Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

Alors t'as joué à quoi ce w-e? - 5 -

Généralités et jeux sans forum (pros ou amateurs).

Modérateur: Modérateurs

Message par wizard » Mar 18 Août 2009, 12:56

Je suis moyennement content du final, je reste convaincu que j'aurai pu faire mieux. Je pense aussi que votre passage dans la province de Catamarca a été raté. Bref, ce scénar restera dans mon esprit comme ayant eu des hauts et des bas.

Par ailleurs, compte tenu de la puissance du groupe désormais, des moments de "respiration" avec des personnages plus faibles sont vraiment intéressants et j'ai franchement envie de refaire un scénar de goule à l'occasion. Je t'invite donc fortement à ce que toi et Zoe preniaient des goules dont la présence serait justifiée dans une mission perilleuse.
Contraint par ses joueurs à être le Luc Besson du JdR.

- Bayushi F'Ramir : Que demande le peuple ?
- Nevenka : Des putes roumaines et un compte en banque en Suisse ?
Avatar de l’utilisateur
wizard
Judge Thread
 
Message(s) : 6229
Inscription : Lun 25 Mars 2002, 02:00
Localisation : Lille

Message par Mercutio » Mar 18 Août 2009, 14:35

Pas de souci, on a réfléchi à la goule de Zoé, et on se dirige vers un type avec un potentiel assez dangereux - quoique toujours danseur de tango...

Moi je vais penser à une personnalité un peu plus affinée pour LGQPE, histoire de faire de ce perso un truc utilisable.
Ïa ! Ïa ! LeadRabbit, le lapin aux mille chevreaux !

Praetoria Prima, le jdra antique
Mercutio
Qui va bouturer à 40 pages !
 
Message(s) : 1948
Inscription : Ven 05 Avr 2002, 02:00
Localisation : Lille ou Dunkerque (sexy, hein ?)

Message par syz » Sam 22 Août 2009, 11:12

Nous avons repris pour un nouveau scénar humanydyne. Petit scénar fait maison (ça a dû réellement m'arriver 3 ou 4 fois dans ma vie - honte sur moi ...).

Bref, 3 agents présents :
- Piotr Bejensko, ancien membre du FSB. Capable d'encaisser des dégâts monstrueux sans broncher. Il a la capacité de manipuler ce qui a rapport à la mort et à la pourriture.
- Shane Donnelly, téléporteur américain avec des origines irlandaises. Un peu joueur sur les bords et efficace dans les affrontements au corps-à-corps.
- Josh Raw, biker américain blasé doué de la possibilité de rembobiner les scènes et de les rejouer.

En bref, les Agents ont été confronté à une vague d'actes violents parmi la population madreselvar. Ceux-ci semblent liés à la consommation d'une nouvelle drogue, la Deus. Un tuyau leur révèle qu'une cargaison de dope arrivera d'ici quelques jours sur le port de Tortugas. Ils organisent l'embuscade qui bien évidemment tourne en affrontement violent.

Face à eux, plusieurs humains armés d'armes automatiques aisni que 3 masques appartenant à un stupergang, Las Jovones Pallilas (Les jeunes Teignes). L'affrontement entre Griffue (sorte de double de Wolverine en fille) et l'Agent Shane Donnelly a été assez jouissif à coup de projection sur des conteneurs maritimes, les 2 adversaires étant menottés chacun par le poignet .

Au final, le conteneur ne contient pas de drogue mais une cargaison de filles destinées aux maisons de passe de Madreselva. Reste à établir un lien (éventuel) entre la drogue et les filles.

Bref, une assez bonne partie. Le scénar avance bien. Les personnages développent de plus en plus leurs petites histoires parallèles sans que cela empiète sur l'histoire. Un bon équilibre. Et en plus, j'ai enfin pu mener un combat dont je suis assez satisfait avec un joueur (Wenlock) qui n'a pas hésité à envoyer son personage à l'hôpital pour les besoins de l'histoire.
Il suffit juste de vous regarder pour tout savoir de vous. Vous portez un tricot de peau sous votre chemise, donc vous aimez les concours de fléchettes et vous avez peur des vérandas.
syz
 
Message(s) : 474
Inscription : Lun 07 Nov 2005, 14:44
Localisation : Santes (59)

Message par Wenlock » Sam 22 Août 2009, 11:31

"Pour les besoins du roleplay", disons, parce qu'objectivement ça n'a servi à rien d'autre. :lol:
Mais c'est pas grave, je crois que je vais m'éclater comme un fou avec le perso de remplacement.
L'évolution ou la disparition, pas la continuation.
Demandez le Di6dent !
Un forum pour causer de théories, mises en scène et créations rôlistes.
Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Oya Merboldus
 
Message(s) : 8405
Inscription : Mer 30 Mai 2001, 02:00
Localisation : Lille

Message par syz » Sam 22 Août 2009, 11:33

Ah bah oui mais je ne distingue pas le roleplay de l'histoire donc on est d'accord ;)
Il suffit juste de vous regarder pour tout savoir de vous. Vous portez un tricot de peau sous votre chemise, donc vous aimez les concours de fléchettes et vous avez peur des vérandas.
syz
 
Message(s) : 474
Inscription : Lun 07 Nov 2005, 14:44
Localisation : Santes (59)

Message par Wenlock » Sam 22 Août 2009, 11:34

Mmmmmmmmmh. Bonne question. En tous cas c'est lié, c'est clair.
L'évolution ou la disparition, pas la continuation.
Demandez le Di6dent !
Un forum pour causer de théories, mises en scène et créations rôlistes.
Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Oya Merboldus
 
Message(s) : 8405
Inscription : Mer 30 Mai 2001, 02:00
Localisation : Lille

Message par mad » Dim 23 Août 2009, 15:31

Petit scénario de transition à Dark Heresy, on a voyagé dans l'espace, mangé à la table du capitaine, appris des anecdotes sur la "jeunesse" de notre inquisiteur qu'on va essayer d'oublier très fort, on s'est fait tabassé par des orcs, qu'a l'avenir on évitera de laisser venir au CàC , on leur a tiré dessus, on leur à grenadé la gueule, on les cuit au micro-ondes, on les a envoyé au paradis des nobzs sans tête j'avais un jouet qui fait de gros trous à essayer, ben ça marche, mais il faut s'approcher à moins de 3 mètres de la cible, ce qui est assez peu pratique quand on tiens à sa peau on leur à mis le feu, et on les as encore grenadés, et on les a finis façon tir aux pigeons, tous à l'arme automatique, dans le dos, bien planqués, pendant qu'ils crament comme des cons.
On a finis presque morts, continuant à combattre camé jusqu'aux yeux aux Stims et ne tenant debout qu'a la force de la volontée sauf l'habituel biclassé planqué veinard, qui a pris 2 malheureux points de blessures, on a été remerciés par le capitaine qui est décidément bien sympatique, et on est arrivé à bon port, à la capitale du sous secteur, ou on n'a plus qu'a faire notre rapport à nos supérieurs ... sur la mission précédente modérément bien finie ... et expliquer la mort de l'investigateur qui nous supervisait ...
... dites, on peut repartir chez les orcs, s'il vous plais ?

Scénard pas prise de tête, bien sympa, une lichette de role play et deux bons combats, le premier ou on s'est fait méchamment amocher après nous être trop approchés des peaux vertes, et le deuxième ou à s'est plus fait mal en lançant de grenades qu'en prenant des coups ...
Mais décidément, on passe la plupart de notre temps à courir les armureries pour compenser nos pauvres compétences :)
Any lawyer worth his salt will tell the suspect in no uncertain terms to make no statement to police under any circumstances.~ :mad:
"Il n'y a pas de problème qu'une grenade à fragmentation ne saurait résoudre." Ibn Al-Solsysi, XXIème siècle
Avatar de l’utilisateur
mad
Social traitre!
 
Message(s) : 9329
Inscription : Dim 31 Août 2003, 21:38
Localisation : / Paris 5ème / Chez le surfeur /

Message par DarkLoïc » Dim 23 Août 2009, 19:21

Scintilla est carrément la capitale du secteur. ;)

J'espère que vous vous êtes bien amusés avec les Orks, parce que la prochaine fois retour aux choses sérieuses. :diablo:
Gi et Makoto :jap:
Avatar de l’utilisateur
DarkLoïc
Docteur House du sden
 
Message(s) : 8649
Inscription : Dim 30 Jan 2005, 16:25
Localisation : 3ème planète après le Soleil

Message par goethe » Dim 23 Août 2009, 19:35

Et j'ai loupé tout ça :frown:
En tout cas cool que ça ai été cool :smile:
Goethe
Avatar de l’utilisateur
goethe
 
Message(s) : 4760
Inscription : Mar 09 Août 2005, 17:24
Localisation : Marne la Vallée (77)

Message par Wenlock » Dim 23 Août 2009, 20:35

Encore un week-end "double-jeu" à Lille : re-Humanydyne vendredi, et re-warhammer aujourd'hui. La partie de Huma' ayant déjà été évoquée plus haut, je me contenterais de signaler qu'à Warhammer, avec un Ami, on a retrouvé le goût des vieux scénars d'antan en lattant des gobelins.
Sinon on travaille sur un étrange assassinat de paysanne "libérée" (dont l'assassin a prélevé la tête !), des hommes-bêtes qui commencent à s'aventurer trop près des bucherons (déjà un mort) et des gens qui nous envoie des lettres anonymes pour nous attirer ans des pièges.

En 6 jours d'activité dans un secteur rural, on a donc arrêté un viol, résolu une série de cambriolages audacieux et dispersé les recéleurs (en nous fâchant avec les "mafieux" locaux), perdu un homme, recruté trois nouveaux, rattrapé un fugitif, foutu la magnolia dans la cité voisine (et localisé au passage un alchimiste clandestin), éradiqué 18 gobelins jusque dans leur repaire, à peu près remis notre caserne en état (chemin de ronde, quintaine, étable, geôle, dortoirs, armurerie, réfectoire, chambre forte et même un bureau), échappé à une tentative d'empoisonnement, installé une "vitrine" à la croisée des principaux chemins (pour l'instant on y a empalé des cadavres de gobos, mais on a une série de pendaisons de brigand au programme), lancé la production d'uniformes et commencé l'enquête sur un meurtre bizarre.
On pensait pas que le taux de criminalité serait aussi élevé chez les braves péons mais se fait une réputation de "pro-actifs" assez utile..
L'évolution ou la disparition, pas la continuation.
Demandez le Di6dent !
Un forum pour causer de théories, mises en scène et créations rôlistes.
Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Oya Merboldus
 
Message(s) : 8405
Inscription : Mer 30 Mai 2001, 02:00
Localisation : Lille

Message par altamaros » Dim 23 Août 2009, 21:56

masterisé un Eberron samedi :
Mes joueurs m'ont agréablement surpris. Une mission leur avait été confié de copier (sans les voler) une série de classeurs de documents dans un coffre de la maison Kundarak. Au lieu de se la jouer Mission Impossible, mes joueurs (dont un paladin) ont préféré truander pour se faire ouvrir le coffre officiellement avec les courbettes du directeur...

joué un Star Wars Ancienne République dimanche.
Nos personnages (deux duros, trois humaines et un muun), qui s'étaient retrouvés avec une prime sur leur tête suite aux magouilles d'un chasseur de primes ont fini par réussir à prouver leur innocence dans ce qui leur était reproché mais comme ils avaient mis le nez dans des choses problématiques pour la république, se sont vus engagés un peu de force dans les services de celle-ci....
altamaros
 
Message(s) : 76
Inscription : Mar 21 Sep 2004, 13:40

Message par DarkLoïc » Dim 13 Sep 2009, 14:25

Hier, partie de Pendragon au club de Sucy.

Ca faisait longtemps que je ne m'étais pas autant éclaté lors d'une partie ! :D

Alors, nous étions trois écuyers, deux sur le point de devenir chevaliers et un fraîchement promu, tous trois au services de chevaliers maisniers du Roi Leodegan de Caméliard.
Le Roi et plusieurs de ses chevaliers partent à la chasse, nous laissant au château, tandis que son épouse fait le tour du domaine avec le reste de la maisnie.
Nous voilà donc seuls avec la garnison du château.
Un chevalier finit par revenir de la chasse, gravement blessé, et nous raconte que le Roi et son équipage ont été attaqués, dans la forêt de Bedegraine par des chevaliers noirs.
Nous partont aussitôt à leur secours.
Manquant de nous perdre dans la forêt, nous finissont par découvrir plusieurs chevaliers du Roi, pendus, dans une clairière et à demi dévorés par les corbeaux.
Nous détachons tout le monde et leur donnant une sépulture chrétienne, bien entendu.
Un seul chevalier est encore vivant, mais il est trop faible pour parler et s'évanouit.
C'est alors que nous remarquons un étrange personnage en armure d'or, donc le visage est dissimulé derrière un masque représentant un angelo.
La créature, montée sur un poney, nous nargue de sa voix nasillarde et témoigne d'un cruel manque de respect envers les chevaliers morts.
Nous la poursuivont jusque dans une grotte où nous nous perdont, avant de déboucher dans une baronnie très au sud de Caméliard.
Là, les gens font la fête pour célébrer le retour de guerre et la victoire de leur seigneur.
Nous cherchont l'hospitalité au château et sommes accueillis par la châtelaine, son fils et le sénéchal.
Le fils du seigneur ressemble comme deux gouttes d'eau à l'individu que nous poursuivions.
Durant le banquer, nous en profitons pour fureter dans ce château pour le moins louche.
L'aîné de notre troupe se fait alors surprendre par le sénéchal qui l'attaque.
Il se défend donc et pourfend son agresseur.
c'est alors que nous arrivons et le plus jeune se met à hurler !
Craignant qu'il n'ameutte la garde, nous n'avons d'autre choix que de l'occire également.
Malheureusement, la garde nous surprend, nous arrête et nous finissont au bout d'une corde.

Voilà, ça a duré une heure, en tout, mais on a bien ri ! :smile:
Gi et Makoto :jap:
Avatar de l’utilisateur
DarkLoïc
Docteur House du sden
 
Message(s) : 8649
Inscription : Dim 30 Jan 2005, 16:25
Localisation : 3ème planète après le Soleil

Message par Kellyan_ashram » Dim 13 Sep 2009, 15:52

je crois que votre erreur a été de fureter sans autorisation :diablo:

en tout cas... je me demande bien qui pouvais bien être ce chevalier d'or à la tête d'angelo :smile: (référence inside :roll: )
Le crayon est une arme si sous-estimée, alors que la mort peut surgir du bout de sa mine.
Mon Deviant Art : http://kellyan.deviantart.com/
Mon site perso : http://yoanndepriester.fr/
Avatar de l’utilisateur
Kellyan_ashram
Chimiste d'Eon
 
Message(s) : 2707
Inscription : Ven 15 Avr 2005, 21:17
Localisation : Toulouse

Message par Wenlock » Dim 13 Sep 2009, 22:13

Continuation de la mini-campagne Warhammer aujourd'hui.
"Les Ours de Krugenheim", notre compagnie de mercenaires assurant la police sur les terres rurales d'un comte citadin, continuent sur leur lancée fulgurante :
en deux jours de plus on a éradiqué une bande de tueurs (12 morts en quelques instants), résolu le meurtre de la paysanne, établi des contacts utiles avec les autorités religieuses (y compris un répurgateur maniaque de la torche, soupçonneux et assez con (pléonasme ?) mais qui pourra nous être utile), encore progressé dans l'estime de notre seigneur et maître, ramassé une belle prime, accumulé des preuves contre lui pour le faire un jour chanter si besoin (on peut désormais prouver au fameux répurgateur que le défunt frère du comte était un sectataire du chaos, assassin de la pauvre paysanne et atteint d'une mutation rigolote), récupéré à la fois l'appui militaire nécessaire et un super-appât pour régler notre problème d'hommes bêtes, fini les travaux de notre caserne et commencé à monter une unité de cavalerie.

La prochaine fois on va tâcher de finir les monstres et, notre secteur étant alors enfin nettoyé (des brigands, des gobelins, du tueur psychopathe et des hommes bêtes), on va se pencher sérieusement sur cette secte chaotique et sur la guerre des gangs qui sévissent à Nuln (parce que le seul mort de chez nous a été assassiné par l'un des camps, parce qu'on nous a manipulé pour nous y mêler et que ça nous énerve, parce qu'on aime pas le chaos en général et, surtout, parce qu'on aime bien humilier la garde de la cité en réglant les affaires à leur place). Vraisemblablement, on va commencer par étrangler la contrebande sur le Reik et monter le répurgateur contre un des groupes mafieux : ça devrait faire réagir les truands de la cité.

Des fois, quand-même, on ventile tellement plus en huit jours de temps que les différentes forces de maintien de l'ordre du coin (la garde de Nuln, la milice comtale, les répurgateurs...) depuis des années qu'on se demande si notre troupe est vraiment très forte, si ce sont tous les autres qui sont incompétents ou si nous sommes, finalement, les seuls à avoir vraiment envie de perturber le statu quo...

:diablo:
L'évolution ou la disparition, pas la continuation.
Demandez le Di6dent !
Un forum pour causer de théories, mises en scène et créations rôlistes.
Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Oya Merboldus
 
Message(s) : 8405
Inscription : Mer 30 Mai 2001, 02:00
Localisation : Lille

Message par wizard » Lun 14 Sep 2009, 00:07

Et compte tenu de votre statut dans ces terres et du moyen de chantage que vous avez sur le comte, vous êtes pas tentés de faire sécession et de prendre le territoire sous votre contrôle direct ?
Contraint par ses joueurs à être le Luc Besson du JdR.

- Bayushi F'Ramir : Que demande le peuple ?
- Nevenka : Des putes roumaines et un compte en banque en Suisse ?
Avatar de l’utilisateur
wizard
Judge Thread
 
Message(s) : 6229
Inscription : Lun 25 Mars 2002, 02:00
Localisation : Lille

Message par Wenlock » Lun 14 Sep 2009, 03:35

Non, du tout.
C'est à la fois quasi-impossible, pas très souhaitable et pas franchement notre objectif.

Le truc c'est que notre patron n'est qu'un petit seigneur parmi trois ou quatre autres, tous bannerets d'une autre seigneurie plus puissante, tous vivants dans les quartiers huppés de la "capitale régionale" plutôt que dans leurs fiefs généralement bouseux.
Chaque petit seigneur a plus d'hommes dans sa seule garde rapprochée que la totalité de notre effectif, et la comtesse qui règne sur la cité de Nuln doit au moins avoir dans les 200 hommes sous ses seuls ordres.
Si on décidait de faire un putch, il faudrait donc qu'on tiennent à une 12aine d'hommes quelques 100km² de collines boisées habitées de péons qui nous aideraient pas, contre des forces sans doute moins aguerries et dirigées par des incapables, mais 20 ou 30 fois supérieures en nombre (sans compter le fait que Nuln et sa région appartiennent à un Empire qui ne laisserait sans doute jamais une bande de mercenaires prendre la place d'un noble).
Ce qui n'empêche pas que si ce petit nobliau arrogant devait un jour représenter un danger pour nous ou pour nos "administrés" (par exemple, s'il s'avérait être un vil sectataire chaotique comme son frère, mais il a pas l'air assez malin pour ça), on lui ferait probablement la peau avant de nous rallier à son héritier.

Pis franchement, même si nos paysans sont ingrats, souvent cons, veules et incultes, malgré le fait qu'on emploie sans aucun remord des méthodes plutôt rudes (chantage, donc, mais aussi exécutions exemplaires, manipulation, torture, détournement de fond...), il s'avère qu'on fait à la fois plutôt bien et assez volontiers notre job de flic (pour tout un tas de raisons pratiques et roleplay).
L'évolution ou la disparition, pas la continuation.
Demandez le Di6dent !
Un forum pour causer de théories, mises en scène et créations rôlistes.
Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Oya Merboldus
 
Message(s) : 8405
Inscription : Mer 30 Mai 2001, 02:00
Localisation : Lille

Message par 46_46 » Lun 14 Sep 2009, 09:00

(référence inside :roll: )[/quote]

Comment dire...

Je devais avoir 6 joueurs pour continuer la campagne que nous avons entamée...
Mais quand à la dernière minute y'a deux joueurs qui explique qu'ils font un 40K et que le dernier des 3 "obligatoire" à préféré organiser un L5R et que l'on doit donc changer tout le scénario en...15 mins... Bas on fait ce que l'on peut avec ce que l'on a dans la tête ! :smile:

Et si y'a effectivement une belle référence ce n'était qu'une inspiration scénaristique et non du copier collé étant donné qu'a cette époque, si Mordred est déjà né il doit avoir 1an ou 2 ^^.

Bref j'ai fais ce que j'ai pus avec un véritable vide dans mon cerveau :'(.

C'est la première fois que dans une après midi j'arrive à faire un scénario et faire 10 tours à Montjoie...

MON POURRIT MON SCENAR LES ENFLURES ! :mad:
Avatar de l’utilisateur
46_46
 
Message(s) : 1025
Inscription : Lun 05 Mai 2003, 12:47
Localisation : Yvelines

Message par Armaklan » Lun 14 Sep 2009, 11:46

46_46 a écrit :
Mais quand à la dernière minute y'a deux joueurs qui explique qu'ils font un 40K et que le dernier des 3 "obligatoire" à préféré organiser un L5R


Moi les joueurs comme ça, je les vire, et je les remplacent...
Mousquetaire de Sang
Fusina - Un système simple, fun et narratif !
Fusina Blog - Réflexion rolistique !

"Qu'importe si on viole l'histoire,pourvu qu'on lui fasse de beaux enfants."
Alexandre Dumas
Avatar de l’utilisateur
Armaklan
 
Message(s) : 233
Inscription : Ven 19 Juil 2002, 11:13
Localisation : France

Message par Kakita Inigin » Lun 14 Sep 2009, 11:50

Et si y'a effectivement une belle référence ce n'était qu'une inspiration scénaristique et non du copier collé étant donné qu'a cette époque, si Mordred est déjà né il doit avoir 1an ou 2 ^^.

Rien compris. :-? (à part que tu joues à pendragon)
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7422
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Message par 46_46 » Lun 14 Sep 2009, 13:12

Kakita Inigin a écrit :
Et si y'a effectivement une belle référence ce n'était qu'une inspiration scénaristique et non du copier collé étant donné qu'a cette époque, si Mordred est déjà né il doit avoir 1an ou 2 ^^.

Rien compris. :-? (à part que tu joues à pendragon)


Kellyan_ashram faisait référence à un film ou l'on trouve une scène quasiment identique à ce que j'ai fais faire à mes PJs. Je lui expliquait qu'il y'avait tout de même de belle différences.
Avatar de l’utilisateur
46_46
 
Message(s) : 1025
Inscription : Lun 05 Mai 2003, 12:47
Localisation : Yvelines

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux de rôle

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.