Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

Shadowrun est-il un jeu Cyberpunk ?

Rubrique Shadowrun

Modérateur: Modérateurs

Message par rollytroll » Ven 02 Fév 2007, 17:51

## Le jeu shadowrun a des possibilités d'aventures sur le thème cyberpunk... "Glow city blues" par exemple est purement cyberpunk comme scénario. et pas seulement parce qu'on y parle de pauvres.. "Totale eclipse" est aussi un scenario cyberpunk, enfin surtout punk... et à la limite on peut y mettre aussi "queen euphoria' vu qu'on y traite d'une star médiatique...

## bizarrement, ce sont des scénarios de la 2nde ed, quand je vois ceux de la 3ème ed, genre "corporate punishment", "missions", "brainscan", là on s'éloigne carrement des thèmes cyberpunk.

Si on s'en refère seulement aux règles, je trouve pas qu'on puisse dire que les différentes éditions sont plus ou moins cyberpunk les unes des autres. Si on regarde la timeline, on part d'intrigues politiques ou mégacorpo jusqu'à "supertuesday", après la mort de Dunkelzahn on bascule carrement dans la pure intrigue magique, (malgré une tentative de supercalifragilisticexpidélicieux et on n'est plus du tout dans le cyberpunk.

Du coup, j'ai l'impression que le seul véritable critère que l'on possède pour jauger le niveau cyberpunk des différentes éditions reste les centres d'intérêt sur lesquels se basent les auteurs des scénarios officiels... et on sent bien que plus ça va, moins on fait dans le cyberpunk et plus on se dirige vers les intrigues magiques de grande envergure (et ce ne sont pas les vagues de mana qui me contrediront)...

enfin, voilà mon impression, à la lumière des quelques suppléments en ma possession...
En stage à la banque Gringotts.
- Trésorier du sden -
Avatar de l’utilisateur
rollytroll
 
Message(s) : 911
Inscription : Ven 04 Mars 2005, 16:28
Localisation : Bordeaux

Message par greuh » Ven 02 Fév 2007, 21:49

DarkLoïc a écrit : tandis que le Karma se gagne plutôt en faisant le contraire, en se serrant les coudes, en protégenat la veuve et l'orphelin, bref en combattant les corpos, donc le système.


Se serrer les coudes est plus postcyberpunk. Genre que j'adore (plus que le cyberpunk), mais pour quelques autres raisons ;)

greuh.
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon..." ~Terry Pratchett
greuh
 
Message(s) : 756
Inscription : Dim 19 Mai 2002, 13:09
Localisation : Paris, gabatx-land

Re: Shadowrun est-il un jeu Cyberpunk ?

Message par sk8bcn » Sam 03 Fév 2007, 19:52

J'ai de nouveau pas tenu à tout lire. yaaarrrr

c'est pas faute d'essayer....

bon j'ai lu l'article Wiki et...

Bobba a écrit :[*] Anticipation :"Le but des œuvres cyberpunk étant souvent de mettre en relief les défauts de notre civilisation, le monde décrit est souvent dans le futur proche du monde réel. Il constitue fréquemment une vision plutôt pessimiste de notre avenir. Ainsi y sont décrits des problèmes tels que la pollution, l'essor de la criminalité, la surpopulation, le décalage de plus en plus grand entre minorité de riches et majorité de pauvres."


alors essentiellement je dirai.... Ce critère est moyennement rempli. Pollution guerre pauvreté, ouais mais pas partout, pas tjrs.

[*] High tech : "Ce sont les œuvres cyberpunk qui popularisent l'idée de la fusion de l'humain et du spirituel avec la machine donnant ainsi naissance à des êtres hybrides, constitués de chair et de métal. La notion de membres artificiels, c'est-à-dire de prothèses intelligentes, plus résistantes et plus sensibles que des membres naturels, a été introduite avec le cyberpunk. De manière générale, nombre de personnages de romans cyberpunk possèdent un corps dont les facultés ont été augmentées artificiellement, que ce soit par des nanomachines ou des drogues."


yep, critère rempli

[*]Corpos : "Multinationales devenues plus puissantes que des États, elles ont leurs propres lois, possèdent des territoires, et contrôlent la vie de leurs employés de la naissance à la mort. Leurs dirigeants sont le plus souvent dénués de tout sens moral. La compétition pour s'élever dans la hiérarchie est un jeu mortel."


ok critère rempli

[*]Manipulations : "Les héros du genre cyberpunk se découvrent souvent pions manipulés dans un imbroglio de sociétés secrètes, services gouvernementaux, syndicats du crime, tout cela plus ou moins dirigé par les cadres supérieurs des corporations citées précédemment".


Alors, là clairement oui aussi. Shadow est plein de plans et complo autant de corpo que de groupuscules.



Maintenant, SR remplissant essentiellement ces critères mais aussi certains d'autre genres peut-il etre reférencé comme cyberpunk?

Bonne question, je pense que "Si on a ces critères alors c'est du cyberpunk"

Donc oui.
sk8bcn
 
Message(s) : 325
Inscription : Dim 26 Sep 2004, 12:45

Message par greuh » Dim 04 Fév 2007, 03:07

L'article wiki est incomplet. Il manque l'exploration de la transhumanité/posthumanité. Blade Runner, tudieu !

greuh.
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon..." ~Terry Pratchett
greuh
 
Message(s) : 756
Inscription : Dim 19 Mai 2002, 13:09
Localisation : Paris, gabatx-land

Message par mad » Dim 04 Fév 2007, 09:47

greuh a écrit :L'article wiki est incomplet. Il manque l'exploration de la transhumanité/posthumanité. Blade Runner, tudieu !

greuh.


Ajoute ajoute!
Any lawyer worth his salt will tell the suspect in no uncertain terms to make no statement to police under any circumstances.~ :mad:
"Il n'y a pas de problème qu'une grenade à fragmentation ne saurait résoudre." Ibn Al-Solsysi, XXIème siècle
Avatar de l’utilisateur
mad
Social traitre!
 
Message(s) : 9329
Inscription : Dim 31 Août 2003, 21:38
Localisation : / Paris 5ème / Chez le surfeur /

Message par Bobba » Dim 04 Fév 2007, 12:29

Je suis d'accord avec Greuh (greuh). La transhumanité, même si elle est présente à létat larvaire, n'est pas réellement un thème développé dans Shadowrun. Ensuite, la polémique reste, faut-il transhumanité pour parler de Cyberpunk...Je ne sais trop, et nous nous situons ensuite dans le champs de la sémantique et de la classification littéraire, et là, autant le jeu de rôle je maîtrise, autant j'en dirais quand même pas autant de la littérature (même si je ne suis pas à la rue, disons...élevé mais pas luxe ^^). Donc la question reste bataille de spécialistes de la langue et de l'écriture.

Juste une dernière chose , suite à tous ces commentaires forts intéressants : si, comme vous semblez le poser, il faut un truc vraiment crade (au point de voir mourir au moins un perso (voire tous) par scénario) et que les thèmes soient vraiment crades (viols, meutres sauvages sans raison, société étouffante au point de vouloir se suicider, aucun espoir, etc.) pour qu'un jeu de rôle soit considéré comme Cyberpunk...Y a-t-il eut un jour, Y a-t-il, Y aura-t-il dans le futur un jeu de rôle réellement classé dans le Cyberpunk, sachant que cela reste au final un divertissement, une façon d'échapper d'un monde ou de réfléchir sur lui tout en restant relativement "ludique et agréable" ?

Voilà, j'ai foutu mon petit désordre, je peux m'en aller moua :smile:
" Si le sol te brûle les pieds c'est que tu ne cours pas assez vite " ( Proverbe africain )
Bobba
 
Message(s) : 290
Inscription : Ven 02 Déc 2005, 20:31

Message par greuh » Dim 04 Fév 2007, 20:22

Réponse à la question : Underground est pour moi*le* jeu cyberpunk (en fait postcyberpunk). Le problème est le fait que ce que tu joues est très précis.

Le jeu se situe en 2030, aux USA. Les pays ont privatisé la guerre et passent désormais par des prestataires de services (Allied Mayhem, Disposable Soldier, etc). Les flingues sont en vente totalement libre (pense à un iGun d'apple, ou à un flingue L'Oréal pour celles qui le valent bien), il y a des dustributeurs de flingues et grenades dans les rues (le gun "Barbie" de Mattel, avec des balles en plastique rose). Au lieu d'avoir la carte de donneur d'organe à l'arrière de ton permis, tu as "Je vends mon corps à Tastee Ghoul, le human burger, pour la somme de 75$" ). Il y a longtemps qu'on a éradiqué la maladie, mais le chômage et l'inflation sont tels que l'humanité est plutôt dans la magnolia. Il existe du porno pour cyborgs (des bornes où les robots peuvent se relier avec un jack).

Les corporations militaires recrutent. Elles modifient biologiquement les gonzes pour leur donner ce qui serait aujourd'hui des super pouvoirs (cracher des lasers par les yeux, voler, etc). Mais comme l'esprit rejette ce genre de modifications, les médecins plongent le patient dans un univers de comic 4 couleurs, où ses "super pouvoirs" correspondent à ses futures modifications. Mais ça laisse de grosses séquelles psychologiques, et pour les modifs, et pour l'univers virtuel avec sa morale à balledeux. Ensuite, ces gens sont envoyés à la guerre, où ils accumulent encore des traumatismes, et sont enfin démobilisés.

Et ils rentrent. Dans un pays qui n'en a rien à foutre d'eux, qui n'a rien à leur proposer si ce n'est un peu de drogue pour les endormir. Un pays où la criminalité est monstrueuse, le chomage et l'inflation crève le plafond, et où l'émission de télé la plus suivie est "Combat!Combat!Combat!" où on peut voir des gunfights en direct et sponsorisés entre gangs/flics.

Le perso du joueur est donc un vétéran, avec de gros problèmes psychologiques, qui a du mal à vivre sa condition de "pas tout à fait humain", rejeté par la société, plus violente que les champs de bataille bien rangés qu'il a quitté, et qui est capable de briser une bagnole à mains nues.

Cyber ? Checked.
Problèmes sociologiques ? Checked.
Transhumanité ? Checked.
Infosphère ? Checked.
Ultracapitalisme et chute morale ? Checked.
Manque d'argent et solitaire, en révolte contre la société ? Checked.

L'objectif du groupe de perso est d'améliorer la vie de son quartier, essayer de faire évoluer les choses, bref, tenter de faire de demain un jour meilleur.

greuh.
PS : c'est fiché sur le GRoG.
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon..." ~Terry Pratchett
greuh
 
Message(s) : 756
Inscription : Dim 19 Mai 2002, 13:09
Localisation : Paris, gabatx-land

Message par DarkLoïc » Dim 04 Fév 2007, 21:16

greuh a écrit :L'objectif du groupe de perso est d'améliorer la vie de son quartier, essayer de faire évoluer les choses, bref, tenter de faire de demain un jour meilleur.

Ah, ben y a de l'espoir alors ! :smile:
Gi et Makoto :jap:
Avatar de l’utilisateur
DarkLoïc
Docteur House du sden
 
Message(s) : 8649
Inscription : Dim 30 Jan 2005, 16:25
Localisation : 3ème planète après le Soleil

Message par shamanphenix » Dim 04 Fév 2007, 21:21

C'est même le but du jeu.
Donc ce n'est pas un jeu cyberpunk du tout.
CQFD.
:smile:
Le clitoris est un organe entièrement dédié au plaisir.
Le petit doigt de pied lui est dédié entièrement à la douleur.


"1984 was not supposed to be an instruction manual !"
Avatar de l’utilisateur
shamanphenix
Arlette du SDEN
 
Message(s) : 3116
Inscription : Mar 20 Jan 2004, 13:07
Localisation : 127.0.0.1, à Angers en général

Message par greuh » Dim 04 Fév 2007, 21:42

Déjà, le cyberpunk n'est pas désespéré. C'est jusque dans le genre ses protagonistes sont des losers impuissants. Mais j'ai dit postcyberpunk.

greuh.
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon..." ~Terry Pratchett
greuh
 
Message(s) : 756
Inscription : Dim 19 Mai 2002, 13:09
Localisation : Paris, gabatx-land

Message par BlackEars » Lun 05 Fév 2007, 01:41

rollytroll a écrit :## Le jeu shadowrun a des possibilités d'aventures sur le thème cyberpunk... "Glow city blues" par exemple est purement cyberpunk comme scénario. et pas seulement parce qu'on y parle de pauvres.. "Totale eclipse" est aussi un scenario cyberpunk, enfin surtout punk... et à la limite on peut y mettre aussi "queen euphoria' vu qu'on y traite d'une star médiatique...

## bizarrement, ce sont des scénarios de la 2nde ed, quand je vois ceux de la 3ème ed, genre "corporate punishment", "missions", "brainscan", là on s'éloigne carrement des thèmes cyberpunk.

Si on s'en refère seulement aux règles, je trouve pas qu'on puisse dire que les différentes éditions sont plus ou moins cyberpunk les unes des autres. Si on regarde la timeline, on part d'intrigues politiques ou mégacorpo jusqu'à "supertuesday", après la mort de Dunkelzahn on bascule carrement dans la pure intrigue magique, (malgré une tentative de supercalifragilisticexpidélicieux et on n'est plus du tout dans le cyberpunk.

Du coup, j'ai l'impression que le seul véritable critère que l'on possède pour jauger le niveau cyberpunk des différentes éditions reste les centres d'intérêt sur lesquels se basent les auteurs des scénarios officiels... et on sent bien que plus ça va, moins on fait dans le cyberpunk et plus on se dirige vers les intrigues magiques de grande envergure (et ce ne sont pas les vagues de mana qui me contrediront)...

enfin, voilà mon impression, à la lumière des quelques suppléments en ma possession...


si j'ai bien suivit (jsuis que pj 3ème Ed' moi ;D) la quatrième édition avec sa peau neuve redevient plus cyberpunk en ce sens puisqu'elle propose une ambiance plus street et la fin des groOosses menaces magiques, un retour aux sources en quelque sorte avec une nouvelle génération technologique déjà, un nouvelle génération de runners peutêtre...

je ne dis pas que les menaces magiques n'existent pas dans sr4 hein ;D mais ce n'est plus mis au premier plan comme c'était le cas au cours de la troisème édition.

troisième ed que j'adore, soit dit en passant. ;)
"Watch your back.
Shoot straight.
Conserve ammo.
And never, ever,
cut a deal with a dragon."
Avatar de l’utilisateur
BlackEars
 
Message(s) : 260
Inscription : Mer 28 Juin 2006, 18:59
Localisation : Lyon7

Message par docnowan » Ven 16 Fév 2007, 11:20

cyberpunk ou pas SR reste SR, pourquoi voulez vous absolument mettre les choses dans des cases ? shadow est un jeu futuriste magicotechnologique qui se déroule dans un univers propre à lui même avec des points communs et des différences avec d'autres jeux c'est tout.
La fin justifie les nuyens

On vit dans un monde magiquement merdique

Ne traite jamais avec un grand dragon,
mais si un grand dragon vient traiter avec toi...?
docnowan
 
Message(s) : 17
Inscription : Jeu 02 Nov 2006, 16:31
Localisation : Snowdonnie

Message par Lulla Beebop » Ven 16 Fév 2007, 13:40

+1 Doc

Mais le plus important, c'est que SR est un jeu génial, et je pense que tout le monde est d'accord à ce sujet : cyberpunk-fantasy à tendance géniale, voilà pour mon idée de ce jeu ...
Imar raen. Imar semeraerth. Cirrolar Draesis ti'Morel. Mirial tela li ? Thiesat tekio tore li ?

http://www.idpz.net/lulla/Ca_c_est_pour ... ieux.niark
Lulla Beebop
 
Message(s) : 125
Inscription : Sam 20 Mai 2006, 12:23
Localisation : TCInc, Salem, Tir Tairngire

Message par greuh » Ven 16 Fév 2007, 15:33

Moi, si j'ai posté dans ce thread, c'est juste pour répondre à la question contenue dans son titre.

Sinon, moi, j'aime pas Shadowrun. Et son système et son univers*. Mais c'est pas pour autant que je le trouve mauvais**.
greuh.
* : le peu que j'en connais en tant que joueur.
**: rassurez-vous, je trouve pas cyber meilleur. Juste que c'est une base malléable qui me permet plus facilement de définir mon univers de cyber.
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon..." ~Terry Pratchett
greuh
 
Message(s) : 756
Inscription : Dim 19 Mai 2002, 13:09
Localisation : Paris, gabatx-land

Message par Namergon » Ven 16 Fév 2007, 21:50

greuh a écrit :Sinon, moi, j'aime pas Shadowrun. Et son système et son univers*.


SR3, SR4, les deux ?

(dans un nouveau sujet si tu penses qu'il y a matière ;)
Collectif Ombres Portées
Avatar de l’utilisateur
Namergon
 
Message(s) : 738
Inscription : Mar 12 Mars 2002, 02:00
Localisation : 94

Message par greuh » Sam 17 Fév 2007, 11:35

Namergon a écrit :
greuh a écrit :Sinon, moi, j'aime pas Shadowrun. Et son système et son univers*.


SR3, SR4, les deux ?

(dans un nouveau sujet si tu penses qu'il y a matière ;)


Non, y'a pas assez de matière. J'ai joué à SR2 et SR4. J'ai toujours trouvé ça bordélique et chiant.

greuh.
"Over the centuries, mankind has tried many ways of combating the forces of evil... prayer, fasting, good works and so on. Up until 'DooM', no one seemed to have thought about the double-barrel shotgun. Eat leaden death, demon..." ~Terry Pratchett
greuh
 
Message(s) : 756
Inscription : Dim 19 Mai 2002, 13:09
Localisation : Paris, gabatx-land

Message par rollytroll » Dim 18 Fév 2007, 01:09

## pour SR4, je de dirais pas qu'il est plus ou moins cyberpunk que son prédecesseur. J'attend de voir les scénarios de SR4. (et non, over the run, ne suffit pas pour se faire une idée, un scenar ne donne pas une tendance!)

ceci dit, l'ambiance générale qui se dégage du livre de base de SR4 est effectivement un poil plus cyberpunk, un peu moins fantasy... on verra à l'usage.


## pour ce qui est du système de jeu, SR4, s'est bcp rapproché par certains aspects de celui de CPK... est-ce un bien, est-ce un mal ? je commence tout juste à l'utiliser et mis à part l'utilisation des nouvelles caractéristiques qui est assez floue, le reste (ce qui n'a pas changé en fait :p ) est assez simple. En tout cas, le livre de base est une bible (par rapport à la somme astronomique des infos qu'il contient!), les gars de Blackbook ont fait un boulot énorme.... on regrette juste quelques erreurs, mais bon, le livre de base parfait n'existe pas.


## pour le jeu cyberpunk ultime, je citerais dans la même veine qu'underground, mais en français, le vieux jeu "Heavy metal"... je vous fait pas la description, c'est en gros la même qu'Underground...

tiens, d'ailleurs en reprenant les critères pour classer un jeu dans le cyberpunk ou non, est-ce que vous avez essayé avec "paranoia" par exemple...

Cyber ? Checked.
Problèmes sociologiques ? Checked.
Transhumanité ? Checked.
Infosphère ? Checked.
Ultracapitalisme et chute morale ? Checked.
Manque d'argent et solitaire, en révolte contre la société ? Checked.

Paranoia rentre très bien dedans. le manque d'argent est à remplacer par le manque de moyens. (après tout l'argent n'est qu'un viatique transitionnel permettant de se procurer des biens et des services). Et pourtant, je refuse personnellement de le classer comme tel, comme quoi les définitions de catégorie, on leur fait dire ce que l'on veut.


rolly
En stage à la banque Gringotts.
- Trésorier du sden -
Avatar de l’utilisateur
rollytroll
 
Message(s) : 911
Inscription : Ven 04 Mars 2005, 16:28
Localisation : Bordeaux

Message par Namergon » Dim 18 Fév 2007, 11:07

rollytroll a écrit :## pour ce qui est du système de jeu, SR4, s'est bcp rapproché par certains aspects de celui de CPK...


Ah bon ?
Je connais pue le système Cyberpunk, mais j'ai surtout trouvé que SR4 s'était rapproché du système White Wolf, qui lui-même s'atait au départ pas mal inspiré du système Shadowrun.

rollytroll a écrit :est-ce un bien, est-ce un mal ? je commence tout juste à l'utiliser et mis à part l'utilisation des nouvelles caractéristiques qui est assez floue,


Il y a une table qui dit quel attribut correspond à quelle compétence, si c'est ce dont tu parles.

rollytroll a écrit : le reste (ce qui n'a pas changé en fait :p ) est assez simple.


Pas sûr de comprendre.

rollytroll a écrit : En tout cas, le livre de base est une bible (par rapport à la somme astronomique des infos qu'il contient!), les gars de Blackbook ont fait un boulot énorme....


En fait, pour rendre à César ce qui lui appartient, c'est Fanpro qui a fait ce boulot énorme, Black Book est l'éditeur français.
Collectif Ombres Portées
Avatar de l’utilisateur
Namergon
 
Message(s) : 738
Inscription : Mar 12 Mars 2002, 02:00
Localisation : 94

Message par El Comandante » Sam 24 Fév 2007, 21:38

Bien après la bataille, mais mon compte vient tout juste d'être ouvert (bien le bonjour à tous les runners du SDEN, et aux autres aussi, d'ailleurs!)...

Je joue depuis le début de SR2 et masteriserai bientôt SR4, et ce que j'aime dans l'univers de Shadowrun c'est précisément qu'il ne s'agisse pas de cyberpunk pur et dur, complètement sombre, grâce à la magie.

Il est pourtant vrai que si on suit le cadre canon, il y a de nombreuses raisons de considérer le Sixième Monde comme un univers sombre où la liberté de chacun est détruite par les corpos et les organisations criminelles, où la magie elle-même est plus source de menaces et de craintes que d'espoir.

Mais il n'y a rien à faire, en tant que joueur, jusqu'à présent, j'ai toujours trouvé Shadowrun jouissif par les nombreuses possibilités qu'il offre aux joueurs pour solutionner les problèmes qu'ils doivent gérer et pour se développer : beaucoup d'équipement efficace pour les deckers, les riggers, les samouraïs et même les magos et les chamans (argh, je déteste ce C à la place du S de shaman), beaucoup de contacts à se créer, beaucoup de secrets à découvrir...

Bref, de l'espoir envers et contre tout, porté par une envie irrésistible de découvrir de nouveaux pans de cet univers et de tester de nouvelles capacités quand on change de PJ...

C'est ça la magie de Shadowrun!
Runners utopistes, debout! ShadowWiki a besoin de vous!
El Comandante
 
Message(s) : 16
Inscription : Mar 20 Fév 2007, 18:42
Localisation : Marseille

Re:

Message par Lame » Dim 15 Mars 2015, 00:58

BlackEars a écrit :qu'entends-tu par posthumanité et transhumanité ?

excusez moi mais je ne connais pas ces termes. ^^


greuh a écrit :La transhumanité ou posthumanité recouvre un peu la même chose. Je ne sais plus la différence entre les deux termes.


Le "transhumanisme",est un mouvement culturel et intellectuel international prônant l'usage des sciences et des techniques afin d'améliorer les caractéristiques physiques et mentales des êtres humains.

Selon ce mouvement, l'homme est amené à évoluer en fonction de la science, à devenir un "transhumain", c'est-à-dire un humain en transition, un humain qui sera "amélioré" (physiquement ou mentalement) grâce à l'ajout d'éléments à l'intérieur de son corps (puce électronique, pacemaker etc.)... et qui deviendra au final un "posthumain", c'est à dire qu'il aura atteint un degré supérieur (ou différent) d'humanité.


Source: Un mot par jour

Le transhumain ou humain en transition (vers une condition surhumaine) est un humain auquel les techniques et/ou la technologie confère(nt) des capacités surhumaines. Les Nexus 6 de Blade Runner, les Space marines de WH40K, les extros des Cantos d'Hyperion, les boostergangs cyberpsy de cyberpunks, les nitschéens de la série Andromeda, les Culturiens du cycle La Culture sont des transhumains.

Le posthumain est un individu d'origine humaine auquel les techniques et/ou la technologie confère(nt) une supériorité darwinique décisive sur un humain isolé. Les primarques de WH40K ou les Cimek de l'univers de Dune sont des posthumains.

Je pense que les metahumains ("humain transformé") les plus classiques ne sont ni transhumains, ni posthumains du seul fait de leur mutation magique sauf si l'on considère qu'ils sont à un stade intermédiaire entre l'homme et le surhomme. Quand c'est effectivement le cas, c'est en raison d'un défaut de paramétrage et n'ont d'une volonté délibérée des concepteurs.

D'un point de vue évolutif, on peut établir la succession suivante:
-stade 1: humains standards et métahumains
-stade 2: transhumains standards et transmétahumains
-stade 3: posthumains standards et postmétahumains
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

PrécédentSuivant

Retour vers Shadowrun

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité

cron

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.