Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

OuJiDéRéPo II

Généralités et jeux sans forum (pros ou amateurs).

Modérateur: Modérateurs

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Blakkrall » Mer 30 Nov 2011, 21:01

J'y vais tout à l'heure mais je pense qu'il me faut une bonne nuit de sommeil pour bien digérer tous les éléments à insérer.
Faut que j'entretienne ma créativité (en fait il faudrait même que je trouve une boutique qui en vende, parce que mes parents on du passer au magasin le jour de la rupture de stock).
Ne me sors pas sans raison, ne me rentre pas sans honneur
Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
 
Message(s) : 913
Inscription : Dim 17 Jan 2010, 16:24
Localisation : Montivilliers (76)

Re: OuJiDéRéPo II

Message par sigfrid » Mer 30 Nov 2011, 23:21

Si cela peut encore attendre ce WE (vu la date du synopsis de Pitche, on n'est plus à 3 jours), je dois pouvoir faire quelque chose pour Yggdrasil avec ça.
"Sans le changement quelque chose dort en nous qui rarement se réveille. Le dormeur doit se réveiller." - Dune, Frank Herbert
Avatar de l’utilisateur
sigfrid
 
Message(s) : 1120
Inscription : Lun 25 Juil 2005, 18:01
Localisation : Région parisienne

Re: OuJiDéRéPo II

Message par goethe » Jeu 01 Déc 2011, 01:38

Ca roule en piste les gars ! :-D

[ Post made via iPhone ]
Goethe
Avatar de l’utilisateur
goethe
 
Message(s) : 4760
Inscription : Mar 09 Août 2005, 17:24
Localisation : Marne la Vallée (77)

Re: OuJiDéRéPo II

Message par sigfrid » Dim 04 Déc 2011, 01:42

Bon, après quelques tentatives qui ne me plaisent pas, je vais passer la main. Les figures imposées cela va décidément à l'encontre de mon schéma d'inspiration. :-?
"Sans le changement quelque chose dort en nous qui rarement se réveille. Le dormeur doit se réveiller." - Dune, Frank Herbert
Avatar de l’utilisateur
sigfrid
 
Message(s) : 1120
Inscription : Lun 25 Juil 2005, 18:01
Localisation : Région parisienne

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Blakkrall » Dim 04 Déc 2011, 10:16

Complètement débordé finalement, je suis pas sûr de pouvoir poster un truc d'ici ce soir.
Ne me sors pas sans raison, ne me rentre pas sans honneur
Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
 
Message(s) : 913
Inscription : Dim 17 Jan 2010, 16:24
Localisation : Montivilliers (76)

Re: OuJiDéRéPo II

Message par goethe » Mer 18 Jan 2012, 20:31

Bon alors ? D'autres propositions?
Ca semble bouger du coté des communautés, personne n'est inspiré pour un synopsis Mississippi, Chasseur de primes ou encore Wasteland ? :-)

[ Post made via iPhone ]
Goethe
Avatar de l’utilisateur
goethe
 
Message(s) : 4760
Inscription : Mar 09 Août 2005, 17:24
Localisation : Marne la Vallée (77)

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Kakita Inigin » Sam 21 Jan 2012, 17:05

goethe a écrit :Rhaaalalala je suis comblé c'est vraiment un bonheur immense et un honneur qui va au delà des mots (m'étonnerait pas qu'un de ces quatre l'un de nos synopsis nous vaille la Legion d'Honneur).
Si si j'suis sérieux la preuve ca m'en coupe le sommeil impossible de fermer l'oeil tiens je vais appeler ma famille de suite ainsi que les amis je suis sur qu'ils vont être très fiers (je vais commencer par ceux d'entre vous dont j'ai le numéro, car sans votre soutien je n'y serais jamais arrivé). :-)

Pendant ce temps là (ou dès demain matin, je comprendrais qu'après avoir fêté ma victoire, en dignes adversaires fairplay que vous êtes, vous ayez fini par vous coucher), je vous laisse plancher sur les nouveaux mots clés, car comme disait un illustre penseur du XXeme siècle, "show must go on" :

- un refuge
- un bébé promis à un grand destin
- une pensée novatrice
- la boisson des dieux (ou toute boisson qui permet de faire la fête entre copains)


A vous :smile:

[ Post made via iPhone ]


DFF pour L5A


Défi
Les personnages tombent par hasard sur un refuge en forêt, où la nourrice d'un enfant promis à une grande destinée a trouvé refuge après l'attaque de son escorte par une bande de tueurs.

Focus
L'enfant est le fils de l'empereur. Des adeptes du sang ont assassiné sa mère et semblent déterminés à le capturer pour appliquer une pensée novatrice (et d'ailleurs, elle aussi promis à un grand destin) : un Hantei, au service de Fu Leng. Les personnages vont rapidement découvrir qu'ils ont de fortes chances d'y rester.

Frappe
S'ils sont imaginatifs et déterminés, peut-être sauveront-ils l'enfant et retourneront-ils au palais. Dans ce cas, le sake coulera à flots ... sinon, ce sera leur sang.

Note : à condition que les PJ soient des magistrats Guèpes chargés de traquer les adeptes après la mort de l'impératrice, on peut faire un cross-over Chasseur de Primes.
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7431
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: OuJiDéRéPo II

Message par léonard » Sam 21 Jan 2012, 21:21

- un refuge
- un bébé promis à un grand destin
- une pensée novatrice
- la boisson des dieux (ou toute boisson qui permet de faire la fête entre copains)


Allez, tentons le scénario Mississippi :

Moïse du Bayou

Les PJ sont envoyés par Orphée en Louisiane afin de retrouver un bébé promis à un grand destin (selon les Moires). Tout ce qu'on sait, c'est que cet enfant est noir, et qu'il est né dans la plantation Morgan, proche de Bâton-Rouge.

Arrivés à la plantation, les PJ peuvent interroger les ouvriers noirs. Ils apprennent qu'une jeune femme a bien eu une petite fille dernièrement, mais qu'elle a été blessée au cours d'une attaque de membres de Ku Klux Klan, et que l'enfant a disparu.
La jeune femme, mortellement touchée, révèle qu'elle a déposé le bébé dans un berceau, sur la rivière, pour qu'il échappe au Ku Klux Klan.

Les PJ pourront s'enfoncer dans le bayou, à la recherche du berceau. Il le retrouveront, vide, à quelques kilomètres en amont de la rivière. Des traces de pas s'enfoncent dans la forêt. En les suivant, on arrive à un petit "moonshine" (la maison d'un fabricant d'alcool de contrebande), celle du vieux Aaron, connu pour faire le meilleur tord-boyau de Louisiane (à tel point qu'on nomme son tord-boyau "the Gods' Drink"). C'est là qu'a trouvé refuge la jeune Betty, la fille du chef du Ku Klux Klan local, Gary "Pharaoh" Stevenson. Betty a trouvé le bébé lors d'un rendez-vous secret avec son amoureux. Elle a aussitôt décidé de l'adopter, mais elle sait que son père ne voudra pas d'un enfant noir à la maison.

Les PJ devront aider Betty à trouver un endroit sûr pour élever son enfant. Les choses se corsent, car l'amoureux de Betty, le perfide Jethro, l'a dénoncée à "Pharaoh". Celui-ci envoie ces hommes tuer l'enfant, car une vieille bigotte de son entourage (en fait un agent du Malin) l'a persuadé qu'il risquait plus tard de menacer l'ordre établi dans le Sud depuis de nombreuses générations.

Si les PJ échappent aux hommes du Klan, et ramènent le bébé et sa mère adoptive jusqu'à Orphée, on leur révèlera son destin : la petite Rosa Parks sera porteuse d'une pensée novatrice, car elle déclenchera le mouvement des Droits Civiques en faveur des Noirs américains, contribuant ainsi à délivrer son peuple de l'esclavage moderne, comme Moïse avait autrefois délivré les Hébreux.
Avatar de l’utilisateur
léonard
 
Message(s) : 1671
Inscription : Mar 26 Juil 2005, 12:00
Localisation : Aix-en-Provence

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Pitche » Dim 22 Jan 2012, 15:11

Yeah, merci pour vos contributions, ne voici donc 3.

goethe, nous attendons ton verdict :)
Président du SDEN -- 2016/2017
Avatar de l’utilisateur
Pitche
P'tit sorcier
 
Message(s) : 2040
Inscription : Sam 12 Mai 2001, 02:00
Localisation : Belgique (Bruxelles)

Re: OuJiDéRéPo II

Message par goethe » Lun 23 Jan 2012, 00:36

Nan mais continuez je vous en prie je veux pas vous couper dans votre élan, proposez des synopsis, proposez ! :-)

[ Post made via iPhone ]
Goethe
Avatar de l’utilisateur
goethe
 
Message(s) : 4760
Inscription : Mar 09 Août 2005, 17:24
Localisation : Marne la Vallée (77)

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Kakita Inigin » Ven 27 Jan 2012, 07:49

Alors, une décision ?

[ Post made via iPhone ]
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7431
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: OuJiDéRéPo II

Message par goethe » Dim 12 Fév 2012, 11:36

*roulements de tambours* (juste histoire de virer la poussière qui s'est déposée dessus au cours des dernières semaines ; je ne vais pas ajouter à cette longue attente un suspense inutile :smile: )

Avant tout, merci à vous 3 pour vos propositions !

Et le vainqueur de cette manche est... Léonard, avec son synopsis pour Mississippi ! :D

Vos choix dans l'utilisation des mots clés m'ont paru être sensiblement les mêmes dans la construction de l'intrigue : elle tourne autour du bébé et la rencontre se fait dans le refuge ou amène à trouver refuge assez rapidement après cette rencontre. Et de fait vos 3 intrigues me plaisent autant. :)

L 'utilisation de la pensée novatrice et de la boisson des dieux ont par contre donné lieu à des développements très différents mais que j'ai trouvé originaux et sympa : j'ai trouvé très fun l'interprétation de pub proposée par Pitche, et j'ai beaucoup aimé l'exploitation de la pensée novatrice par Inigin qui effleures habilement un énorme spoiler du jeu. :)

Mais j'ai considéré en définitive que c'est Léonard qui avait réussi à imbriquer de la façon la plus naturelle et le plus près de l'intrigue chacun des mots clés : pour le coup la pensée novatrice qu'il a choisi semble correspondre à un réel enjeu de Mississippi (et puis le lien vers le personnage c'est toujours la classe), et son "gods' drink" introduit le mot clé (au mot près) en caractérisant un PNJ et en ouvrant la possibilité d'autres rebondissements.
Voilà !
Léonard, à toi la main ! :D
Goethe
Avatar de l’utilisateur
goethe
 
Message(s) : 4760
Inscription : Mar 09 Août 2005, 17:24
Localisation : Marne la Vallée (77)

Re: OuJiDéRéPo II

Message par léonard » Dim 12 Fév 2012, 13:36

Cool ! :yua:
Il y avait longtemps que je n'avais pas participé, et encore plus longtemps que je n'avais pas gagné.
Dès que j'aurai un moment, je mettrai le synopsis dans la nouvelle section Mississippi.

Allez, voici les nouveaux mots :

- Un parrain boulimique
- Un beau supercalifragilisticexpidélicieux
- Une revanche à prendre
- L'autre gant


A vos claviers !
Avatar de l’utilisateur
léonard
 
Message(s) : 1671
Inscription : Mar 26 Juil 2005, 12:00
Localisation : Aix-en-Provence

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Pitche » Dim 12 Fév 2012, 13:47

j'ai trouvé très fun l'interprétation de pub proposée par Pitche,

Merci Goethe. ça fait partie du concept du jeu, d'une des séquences de jeu au beau milieu de l'intrigue, au point crucial, placer une "pub" que les joueurs (et leurs personnages) doivent interpréter pour gagner en Audimat qui leur donne des bonus aux jets. Méta-créatures, c'est fun, je vous conseille de le lire :) un jeu qui m'a bien fait sou(rire) comme DragOOns, aussi.
Président du SDEN -- 2016/2017
Avatar de l’utilisateur
Pitche
P'tit sorcier
 
Message(s) : 2040
Inscription : Sam 12 Mai 2001, 02:00
Localisation : Belgique (Bruxelles)

Re: OuJiDéRéPo II

Message par goethe » Dim 12 Fév 2012, 20:39

Bon je profite d'une fin d'après-midi canapé pour proposer moi aussi un p'tit synopsis Mississippi (Léonard m'a inspiré) :smile:

- Un parrain boulimique
- Un beau supercalifragilisticexpidélicieux
- Une revanche à prendre
- L'autre gant


Notre histoire prend sa source il y a 10 ans, avec la fin tragique du pianiste noir Tommy Wheatstraw.
Le jeune homme était tombé amoureux de la fille du maire de Clarksdale, mais celle-ci n'accordait évidemment pas la moindre attention à cet artiste sans le sou, et qui plus est de couleur.
Une nuit, alors que Tommy errait désespéré et à moitié saoul aux abords de la ville, il rencontra le Malin au croisement de deux routes. Ce dernier lui proposa un pacte en échange de son âme : il lui offrit une paire de gants blancs dont les pouvoirs lui permettraient de gagner le cœur de sa belle, et bien plus encore.
Le lendemain, Tommy joua comme les autres soirs dans le club où le maire et les notables de la ville avaient l'habitude de se réunir. Mais cette fois-ci, la musique engendrée par ses doigts gantés fut très différente, avec quelque chose de presque divin, tout du moins pour les jeunes filles de l'auditoire qu'elle charma au delà de toute raison. Elle éveilla chez la fille du maire un désir ardent pour le jeune pianiste, auquel elle vint s'offrir dans la nuit, rejointe rapidement par d'autres jeunes filles qui, ayant également assisté à la représentation, s'étaient elles aussi enfuies de chez elles.
Le lendemain matin, les familles firent fouiller la ville pour retrouver leurs filles disparues, et on découvrit dans une chambre d'hôtel sordide, entouré des jeunes corps démembrés, un Tommy Wheatstraw couvert de sang et en état de choc, nu à l'exception de deux gants désormais écarlates. Si le gant gauche du Malin faisait naître lascivité et luxure dans le cœur des jeunes filles pures, remplissant ainsi le pacte avec une ironie démoniaque, l'autre gant donnait naissance à une rage meurtrière dans celui de leur porteur.
Personne ne prêta attention aux délires de Tommy au sujet des gants maudits et son lynchage eut lieu dans l'heure.
La paire du Malin disparut, pour réapparaître il y a quelques semaines dans la ville de Bâton Rouge.

Pedro Provenzano, l'un des chefs de la mafia locale, a une revanche à prendre sur la famille Matranga qui contrôle quasiment toute la pègre locale.
Il a ouvert il y a un mois "la Perle de Bâton Rouge", beau supercalifragilisticexpidélicieux qui est en passe de devenir l'hôtel de passe le plus fréquenté de la ville : cet établissement est certes fastueux, mais ce qui fait son incroyable succès, c'est avant tout la beauté et la jeunesse des filles qui viennent y exercer le plus vieux métier du monde. Là où les autres maisons offrent des plantes grasses à moitié fanées, celle-ci propose des roses à peine écloses aux couleurs et aux parfums enivrants, ce qui procure au parrain Provenzano, boulimique en matière de plaisirs charnels, à la fois de quoi assouvir ses appétits, et de quoi attirer une clientèle (pour partie constituée de notables) prête à dépenser des fortunes pour passer ne serait-ce qu'une heure avec celles que l'on dit les plus belles jeunes filles de la ville.
Bien entendu, ce succès fulgurant n'est pas le fruit du hasard : Peetie Johnson, pianiste jusque là sans talent, a retrouvé il y a deux mois les gants maudits de Tommy Wheatstraw dans une échoppe de fripes où il faisait des achats avec son frère William, adepte du Quimbanda. Ce dernier, percevant leurs pouvoirs endormis, les a achetés afin de les étudier, et a fini par percer les secrets de la paire du Malin.
Les deux frères ont offert leurs services à Provenzano, et depuis un mois, Pettie "mains rouges" écume les clubs, bars, et autres endroits où les jeunes gens issus des milieux pauvres ont l'habitude de sortir le soir, pour y jouer muni du gant gauche (son frère conserve le droit enfermé dans un coffre) et attirer les jeunes filles jusqu'à la Perle, au grand désespoir de leurs familles qui ne comprennent pas ce qu'il se passe et ne parviennent pas, malgré leurs efforts, à les récupérer puisqu'elles y demeurent volontairement (et aussi parce que les gradés de la police qui fréquentent le lieu sont ravis d'y trouver du premier choix).

La sœur cadette (ou la jeune cousine, ou la jeune voisine) de l'un des PJs n'est pas rentrée cette nuit après être sortie avec ses amis, et ses parents affolés alertent le personnage...

Charge aux PJs d'enquêter assez rapidement pour retrouver la jeune fille, en remontant la piste de Pettie et de la Perle.
Bagarres avec les hommes de Provenzano, difficultés avec les autorités de la ville qui ferment les yeux (des notables sont devenus des habitués du lieu, certains par vice, d'autres parce que Pettie a réussi à diriger l'envoutement du gant sur eux), compte à rebours lancé par la famille rivale Matranga qui a décidé de détruire corps et biens la Perle (à moins que les personnages ne s'en fassent avant des alliés de circonstance...), affrontement final contre Pettie le pianiste (qui, s'il maîtrise désormais totalement les pouvoirs du gant gauche, a de plus en plus de difficultés à résister à l'appel de l'autre gant) et William le sorcier Quimbanda : les PJs parviendront-ils à sauver les jeunes filles et à déjouer les plans du Malin ?
Goethe
Avatar de l’utilisateur
goethe
 
Message(s) : 4760
Inscription : Mar 09 Août 2005, 17:24
Localisation : Marne la Vallée (77)

Re: OuJiDéRéPo II

Message par léonard » Dim 18 Mars 2012, 20:09

Allez, un petit rappel. On attend vos synopsis pour les mots suivants :

- Un parrain boulimique
- Un beau supercalifragilisticexpidélicieux
- Une revanche à prendre
- L'autre gant


Les mots peuvent avoir le sens que vous voulez. Et il n'est pas nécessaire de faire long pour gagner. ;)
Avatar de l’utilisateur
léonard
 
Message(s) : 1671
Inscription : Mar 26 Juil 2005, 12:00
Localisation : Aix-en-Provence

Re: OuJiDéRéPo II

Message par rollytroll » Dim 25 Mars 2012, 17:44

dans le genre pitch express :

Un boxeur rancunier a une revanche à prendre sur le type qui l'a manipulé et presque ruiné. Il engage les pjs avec ses derniers deniers pour infiltrer via un concours de cuisine très fréquenté des mafieux gastronomes, la bande d'un parrain boulimique impliqué dans des combats de boxe clandestins. Les pjs doivent prouver que le combat était truqué en récupérant les gants de l'adversaire de leur commanditaire. Evidemment si lors de l'infiltration ils apprennent qu'un des gants se trouve dans le bureau du parrain (lourdement protégé par des mafiosi pas tendres du tout), la preuve qui les intéresse (une substance anesthésiante imprégnant le gant) se trouve en fait sur l'autre gant, que le parrain a laissé en guise d'avertissement (ça change de la tête de cheval dans le lit) au tenancier du plus beau supercalifragilisticexpidélicieux de la ville. Ce fameux supercalifragilisticexpidélicieux que le FBI a décidé de faire fermer dans une descente à grand spectacle au moment même où les pjs se trouvent à l'intérieur. Oui, ça va être épique.

1°) le concours de cuisine façon "Le festin chinois" (excellent film de Tsui Hark que je recommande)
2°) sympathiser au sein du gang (avec sans doute une petite initiation maison)
3°) opération infiltration dans le bureau (générique mission impossible ou à la brute ?)
4°) prise de contact avec les filles du supercalifragilisticexpidélicieux
5*) survie à l'assaut du FBI

Bref y'a moyen de moyenner une petite séance sympa avec de l'action, de l'humour et des rebondissements improbables...
En stage à la banque Gringotts.
- Trésorier du sden -
Avatar de l’utilisateur
rollytroll
 
Message(s) : 913
Inscription : Ven 04 Mars 2005, 16:28
Localisation : Bordeaux

Re: OuJiDéRéPo II

Message par léonard » Dim 25 Mars 2012, 19:25

Merci Rollytroll ! :D

Encore un troisième synopsis, et je choisis le vainqueur.
Avatar de l’utilisateur
léonard
 
Message(s) : 1671
Inscription : Mar 26 Juil 2005, 12:00
Localisation : Aix-en-Provence

Re: OuJiDéRéPo II

Message par Pitche » Mar 27 Mars 2012, 00:55

Allez, je me lance dans un synopsis petit petit..
* Un parrain boulimique
* Un beau supercalifragilisticexpidélicieux
* Une revanche à prendre
- L'autre gant

Dans un univers style NP2, l'un des PJ s'est amouraché d'une prostituée/courtisane (peut-être souhaiterait-il devenir son macro attitré ou la faire retirer de ce sombre travail surtout que la belle a d'autres qualité que le groupe recherche) dans beau supercalifragilisticexpidélicieux, entendez luxueux.

Mais le dite personne est la préférée d'un parrain boulimique qui profite de la proximité de la maison de passe et d'un prestigieux établissement gastronomique pour s'y restaurer chaque début soirée avant de finir sa soirée dans les bras de sa douce et préférée. Ce dernier ne l'entend pas de cette oreille et mets au défi le PJ impétueux. Il lui jette son gant remettant l'autre à la douce (comme si il lui confiait ses affaires au vestiaire).

Mais l'autre gant est empoisonné et la belle sera bien mal en point et le parrain boulimique fera pression sur le PJ pour abandonner et s'avouer vaincu sinon la belle mourra.

Il se fait que ce même parrain boulimique est un rival, ennemi du groupe, voici une revanche à prendre il serait bien de lui damner le pion en lui coupant l'herbe sous le pied.

Bref, les PJ devront relever le défi et surtout sauver la belle et damner le pion à cet infâme gros porc.
Président du SDEN -- 2016/2017
Avatar de l’utilisateur
Pitche
P'tit sorcier
 
Message(s) : 2040
Inscription : Sam 12 Mai 2001, 02:00
Localisation : Belgique (Bruxelles)

Re: OuJiDéRéPo II

Message par léonard » Mer 28 Mars 2012, 10:27

Bon, j'ai du mal à me décider, mais je vais finalement choisir...

(roulement de tambour)

...Rollytroll ! :yua:

Parce que son synopsis est court, mais avec pas mal de rebondissements (j'adore l'idée d'un concours de cuisine), et qu'il a l'avantage d'impliquer tout de suite les PJ dans l'action.

Cela dit, le synopsis de Goethe pour Mississippi peut bien être publié sur la rubrique, je pense. Il va falloir qu'on mette nos deux textes quand on aura un moment.

A toi la main, Rollytroll.
Avatar de l’utilisateur
léonard
 
Message(s) : 1671
Inscription : Mar 26 Juil 2005, 12:00
Localisation : Aix-en-Provence

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux de rôle

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.