Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

Les chimères génétiques dans la littérature cyberpunk

Toutes vos sources d'inspirations rolistiques.

Modérateurs : Nevenka, Modérateurs

Les chimères génétiques dans la littérature cyberpunk

Message par Lame » Jeu 26 Fév 2015, 19:32

Dans un très vieux jdr cyberpunk, cyberage, le génie génétique avait atteint un niveau tel qu'il était possible de produire des hybrides de plusieurs animaux ou des versions mutantes d'animaux ordinaires. Je suppose qu'il était aussi possible de produire des hommes-bêtes mais le background ne faisait référence pas référence à ce genre d'humains transgéniques.

Je voudrais savoir si vous connaissez des romans mettant en scènes des chimères génétiques contrôlées. Je m'intéresse plus précisément aux animaux domestiques modifiés dans un univers où les drones classiques existent.
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Les chimères génétiques dans la littérature cyberpunk

Message par Agasha Takeshi » Ven 27 Fév 2015, 12:00

Ca risque d'être un peu chaud, je ne suis pas sûr que bcp de romans cyberpunks traitent de la question du génie génétique.

Si on étend un peu le champ de recherche, le premier tome des Dragons de Pern tient plus de la science-fiction que de l'heroic fantasy et met en scène des lézards transformés en dragons (il y a aussi des dauphins à l'intelligence augmentée - quasiment au niveau d'un homme - et doués de parole mais ils ne sont peu évoqués dans ce tome là et reviendront dans un autre livre).
Agasha Takeshi,
Shugenja du Dragon.
Avatar de l’utilisateur
Agasha Takeshi
 
Message(s) : 751
Inscription : Mer 06 Juin 2001, 02:00
Localisation : Ici

Re: Les chimères génétiques dans la littérature cyberpunk

Message par énaméril » Ven 27 Fév 2015, 18:24

Tout simplement repartir sur le grand classique de SF : l'ile du docteur moreau ?

Par contre, normalement, le génie génétique pur étant un peu l'antithèse du cyberpunk au sens strict, il sera difficile de trouver les deux genres mélangés.
énaméril
 
Message(s) : 200
Inscription : Jeu 10 Jan 2002, 02:00

Re: Les chimères génétiques dans la littérature cyberpunk

Message par Lame » Mer 04 Mars 2015, 02:34

Agasha Takeshi a écrit :Si on étend un peu le champ de recherche, le premier tome des Dragons de Pern tient plus de la science-fiction que de l'heroic fantasy et met en scène des lézards transformés en dragons


J'ignorais que les Dragons de Pern était un cycle de cyberfantasy. Merci de l'info.
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Les chimères génétiques dans la littérature cyberpunk

Message par Lame » Mer 04 Mars 2015, 02:37

Agasha Takeshi a écrit :Ca risque d'être un peu chaud, je ne suis pas sûr que bcp de romans cyberpunks traitent de la question du génie génétique.


Je parle du cyberpunk au sens large: cyberpunk classique et dérivés: postcyberpunk, biopunk, nanopunk, etc ...
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Les chimères génétiques dans la littérature cyberpunk

Message par Lame » Mer 04 Mars 2015, 02:44

énaméril a écrit :Par contre, normalement, le génie génétique pur étant un peu l'antithèse du cyberpunk au sens strict, il sera difficile de trouver les deux genres mélangés.


En fait, j'aurais dû dire "technopunk" plutôt que cyberpunk. Mon problème, c'est essentiellement de comprendre comment une chimère génétique, surtout une chimère "animale", peut concurrencer un drone.

Bon, pour l'homme-bête, c'est simple: il concurrence le drone grâce à son intelligence humaine.

Par contre, quel est l'intérêt d'avoir un "chien charnier" de synthèse quand on a des drones?
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Les chimères génétiques dans la littérature cyberpunk

Message par judupo » Mer 04 Mars 2015, 17:05

bonjour,

en roman je séche (bien que mnemonic et le dauphin de la navy),
mais en jdr tu as Blue Planet qui éléve au rang d'art les modfications génétiques par le croisement humain-animal et animal-humain, mais il n'y pas concurence mais complémentarité entre les cétacés modifiés et leurs drones autonomes (leur permettant de voir et agir en surface alors qu'ils sont sous l'eau), les humains quand à eux sont modifié avec des gênes animaux pour respirer sous l'eau, planer etc ... les cétacés sont augmentés au niveau cervical pour permettre l'éveil de la conscience

autre option celle d'underground, qui place les modifications génétiques au dessus des modifications cybernétiques, et ou le chien drone a un cerveau 100% organique ...

pour la notion de concurence entre homme-bètes et machine, là par contre si la chaine de neutralisation est réduite la machine surpasse l'homme quel qu'il soit, sans aucun rapport avec son intelligence, tout est une question de programmation, de vitesse d'exécution et de degré de léthalité sans parler du côté "machine" (remplacable, réparable, améliorable ....)

pour l'intérét de l'un ou l'autre en définitve cela n'est qu'une question de cout et d'accés à telle ou telle technologie
judupo
 
Message(s) : 244
Inscription : Jeu 23 Juin 2005, 21:24
Localisation : jamais bien loin

Re: Les chimères génétiques dans la littérature cyberpunk

Message par syco 2.0 » Mer 13 Mai 2015, 19:16

- la nouvelle "La caresse" dans le recueil "Axiomatique" de Greg Egan

- les chiens dans "demain les chiens" de Clifford Simak

- les singes et les dauphins évolués dans le cycle de l'élévation de David Brin
syco 2.0
 
Message(s) : 170
Inscription : Jeu 06 Mars 2003, 21:52
Localisation : Rungis

Re: Les chimères génétiques dans la littérature cyberpunk

Message par Kakita Inigin » Mer 13 Mai 2015, 19:47

Il y a une nouvelle de René Sussan, Rêverie, dans le recueil L'anneau de fumée, qui traite le sujet (mais sur un mode un peu décalé).
Et sinon, la BD Maid project qui est en cours de parution qui devrait t'intéresser. (Il y a aussi Carmen MacCallum)
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7404
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: Les chimères génétiques dans la littérature cyberpunk

Message par Tybalt » Jeu 14 Mai 2015, 11:40

En roman je sèche pour le moment... mh, quoique, il y a Gandahar contre les hommes-machines de Jean-Pierre Andrevon, où la faune et la flore très particulières s'expliquent peu à peu par des manips génétiques. Mais c'est la SF (limite "planet fantasy"), pas du cyberpunk.
Mais j'ai surtout pensé, en manga, à Nausicaä de la vallée du vent (plus de la SF post-apo que du cyberpunk, mais il y a des manips génétiques aussi, sur les animaux domestiques et sur les humains).
Fantasia, aux frontières de l'Absurde
http://www.premiumorange.com/fantasia.frontiereschaos/
Avatar de l’utilisateur
Tybalt
 
Message(s) : 295
Inscription : Dim 06 Mai 2001, 02:00


Retour vers Cinéma - Romans - BDs...

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.