Page 4 sur 7

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 12:36
par DarkLoïc
Evetse a écrit :c'est bien adapté, franchement! :jap:

Merci. :)
Evetse a écrit :En fait le seul truc qui m'a fait tilter c'est le troll des mers avec une tête de poulpe ;)

J'suis en train d'écrire ses caracs. 8)

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 13:04
par Fils de Lugh
Attends Evetse, en écrivant le scénar, j'a créer d'autres PNJs, je te les mets en ligne ici

Plus on a mieux c'est. Crois-en moi habitude, c'est les PNjs qui font l'ebook... (même si les aides de jeu sont terribles, c'est encore mieux quand il ya des exemples d'illustrations des ces fameuses aides de jeu.

Et vu que l'aide de jeu est terrible, il faut les PNJs qui vont avec :smile:

Autre petit détail, on compte sortir l'ebook en décembre

on a donc encore un peu de temps...

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 13:16
par Evetse
Ok ça marche! :) Je fais confiance à votre expérience en la matière. :D

Dei Wi Jon Tseu

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 13:22
par DarkLoïc
Premier jet (d'encre :lol: ) :

Ecole/Rang de Maîtrise : Guerrier Ronin/5 ; Maho-tsukai 1
Honneur : 0.0
Satut : 0.0
Gloire : -3.0 (infamie)
Air 2
Intuition 3
Terre 4
Feu 3
Agilité 4
Eau 3
Force 6
Souillure de l'Outremonde : 5.4
Avantages : Force de la Terre (4 PP), Grand.
Désavantages : Cruel, Indiférent, Malédiction de Benten, Souillure de l'Outremonde.
Pouvoirs de l'Outremonde : Bénédiction du Sombre Seigneur, Résistance Impie, Au-dessus des Eléments.
Kata : Frappe comme la Terre.
Sorts : Invoquer un Champion Mort-Vivant, Contrôle des Morts-vivants.
Compétences : Art de la Magie (Maho) 3, Artisanat : Marin 5, Connaissance : Astronomie 3, Connaissance : Fantômes 3, Armes de Paysans (Fouet, Parangu) 5, Armes Lourdes 5, Couteaux 5, Art de la Guerre 5, Athlétisme 5, Connaître l'Ecole : Bushi Yoritomo 3, Connaître l'Ecole : Tyran Yasuki 3, Défense 5, Jiujutsu 5, Anatomie (Torture) 5, Connaissance : Outremonde 5, Tromperie (Intimidation) 5, Navigation (Mer) 5.
Spécial : Cf. Les Créatures de Rokugan Troisième Edition p.176

EDIT : corrections.

Re: Dei Wi Jon Tseu

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 13:25
par Evetse
Yes! 8)


DarkLoïc a écrit :Premier jet (d'encre :lol: ) :

Mais looool quoi! :lol:

Correction !

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 13:31
par DarkLoïc
Il a 5.4 et non 4.4 en Souillure. :oops:

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 13:38
par Evetse
Corrigé! :)

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 13:39
par DarkLoïc
J'ai également édité le post.

Yoritomo Suzume

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 14:10
par DarkLoïc
Ecole/Rang de Maîtrise : Bushi Yoritomo/2
Voie : Pilote de Kobune Yoritomo
Honneur : 2.5
Satut : 3.0
Gloire : 3.0
Air 2
Terre 2
Feu 3
Eau 3
Vide 2

Souillure de l'Outremonde : 1.0
Avantages : Chanceux (3 PP), Jeune Prodige (Artisanat : Marin), Langue (Royaumes d'Ivoire, Umibozu), Risque-tout, Statut Social (Légion des Tempêtes, capitaine de kobune).
Désavantages : Compulsif (Boisson ; 2 PP), Ennemi Juré (Dei Wi Jon Tseu ; 5 PP), Joli Coeur (1 PP), Némésis, Souillure de l'Outremonde.
Compétences : Armes de Paysans (Kama) 3, Art de la Guerre 3, Athlétisme (Natation) 5, Commerce 3, Artisanat : Marin 5, Défense 3, Kenjutsu 3, Art du Conteur (Fanfaronnade) 5, Connaissance : Astronomie 1, Connaissance : Royaumes d'Ivoire 3, Jeu : Vents et Fortunes 3, Artisanat : Construction Navale 1, Artisanat : Extraction Minière 3, Couteaux 3, Jiujutsu 3, Connaissance : Outremonde (Umibozu) 1, Discrétion 1, Tromperie (Mensonges) 3, Navigation (Mer) 3.

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 14:23
par DarkLoïc
Il manque encore quelques infos sur Tortuga (peut-être une carte), les esclaves et les caracs de la Perle Noire. :-?

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 14:28
par Evetse
A la limite les caracs de la Perle Noire je veux bien les faire si tu es occupé. :)

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 14:38
par Evetse
C'est une bonne idée le coup de la compétence "artisanat (construction navale)" : je pense que je vais ajouter des règles la concernant.

Sinon, que veux tu dire exactement par "Voie : Pilote de Kobune Yoritomo. " ? Ca me fait penser que j'ai toujours pas créé de nouvelle voie Watanabe, et qu'ajouter une nouvelle voie "capitaine de bateau" serait peut être aussi une bonne idée. Vous en pensez quoi ? :)


EDIT : Après réflexion, je me demandais s'il n'était pas mieux de faire de la compétence "artisanat (construction navale)" une emphase de la compétence ingénierie ?

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 16:07
par DarkLoïc
Evetse a écrit :A la limite les caracs de la Perle Noire je veux bien les faire si tu es occupé. :)

Je veux bien.
Ca m'arrange.
Merci. :)

J'avais dans l'idée une jonque à trois ponts, propulsée par quatre grande voiles noires.
Son équipage est composée d'Umizobu et de marins morst-vivants ramenés à la vie par le capitaine Dei Wi Jon Tseu.
Evetse a écrit :C'est une bonne idée le coup de la compétence "artisanat (construction navale)" : je pense que je vais ajouter des règles la concernant.

EDIT : Après réflexion, je me demandais s'il n'était pas mieux de faire de la compétence "artisanat (construction navale)" une emphase de la compétence ingénierie ?

C'est une Compétence qui existe.
Elle est dans le livre de base. ;)
Evetse a écrit :Sinon, que veux tu dire exactement par "Voie : Pilote de Kobune Yoritomo. " ?

Cf. l'Art du Duel, p.97. ;)

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 16:21
par goethe
Evetse a écrit :EDIT : Après réflexion, je me demandais s'il n'était pas mieux de faire de la compétence "artisanat (construction navale)" une emphase de la compétence ingénierie ?
Assez d'accord avec ta réflexion, mais bon comme l'indique DL c'est dans le bouquin... :-?

Bon, comme promis :

Hitomi Hinano

Le Moine qui chevauche les vagues ! :cool:

Historique

Qu'est-ce qui causa le départ précipité d'Hitomi Hinano cette belle matinée de printemps, alors qu'il était parti méditer derrière le monastère ? Nul ne le sut vraiment : certains dirent qu'il avait reçu une méchante pierre sur la tête alors qu'il était en zazen sous l'Aiguille de Kachiko, d'autres dirent que les longues séances sous les chutes glacées de Momokano avaient fini de lui geler le cerveau, ou encore, pour les plus pieux, que le Dragon de l'Air en personne lui était apparu, lui dévoilant une nouvelle voie mystique...

Toujours est-il que ce matin là, Hinano revint en catastrophe au monastère et, avisant un imposante planche de paulownia appuyée contre un mur, la jeta dans la pente encore enneigée.
Et, sautant dessus à pieds joints et glissant à vive allure vers la vallée, il disparut à la vue de ses condisciples en gesticulant dans une étrange posture, jusqu'alors jamais vue, même par les plus vieux maîtres d'arts martiaux, en braillant un "... c'est la source, ça vous change une vie !"

Nul n'entendit plus parler de lui, jusqu'à il y a dix ans, lorsqu'un étrange ermite sauva de la noyade le fils du daimyo de la famille Watanabe, famille vassale du clan de le Mante, au large de l'île de Maigosera Seido, s'aidant d'une étrange pirogue avec laquelle il semblait "chevaucher" les vagues.
Reconnaissants, le jeune homme et sa famille l'invitèrent dans leur cité, lui offrant une place de choix dans leurs rangs.
D'abord réticent à l'idée abandonner le sanctuaire où il s'était installé pour une vie de contemplation, il finit par accepter, mais insista pour garder son nom et ramener son étrange attirail.
Quelques semaines plus tard, il s'installait à Toshi no Inazuma, l'île la plus à l'est de l'archipel de la mante, dans le plus prestigieux chantier naval de l'Empire, amenant donc avec lui d'étranges morceaux de bois, longs comme deux hommes et étrangement taillés.
Très rapidement, il se lia d'amitié avec le vieux chef du chantier, échangeant avec lui pendant de longues heures autour d'une tasse de saké sur les arts de la navigation, les secrets de la construction de bateaux, les sciences de la mer, et passant ses nuits à sculpter inlassablement des planches de bois en appliquant ce qu'il avait pu apprendre dans la journée...

Lorsque le kobune sur lequel le fils de son ami avait embarqué fut porté disparu, et qu'une mission de secours fut organisée, Hinano se porta immédiatement volontaire, conscient que l'âge avancé de son ami ne lui permettrait pas de le faire lui-même (de fait, le vieil homme décéda quelques jours après son départ).
Prenant pour seuls bagages le bloc de bois qu'il avait taillé dans la nuit, en pointe à une extrémité, et en arrondi à l'autre, il embarqua donc pour un voyage qui se déroula sans encombre et les amena après plusieurs semaines de recherches aux frontières de l'Empire, sur une île inconnue où ils retrouvèrent une dizaine de survivants (mais malheureusement pas le fils qu'Hinano était venu chercher).
Prenant à son bord celui qui se présenta comme leur chef et la seule femme du groupe (les autres rescapés insistèrent pour "garder" les lieux, riches en jade, jusqu'à l'envoi d'une relève), le navire prit le chemin du retour, qui lui par contre ne se passa pas du tout comme l'aller.

Lorsqu'ils essuyèrent la première tempête, nombre marins furent entrainés par les terribles vagues qui déferlèrent sur le pont. En cet instant, Hinano comprit pourquoi les Fortunes l'avaient mené jusqu'ici. Empoignant sa planche, il sauta par dessus le bastingage, pour réapparaître quelques secondes plus tard, chevauchant une énorme vague tel un chevaucheur d’Orochi.
Les éléments calmés, il remonta tranquillement sur le kobune, arborant le souvenir radieux et les yeux pétillants d’un enfant comblé qui vient de recevoir son wakizashi.
Des tempêtes comme celle là, ils en essuyèrent sept, avant de rejoindre enfin Koutetsukan.

Lors de ce voyage, Hinano élabora une étrange théorie : il a bien observé la jeune femme, Seikiko, et il est persuadé qu’elle est une « fille des éléments », ou d’Osano-Wo, ou bien de Suitengu ou autre kami lié à la mer. Et il sait que grâce à elle, il la connaîtra, celle pour laquelle il est venu au monde : la vague du centenaire !

Depuis leur retour, Hinano a intégré l’équipage de Yoritomo Seika, le jeune capitaine rescapé, et de sa seconde, Seikiko, l'élue des dieux. Il est désormais en charge de l’entretien de leur kobune, et sait amuser le jeune équipage lors des longues soirées en mer avec les histoires de pirates, monstres marins et îles exotiques que son vieil ami lui a transmises.

Description

Hinano est un homme qui approche la quarantaine, mais dont la musculature impressionnante et le dynamisme remarquable lui donnent plus la trentaine.
Enjoué, prolixe sur tout ce qui touche à la mer, son enthousiasme laisse parfois penser qu’il est tout simplement fou.
Grand et très bronzé, son torse et son dos sont couverts de superbes tatouages, rappelant son statut de moine, ce qui contraste (choque presque) car il arbore une épaisse tignasse, collée et blondit par le soleil et le sel, qui lui tombe sur les épaules.
Vêtu d’un simple hakama à fleurs aux couleurs de la Mante, il partage son temps libre entre la confection de ses planches, en offrant parfois une à un jeune qui a su gagner son estime (Seika en a déjà trois ou quatre), et la pratique de son étrange activité, à laquelle quelques membres de l'équipage (parmi les plus hardis) s'essayent avec lui depuis plusieurs semaines.

Secrets

Hinano souffre d’une forme de Folie Illuminée qui le guide depuis qu’il a reçu son dernier tatouage, l’année de ses 25 ans.

Caractéristiques

Moine tatoué Rang 5

Gloire : 1.0
Honneur : 2.5
Statut : 1

Terre 5 ; Feu 3 (Agilité 5) ; Air 3 ; Eau 5 ; Vide 3

Avantages : Ami des éléments (Eau) ; Bénédiction de Suitengu (nouvel avantage) ; Dessein supérieur (surfer la vague du siècle) ; Grand ; Grande destinée ; Jeune prodige (Athlétisme) ; Risque tout

Désavantages : Ascète ; Cancanier ; Compulsif (le surf !) ; Fascination (océan) ; Obnubilé (surfer la vague du siècle)
Tatouages : Océan ; Crabe ; Nuage ; Soleil ; Mille-pattes ; Marante

Kiho : Souffle des fortunes ; Tonnerre des flots ; Moi, Non-Moi ; Sur le Dos de l’Orochi

Compétences : Art du conteur 2 ; Artisan (Sculpture) 3 ; Artisanat (Marin) 2 ; Athlétisme (Natation) 8 ; Connaissance (Mer) 6 ; Connaissance (Mythes et légendes marines) 5 ; Artisant ou Ingénierie (Construction navale) 5 ; Jiujutsu 4 ; Méditation (Jeûne) 2 ; Navigation 4 ; Théologie 2

Nouvel avantage : Bénédiction de Suitengu [Accordé] (3 points)
Le personnage a été remarqué par la Fortune de l’Océan, Suitengu, qui l’a gratifié de sa bénédiction. Il lance 1 dé supplémentaire, sans le garder pour tous ses jets en rapport avec l’océan. Cet avantage ne coûte que deux points aux personnages du clan de la Mante.

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 16:42
par Evetse
Boah concernant la compétence "artisanat (construction navale)" elle remplacera tout simplement la compétence "Ingénierie" dans la construction des navires. :)

Je m'attelle à la construction du Black Pearl! ;)


Et merci pour ton moine illuminé goethe, j'ai vraiment bien ri! :smile: (pétunia mais 8 en natation quoi! :lol: )

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 17:08
par Fils de Lugh
J'adore le perso!!!

Laissez moi le temps, j'en ai deux autres pour ce soir... :smile:

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 17:23
par goethe
:cool:

Tiens ça me donne presque envie de créer une nouvelle Voie, comme celle des coiffeurs :smile:
Bon hop je me mets dessus ! :D

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 17:46
par Evetse
La Perle Noire :
Navire de Dei Wi Jon Tseu

(Auteur : Evetse)

Historique : Les origines de cet effroyable vaisseau sont bien mystérieuses. La seule chose dont les trolls sont sûrs, c'est qu'un jour, Dei Wi Jon Tseu revint d'une expédition dans l'Outremonde sur son pont et que depuis lors il ne monta plus sur aucun autre navire de sa vie...

La Perle Noire n'est pas un sengokobune comme les autres : elle dispose de quatre voiles au lieu de trois, ce qui la rend plus maniable et plus rapide que n'importe quel autre vaisseau rokugani. De même, il semblerait que sa résistance et sa vitesse surnaturelle seraient dus à de sombres et inconnus pouvoirs.
Mais ce n'est pas tout car nous avons là un navire éveillé par la souillure : disposant de sa propre conscience, il est capable de s'auto piloter dès qu'il en éprouve l'envie, que son équipage y consent ou non. Etonnement, elle reste bien sage et silencieuse quand son capitaine fétiche se met à sa barre. Personne ne comprend quel lien démoniaque lie les deux êtres entre eux : serait-ce là le résultat d'un puissant sort maho ? Le navire contiendrait-il en fait l'âme d'un « Dei Wi Jon Tseu no Oni » ? Les rumeurs les plus folles courent à leur sujet et certains raconteraient même que l'embarcation rejetterais cruellement tout être vivant mettant pied sur son pont en l'absence du terrible Roi Troll.
Cependant, quelque-chose ne tourne pas rond dans l'esprit malade et mystérieux de la Perle Noire : elle se sent comme... attirée... par quelque chose provenant des cachots de Tortuga... Elle sent une aura comme elle n'en a jamais sentie auparavant. Elle ne saurait comment l'expliquer, mais elle trouve cette aura... sympathique... Elle se verrait bien écumer les mers corrompues à son... « service »... pour l'éternité. Cette aura dessine une forme qu'elle ne voit que rarement ici bas : elle est humaine ! Oh oui, la Perle Noire aimerait bien l'avoir à son bord...

Un jour, le moment viendra où ils seront enfin réunis... « Et quand ce jour viendra... » Elle s'est mise à y rêver toutes les nuits et si seulement elle avait une bouche, on pourrait voir sa coque d'obsidienne fendue d'un sourire de délectation pouvant faire frissonner de peur le plus démoniaque des Onis!

Description : La Perle Noire est un énorme sengokobune à quatre voiles (mais seulement trois mâts) et trois ponts. Elle semble tout le temps entourée par les ombres, et sa coque elle-même est recouverte d'un noir profond comme les ténèbres. A son bord vivent en permanence une cinquantaine de morts vivants provenant de créatures de toute sortes – humains, trolls, gobelins, etc...- semblant n'écouter que les ordres de Dei Wi Jon Tseu. Cependant et cela personne ne le sait, ils sont en réalité esclaves du navire en lui-même, qu'il prête généreusement à son capitaine fétiche du moment...
Le temps semble s'être comme arrêté à son bord : moisissures et pourritures cohabitent allègrement avec toiles d'araignées et rats de toute sorte. Mais qu'on ne s'y trompe pas : malgré sa piteuse apparence, ce vaisseau est sans l'ombre d'un doute le plus dangereux de tout Rokugan!

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 18:05
par DarkLoïc
Mmm !!!
J'aime ! :yua:

Message Publié : Sam 22 Nov 2008, 18:21
par Evetse
Content que ça te plaise ! ;)
Et voici les stats!!!

Caractéristiques :

Gloire : -3.0 (infamie)
Honneur : 0.0
Satut : 0.0
Souillure de l'Outremonde : 6.0

Anneaux : Terre 3 ; Eau 5 ; Feu 4 ; Air 5 (cependant le navire peut s'auto-piloter : son rang d'Air est alors considéré comme étant de 3).

Avantages : Baliste* ; Coque solide ; Grand (4pp) ; Bon capitaine** ; Grand gouvernail ; Rapide.

Pouvoirs de l'Outremonde : Armature du Sombre ; Bénédiction du Sombre ; Contre les éléments ; Domination du Faible ; Maitre des Ombres ; Vitesse Surnaturelle.

Désavantages : Aspect Piteux (6pp) ; Aura effrayante (3pp) ; Eveillé* ; Peu orthodoxe ; Souillure de l'Outremonde* ; Voyant.

Spécial : Lien karmique (Dei Wi Jon Tseu ; Yoritomo Suzume) ; Obnubilé (faire de Yoritomo Suzume son « capitaine »).

* : Avantages/Désavantages accordés après sa construction.
** : Uniquement en la présence de Dei Wi Jon Tseu.