Page 1 sur 1

la science fiction et quelques auteurs que j'aime

Message Publié : Jeu 24 Juil 2014, 15:11
par Kitsuki Jitsuma
Salutations,

Je voudrais attirer votre attention sur série de romans en cours dont David Weber est l'auteur.
La plus part d'entre vous doit connaître David Weber pour sa série sur Honor Harrington, du space opéra pas mal du tout très plaisant à lire, original sans être révolutionnaire.

Les amateurs de SF parmi vous ont du lire les grands classiques de la science fiction, Asimov, Herbert, P.K. Dick en poussant plus loin on trouve d'autres auteurs avec autant de tallent, Silverberg, Van Voght, Vance, Gibson, Williams, Zimmer Bradley, Farmer, McCaffrey, Dan Simmons, etc j'ai du en oublier... Une fois le genre exploré, on a tendance à rechercher les livres qui apportent un plus par leur univers, leur civilisation, leur technologie ou leur histoire etc...
Donc en 25 ans de lecture de SF outre ceux précédemment cités qui méritent qu'on s'y arrête je retiens deux noms.

Le premier David Brin, dont je parlerai pas aujourd'hui mais dont l'univers est indéniablement original (Prix Hugo avec Marée Stellaire) et a créé un contexte qui mériterait un JDR.
Le second David Weber non pas avec Honor Harrington qui je le redis est très bien, mais avec Safehold (sanctuaire pour ceux qui voudrait le lire en Français).

Le sujet c'est comment recommencer une civilisation après avoir été éradiqué par des extraterrestres... Je pourrais en dire plus mais ca serait gacher votre plaisir. Et si vous vous demander pourquoi je les lis en anglais c'est juste que c'est pas possible d'attendre les sorties VF et j'en ai assez des éditeurs français qui découpent en trois un romans pour le vendre en trois fois à chaque fois au prix du roman initial (amazone est ton ami :)...

A+

Re: la science fiction et quelques auteurs que j'aime

Message Publié : Dim 27 Juil 2014, 01:50
par Lame
Kitsuki Jitsuma a écrit :
Le premier David Brin, dont je parlerai pas aujourd'hui mais dont l'univers est indéniablement original (Prix Hugo avec Marée Stellaire) et a créé un contexte qui mériterait un JDR.


Tu veux un jdr sur l'univers du Cycle Elévation qui est sans doute la principale inspiration de Gurps Uplift. Au fait, tu préfèrerais qu'il soit motorisé dans quel système?

Kitsuki Jitsuma a écrit :Le second David Weber non pas avec Honor Harrington qui je le redis est très bien, mais avec Safehold (sanctuaire pour ceux qui voudrait le lire en Français).

Le sujet c'est comment recommencer une civilisation après avoir été éradiqué par des extraterrestres...


Al-Topo

- La Terre est envahie par les Gabdas.
- Les survivants sont évacués sur un monde-repaire.
- Le plan initial prévoyaient de les conditionner pour qu'il fonde une civilisation médivale axée sur la lutte contre les Gabdas. Les humains seraient ainsi passés inaperçus (les Gabdas recherchent les survivants d'une civilisation avancée) mais auraient récréé progressivement une civilisation technologique apte à vaincre leurs ennemis héréditaires.
- Le chef de la mission conditionne les colons pour qu'ils développent une civilisation technophobe axée sur sa déification au prix de l'oubli de la menace gabdas. Par ambition, il a condamné l'humanité à long terme en la mettant dans l'impossibilité de développer les armes nécessaires à la lutte contre les Gabdas.
- Des officiers de la flotte d'évacuation décident de rétablir la situation en confiant à un androïde ultraperfectionné la mission de révéler la vérité aux colons. Il est placé en stase dans une base high tech secrète.
- Plusieurs siècles après le début de la colonisation, l'androïde s'éveille et tente de faire accéder la civilisation la plus prometteuse à la suprématie mondiale. Le plus puissant clergé monothéiste de la planète s'oppose au changement.

Adaptation en jdr

L'androïde crée un réseau d'agent organisé comme une franc-maçonnerie. Au cours de leurs missions, ils livrent une lutte d'influence contre le clergé technophobe.

Re: la science fiction et quelques auteurs que j'aime

Message Publié : Lun 28 Juil 2014, 09:32
par Kitsuki Jitsuma
Lame tu as lu Safehold ?
Qu'en as-tu pensé ?

Re: la science fiction et quelques auteurs que j'aime

Message Publié : Lun 28 Juil 2014, 16:05
par Lame
Kitsuki Jitsuma a écrit :Lame tu as lu Safehold ?
Qu'en as-tu pensé ?


A propos de Sanctuaire

Non, je ne l'ai pas lu. Pour ce que j'en ai lu sur Wikipedia, c'est sans doutes une oeuvre bizarre du point de vue littéraire mais prometteuse comme setting de JDR.

Ce que j'apprécie surtout, c'est le potentiel de l'univers pour des scénars axés sur les intrigues politiques et la possibilité de les jouer avec autre chose que des bourrins.

Sinon, je te fais confiance sur la qualité de l'oeuvre.

Par contre, si tu veux vraiment scuscité des vocations pour l'adaptation jdr, je te conseille de mettre en évidence les différences (rôlistiquement parlant) entre Sanctuaire et d'autres oeuvres tel que Anachron, Lanfeust des Etoiles ou La légende d'Hawkmoon.

A cette condition, et si tu ne déteste pas le système CYD, certaines Puissances de la Rubrique Mournblade pourraient être intéressées.



A propos du cycle de l'Elévation

J'ai trouvé un article de Jean-Marc Suzzoni qui arrive à la même conclusion que toi.

Je ne sais ce que valent ces romans mais je vais partir du principe qu'ils valent une adaptation plus sérieuse que Gurps Uplift ou Spaceship Zero.

Re: la science fiction et quelques auteurs que j'aime

Message Publié : Mer 27 Août 2014, 11:01
par majelaine
Ah ... La légende d'Hawkmoon un grand classique ca !
Moorcock est une source d'inspiration énorme pour le JDR fantasy.
Hawkmoon, Elric et Corum sont des piliers !

Re: la science fiction et quelques auteurs que j'aime

Message Publié : Mer 27 Août 2014, 11:25
par Kitsuki Jitsuma
Lame a écrit :Par contre, si tu veux vraiment suscité des vocations pour l'adaptation jdr, je te conseille de mettre en évidence les différences (rôlistiquement parlant) entre Sanctuaire et d'autres œuvres tel que Anachron


La différence c'est que Sanctuaire part sur une base science fiction et s'inscrire dans le future de la Terre dans un contexte d'exploration stellaire.
Pour une conversion en jdr il faudra un système qui couvre les compétences d'un univers renaissance à une science fiction avancée.

Re: la science fiction et quelques auteurs que j'aime

Message Publié : Dim 07 Sep 2014, 21:17
par Lame
Kitsuki Jitsuma a écrit :
Lame a écrit :Par contre, si tu veux vraiment suscité des vocations pour l'adaptation jdr, je te conseille de mettre en évidence les différences (rôlistiquement parlant) entre Sanctuaire et d'autres œuvres tel que Anachron


La différence c'est que Sanctuaire part sur une base science fiction et s'inscrire dans le future de la Terre dans un contexte d'exploration stellaire.
Pour une conversion en jdr il faudra un système qui couvre les compétences d'un univers renaissance à une science fiction avancée.


En fait, je t'invitais à donner la différence du point de vue des scénarios et des PJs.

Re: la science fiction et quelques auteurs que j'aime

Message Publié : Lun 08 Sep 2014, 11:33
par Kitsuki Jitsuma
Je m'interroge.
Peu importe le jeu, en tant que MJ tu peux en faire ce que tu veux.
Si tu veux faire du Porte-Monstre-trésor à Ars Magica ou à Starwars tu peux (même si tu passeras à côté de possibilités plus intéressantes). Je crois qu'on peut à peu près tout faire dans chaque univers.
Tu peux être plus précis ?

Re: la science fiction et quelques auteurs que j'aime

Message Publié : Lun 08 Sep 2014, 16:41
par Lame
Kitsuki Jitsuma a écrit :Peu importe le jeu, en tant que MJ tu peux en faire ce que tu veux.


Disons que je ne voit pas l'intérêt de faire un jdr sur cette oeuvre si elle ne se distingue pas d'univers de même type plus connu ou de jdr déjà existant.

Autant acheter Hawkmoon au rayon jdr d'une bouquinerie ou dans les bacs Old School des daelers de jdr, cela revient au même sans l'effort de création. ;)

Tout le temps que tu ne passes pas à réinventer ce qui existe déjà, c'est du temps que tu peux consacrer aux parties.

Re: la science fiction et quelques auteurs que j'aime

Message Publié : Mar 09 Sep 2014, 13:12
par Kakita Inigin
Disons que je ne voit pas l'intérêt de faire un jdr sur cette oeuvre si elle ne se distingue pas d'univers de même type plus connu ou de jdr déjà existant.
Très bonne remarque, et ça te sera immédiatement reproché si le caractère novateur n'est pas visible immédiatement (en plus d'être marqué dessus :diablo: ).

Re: la science fiction et quelques auteurs que j'aime

Message Publié : Mer 10 Déc 2014, 10:44
par Kitsuki Jitsuma
C'est pas idiot, peut être que partir des règles de hawkmoon pourrait être un bon début.

C'est un univers à secrets, l'idée serait de créer des personnages dans l'Empire naissant et de suivre les campagnes décrites dans les livres.

Re: la science fiction et quelques auteurs que j'aime

Message Publié : Ven 10 Juil 2020, 07:18
par LNS-JDR
David Brin a été une révélation pour moi avec marée stellaire dans les années 80 (je suis un vieux ! ).

Et Gene Wolfe évidemment, comme l'indique mes messages hebdomadaires :-)

C'est le mélange entre la hard science de Brin et l'heroic fantasy de Weis & Hickman ("Lancedragon", toujours dans les années 80) qui m'a mené vers Gene Wolfe et Le cycle du Nouveau Soleil :-)

[ Post made via Android ]

Re: la science fiction et quelques auteurs que j'aime

Message Publié : Jeu 16 Juil 2020, 21:58
par Tybalt
De mon côté, j'ai commencé avec les romans d'auteurs de SF pour la jeunesse : Danielle Martinigol et ses Oubliés de Vulcain (avec des préoccupations écologiques et sociales) et les romans de Christian Grenier comme Les Cascadeurs du temps et la tétralogie du Multimonde, où il était un tout petit peu question de... jeux de rôle.

Parmi les auteurs "pour adultes", j'ai beaucoup apprécié les livres de Ray Bradbury comme Farenheit 451, Chroniques martiennes, L'Homme illustré, etc. Autant ses nouvelles que ses romans (c'est un nouvelliste grandiose).

Plus récemment, j'ai découvert avec pas mal de retard l'oeuvre d'Ursula Le Guin, qui ne cesse de m'émerveiller et de m'impressionner depuis, autant en SF qu'en fantasy. En SF, La Main gauche de la nuit et Les Dépossédés ont été deux découvertes marquantes par leurs univers très fouillés et l'ampleur de réflexion politique, sociale et plus généralement anthropologique dont ils témoignent - réflexions qui n'ont rien perdu de leur actualité. En fantasy, le premier roman du cycle de Terremer m'a impressionné par son style très travaillé en termes de sonorités (en anglais du moins) et sa narration épurée. Du côté de l'Antiquité, Lavinia est un hommage magnifique à l'Enéide de Virgile qu'il complète, critique et prolonge d'un même mouvement. Une écrivaine majeure des littératures de l'imaginaire et de la littérature mondiale tout court.