SDEN - Site de jeu de role
Accueil > Warhammer > Inspirations > Nouvelles & Histoires > Le Pulk maudit de Volgarhy - part 2
Contribuer

Warhammer

Le Pulk maudit de Volgarhy - part 2

mardi 15 novembre 2011, par shavy

Chapitre Deux du "Le pulk maudit de Volgarhy"

C’était un abri inespéré, d’autant plus inattendu dans l’oblast glacé.

Dans ces plaines couvertes de neige, fixé et consolidé par le vent glacial venant des désolations, un petit relief émergeait tel un amas verruqueux. Mélange de bois, de pierres et de broussailles givrés, les restes d’un convoi marchand avait intégré le paysage rude et monotone.
Les madriers brulés et les empilements de pierres épars témoignaient de l’état de siège dans lequel ce refuge avaient été conçus. Les ossements et les deux empilements de crane en disaient tout autant sur l’issue de ce campement de fortune, maintenant figé sur l’oblast.

Engoncée et emmitouflée, une silhouette trapue fixait les cranes jaunies.
Sous sa fourrure, Ketry était tétanisé par le froid. Une grosse peau de loups gris, un tricot de laine de chèvres des plaines, rien n’y faisait. Le courroux d’Ulric le suivrait partout, le froid éternel soufflait sur sa nuque comme une dernière sommation.

Mais si le corps n’était qu’un bout de glace en devenir, l’esprit demeurait, plus fort que jamais. L’esprit des ancêtres animait encore son regard d’une vigilance sans faille.

Au dehors, dans la tourmente du blizzard, une silhouette s’approchait. Le nain fit la grimace en serrant sa hache sous sa couverture de peau.

Laisse-le venir, marmonna pour lui-même le nain, y a qu’ici qu’il peut se pointer... viens te reposer sur le tranchant de ma hache, garthgi [1]

Il n’eut pas cette occasion. L’homme venait de s’écrouler à l’entrée du chariot renversé. Le nain soupira, puis se leva en grognant.

"Pas moyen de mourir de froid en paix dans ce pays, Grimnir barindali [2] !"

Il n’était pas âgé, pour un homme ; cheveux longs et couleur paille souillée, son corps proportionné était couvert d’engelures et de brulures superficielles.
Le froid, pour sûr, pensa le nain, en cassant quelques brindilles au dessus du petit feu. Le nain était perplexe… Après tout il ne connaissait rien de cet inconscient qui traversait l’oblast seul. Peut-être échappait-il lui aussi à ce qui rodait dehors ?

Qu’importe finalement, ce n’était pas une bête, c’était un homme.

"Ymir" marmonna le jeune homme allongé, "Ymir balsöreg...".

Le nain avait déjà entendu ce mot. Il baissa la tête et réprima un juron.

8 jours auparavant

Ketry regardait droit devant lui, se tenant sur sa hache. Impassible, c’était l’attitude qu’un nain se devait d’avoir. Le silence c’était sa manière d’être compatissant, mais en lui une colère sourde grondait.

Pour l’instant il ne pouvait pas la partager avec les hommes du pulk de Miran qui venait de découvrir leur stanista, détruite et sans âme qui vive. Certains hurlaient, se frappant la poitrine, d’autres pleuraient en tombant à genoux.

De la stanista de Volgarny, il ne restait que ces 5 hommes, désespérés et fous de douleur. Ketry sentait sur lui le regard insistant du capitaine Karinovitch. Le noble, piqué dans sa fierté, les avait accompagnés et devait regretter ce coup de sang en ce moment.
Ellandiril arriva, marchant entre les ruines des maisons basses encore entrain de se consumer. Drenguy lui emboitait le pas, les oreilles basses. Le sorcier dégagea son foulard pour respirer à plein poumon.

- Rien, pas un corps, du sang … mais pas de corps.

- Il faut du renfort, ça dépasse la simple battue, finit par lâcher Karinovitch.

- Il y a des traces diffuses de magie en ces lieux, et Drenguy sent quelque chose.

Ketry regarda son mastiff puis fit un signe de tête entendu à Ellandiril.

- Ça serait pas de trop, dit le nain, partez avec un homme du pulk pour rejoindre le camp kapitan. On attend là.

Le noble fit un signe de tête et partit rejoindre l’attaman.

- 4 jours pour venir, une nuit pour tout détruire, … ils ne sont pas loin.
Ellandiril vint se placer à coté du nain.

- C’est de la magie ritualisé, ils ont dû rester plus longtemps. Il y a des traces de campement, mais il y a quelques choses qui ne colle pas. Suis-moi.

Le sorcier l’emmena à l’arrière d’une grange. Par terre, un chaudron renversé suintait encore d’un liquide noir et poisseux. Mais ce qui attira l’attention du nain lui tira une grimace de dégout.

Empilés méticuleusement dans la flaque de sang noir au pied du chaudron, une vingtaine de cranes dégoulinant de sang les toisaient de leur orbites vides.

- Je croyais qu’ils n’aimaient pas la magie ceux-là, dit le nain, avant de cracher sur le sol.

- Faut croire que la fin justifie les moyens, Ketry, même pour Khorne lui répondit Ellandiril.

Notes

[1vagabond en général hostile

[2injure naine en rapport avec les attributs de Grimnir



Encadrement arrondi
Ajouter un commentaire
forum bouton radio modere abonnement

forum vous enregistrer forum vous inscrire

[Connexion] [s’inscrire] [mot de passe oublié ?]

Encadrement arrondi

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2017 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.

Copyright © Games Workshop Limited 2010. Games Workshop, Warhammer 40,000, le jeu de rôle Warhammer 40,000, Dark Heresy, Rogue Trader, les logos de ces marques respectives, Rogue Trader, Dark Heresy et toutes les marques associées, ainsi que les logos, lieux, noms, créatures, races, ainsi que les insignes, logos et symboles de ces races, véhicules, armes, unités ainsi que les symboles de ces unités, personnages, produits et les illustrations des univers de Warhammer sont soit ®, TM et/ou © Games Workshop Ltd 2000-2010, enregistrés en Angleterre et dans d’autres pays du monde.