connaissance qu’on en a. Ces prédicateurs qui croient être les témoins d’évènements considérables à venir sont souvent obsédés par le partage de leur savoir avec tous ceux qui veulent bien les écouter. Il arrive que ces agitateurs-prédicateurs soient pris pour des fous secoués.

Domestique

Qui mieux connaît l’inégalité de richesse que les pauvres qui travaillent dans une riche maisonnée ou un manoir, le tout abrité dans une riche propriété. Des années de corvées et de brimades poussent souvent des domestiques dans la rue où certains prennent la parole pour dénoncer les excès de leurs anciens maîtres. Cependant, à l’opposé, il existe aussi des domestiques charismatiques et éloquents qui sont payés par leur maître pour vanter leur générosité ou présenter leur point de vue dans certaines discussions publiques.

Estudiant

C’est sans surprise que de nombreux estudiants des collèges et des universités deviennent des agitateurs. Certains sont motivés par de nouveaux idéaux, d’autres sont entraînés par un fort sentiment de culpabilité ou par de profondes convictions, enfin certains ne cherchent qu’à nuire à leur parents ou leurs professeurs. Malgré leurs efforts pour sensibiliser les bourgeois, nombreux sont parmi ceux-ci à considérer que leur ferveur ne vise qu’à s’octroyer à moindres frais une vie de plaisir en accord avec leurs théories utopiques, ce qui rend les bourgeois très méfiants à leur égard.

Et après ?

Charlatan

Les agitateurs, aidés par une sournoiserie naturelle et remplis de mépris pour leur auditoire qu’ils embobinent allègrement font de l’escroquerie leur mode de vie. Ce sont souvent des personnes cupides ou qui ont perdu leurs illusions. Leur carrière d’agitateur leur donne l’expérience et la confiance nécessaire pour devenir d’excellents charlatans. Beaucoup se servent de leur tribune pour couvrir leurs escroqueries, utilisant les causes populaires pour gagner des fonds.

Démagogue

Les agitateurs cherchent à défendre une cause, cependant ceux qui réussissent vraiment deviennent les véritables champions du mouvement et quelques fois même en deviennent des icônes. Les démagogues sont les maîtres de l’opinion publique et par leur seule éloquence ils sont capables de convaincre les plus sceptiques. Ce sont vraiment des chefs qui maintiennent leur position du fait de leur très forte personnalité. Presque tous les agitateurs souhaitent un jour pouvoir accéder au pouvoir détenu par les démagogues.

Hors-la-loi

Exprimer vos opinions peut être dangereux dans le Vieux Monde. Ceux qui ont un avis ou des idées se font rapidement des ennemis. Ceux qui s’expriment publiquement sur certains sujets risquent la mort. De nombreux agitateurs sont recherchés par les autorités ce qui les pousse vers la clandestinité ou l’exil. Tout cela revient à devenir hors-la-loi. Quelques-uns conservent leurs idéaux dans leur nouvelle carrière, les autres les oublient face aux multiples épreuves de leur nouvelle vie sur les grands chemins.

Idées d’aventures

Les scénarii pour WJRF ne se soucient que trop peu de la vie quotidienne des PJ. Aussi, les idées d’aventures qui suivent requièrent des PJ agitateurs.

Une liasse de pamphlets

Les joueurs sont devenus les amis d’un imprimeur ou d’un agitateur populaire. Quelque temps après, il leur demande un service : aller livrer des pamphlets à sa place. A première vue lesdits prospectus font allusion à une puissante famille de la cité. Une lecture plus attentive établit avec des nombreux détails un scandale retentissant. Le tout est fort bien écrit sur un ton satirique.

Alors qu’ils s’approchent du lieu de livraison, le Guet les accoste. Les gardes semblent chercher quelque chose de précis et tombent rapidement sur les pamphlets. Alors la tension monte et les gardes deviennent franchement hostiles. Ils menacent d’arrêter les PJ pour trahison, calomnie et sédition et les interrogent sur leur rôle précis dans l’affaire. Les PJ peuvent être embarqués au poste de garde où ils seront interrogés et seront peut-être retournés contre leur ami pour saboter son action.

Faites-les taire !

Un PJ agitateur s’est fait un puissant ennemi très rancunier. S’il s’est élevé contre le milieu du crime, c’est un parrain local qui lui en veut. S’il a émis des critiques politiques, il a maintenant une personne politiquement influente comme adversaire. Quel qu’il soit, son ennemi n’a aucun sens de l’humour et il a décidé d’expédier l’agitateur ad patres. Le PJ est traqué par un tueur à gages. Le joueur doit donc découvrir qui lui en veut et monter un plan pour le stopper avant de tomber sous la lame d’un assassin.

Gibier !

Un PJ agitateur a récemment gravement irrité le pouvoir en place. Les autorités ne sont pas forcément bien renseignées et peuvent prendre le PJ pour un autre agitateur. Indifférentes aux protestations et aux paroles en général de l’agitateur, elles le recherchent pour un nombre invraisemblable de motifs. Peut-être une bombe a-t-elle explosé récemment, ou un coup de feu a-t-il été tiré sur une importante personnalité ? Le PJ est traqué tout comme le groupuscule révolutionnaire. La chasse à l’homme est lancée et les PJ doivent s’enfuir de la ville et entrer dans la clandestinité ce qui leur permettra de rencontrer des individus hauts en couleurs et souvent dangereux.

Emeute !

Un PJ agitateur est occupé à délivrer sa bonne parole quand la foule, déjà chauffée par des événements antérieurs, dont le PJ ne sait rien, prend ses propos au pied de la lettre. Avant que le joueur réalise, la foule le submerge et scande les slogans du PJ. Malgré toutes les tentatives plus ou moins désespérées du PJ et de ses amis, la foule commence à s’ameuter et tout devient hors contrôle.

Lynchage !

Un PJ agitateur déblatère sur un sujet quand les choses tournent au vinaigre. Le joueur a certainement chatouillé un point sensible ou parlé de choses très impopulaires. Les choses sont mal engagées et le PJ risque le lynchage ou la bastonnade par une bande du quartier. Il doit alors opérer une retraite salvatrice ou déployer des trésors oratoires.

La guerre des mots

Un PJ agitateur expose son point de vue au coin d’une rue très passante quand un autre agitateur, plus agressif, s’installe de l’autre côté pour défendre la thèse contraire. Le PJ est un peu chahuté par la foule dans un premier temps, mais avant qu’elle ne s’en prenne à lui physiquement, son contradicteur s’en prend à son intelligence et ses facultés mentales. Rapidement, le joueur, s’il choisit de répondre, est engagé dans une joute verbale, pour le plus grand plaisir des badauds. Sinon sa réputation d’agitateur dans la ville est bien entamée.
L’autre agitateur peut en fin de compte devenir un ami du PJ.

P.-S.

La version originale de cet article se trouve sur Strike To Stun :

http://www.strike-to-stun.com/WFRP/AtoZ/Agitator1.htm

Enjoy !



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Copyright © Games Workshop Limited 2010. Games Workshop, Warhammer 40,000, le jeu de rôle Warhammer 40,000, Dark Heresy, Rogue Trader, les logos de ces marques respectives, Rogue Trader, Dark Heresy et toutes les marques associées, ainsi que les logos, lieux, noms, créatures, races, ainsi que les insignes, logos et symboles de ces races, véhicules, armes, unités ainsi que les symboles de ces unités, personnages, produits et les illustrations des univers de Warhammer sont soit ®, TM et/ou © Games Workshop Ltd 2000-2010, enregistrés en Angleterre et dans d’autres pays du monde.