Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

Question pour une première partie

Modérateurs : tonym301, Kakita Inigin, Bureau AEN

Question pour une première partie

Message par patcom » Lun 02 Fév 2015, 19:48

Bonjour. Je dois masteriser une partie , et j'ai une question.
Comment faites-vous pour poser des questions à des PNJ, qui ne sont pas vos contacts ?
D'ailleurs, j'imagine que c'est la même chose pour les contacts, non ??
Faites-vous faire un jet de dés au PJ à chaque question, ou bien est-ce le MJ qui décide si le PNJ répond ou non ?
Et dans le cas d'un jet de dé, comment exploitez-vous les traits des PNJ, sachant le les PJ ne les connaissent pas ?
Merci d'avance, et bonne journée.
patcom
 
Message(s) : 1
Inscription : Lun 02 Fév 2015, 16:12

Re: Question pour une première partie

Message par sigfrid » Lun 02 Fév 2015, 20:25

Du point de vue du MJ, pour répondre aux questions là c'est du roleplay... il en faut bien un peu quand même :)
Et cela permet de caser les informations à donner.

Après pour les contacts, oui des jets de dés peuvent se faire pour retrouver le contact ou s'il est disponible ou disposé à aider, mais cela dépend surtout de la façon dont le joueur pose la ou les questions en fait.
Et pour un PNJ lambda trouvé dans la rue, bah... ils n'ont pas besoin de le chercher, il est là, donc roleplay ! ;)
"Sans le changement quelque chose dort en nous qui rarement se réveille. Le dormeur doit se réveiller." - Dune, Frank Herbert
Avatar de l’utilisateur
sigfrid
 
Message(s) : 1120
Inscription : Lun 25 Juil 2005, 18:01
Localisation : Région parisienne

Re: Question pour une première partie

Message par Kakita Inigin » Mer 04 Fév 2015, 11:31

Je demande au moins un jet par scène au joueur. Ca gère a la fois "est-ce que le contact veut répondre" (estce que sa relation au PJ est assez forte) et "estce qu'il sait répondre" (ce qui, à priori, est "oui" Parce que sinon a quoi ça sert d'avoir des contacts).

Je précise que j'ai durtout fait découvrir Wastburg, de sorte que j'insiste un peu plus sur les jets qu'à d'autres jeux (L5A, joueurs familiers, autant réduire les jets).

Comme les jets de Wastburg sont de puissants moteurs de développement (et tendent à faire partir l'histoire dans des situations improvisées sur le pouce, donc imprévisibles), j'ai aussi tendance a multiplier les jets (ca donne des parties croquignolettes).

Maintenant, sur la difference contact / pas contact, la plupart des PNJ dans les scénarios sobt des témoins / des suspects (et pas des contacts) de sorte qu'ils devraient être plus durs que les contacts... Je ne sais plus s'il y a une règle specifique en jeu, mais je les compterais a (-) de base (sauf relation particulière a la garde, genre purgeard qui est a (--) ).

Les traits des PNJ, s'ils sobt décrits dans un scénario, je m'en sers comme indice d'interprétation / de description. Éventuellement ca peut modifier les des (Fleuriste qui a fait fortune en ornant les tombes des Gardoches a (+) par exemple), mais comme le MJ ne lance jamais les des...

[ Post made via iPhone ]
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7391
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18


Retour vers Wastburg passé à la racle : actus, inspis, règles

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.