Page 1 sur 2

Pourquoi ce succès si mitigé pour l'Unirêve?

Message Publié : Ven 03 Jan 2003, 02:12
par Favouille
Je me demande pourquoi l'Unirêve a été assez mal reçu par les joueurs de RdD mais ausis par ceux qui critiquaient l' "inconstance du monde de RdD".... ?

-Ca permet de jouer dans plein d'ambiances différentes tout en restant cohérent.
-Ca empêche pas de jouer à RdD de manière classique.
-Ca peux transformer RdD en jeu à mission si ca botte les joueurs.
-Ou de transformer RdD en jeu pour la résistance contre les envahisseurs de l'Unirêve si on se place dans l'autre camp.

C'est bien décrit et pas mal étudié au niveau géopolitique (assez pour donner des idées de scénar).

Donc quel est le pb? :-?

Message Publié : Lun 06 Jan 2003, 23:53
par omro
dis comme ca, j'en vois aucun. Qu'est ce qu'ils disent ceux qui critiquent?

Message Publié : Mar 07 Jan 2003, 00:34
par Favouille
Disons que c'est bien ce que je me demande! L'avis de pas mal de monde sur ce supplément semble être que c'est une daube.
D'un autre côté bcp regrettent de ne pas avoir un monde pour jouer en campagne dans RdD.

Moi y'en a plus comprendre les mossious quoi! :D

Message Publié : Mar 07 Jan 2003, 01:28
par omro
en fait, je comprends mieux. Je viens de lire le résumé du grog puis de relire ton message.
Je connais pas le seconde edition, mais une des nombreuses choses qui rendait reve de dragon si particulier, c'était justement l'abscence de contour net du réve.
Donc, ne continuaient à y jouer que ceux qui aimaient cette sensation d'absence de filet. Donc, j'imagine trés bien qu'ils aient accueilli ce supplément comme une sorte de "mini trahison" de l'esprit du jeu.
Au début de chaque réve, on ne savait pas de quoi les dragons allaient réver.

Message Publié : Mar 07 Jan 2003, 09:02
par Favouille
Oui moi aussi je comprend que certains n'aiment pas particulièrement.
Ce que je ne comprend pas c'est que si tu va lire les critiques de la seconde édition sur le grog et si tu écoutes pas mal de critiques faites à RdD, un des reproches qui lui ait fait est son manque d'univers persistant, ce qui lasse à la longue.
Gerfaud pour les combler sort l'Unirêve, et les gens crachent sur ce supplément qui a ,à mon avis, bcp de qualités.
En fait les vieux fans de RdD je comprend pourquoi ils crachent dessus, à la limite.
Mais ceux qui voulaient un univers de campagne pourquoi ne s'intéressent ils pas à RdD grace à l'Unirêve? Est ce que leur avis est déja fait ou que l'Unirêve a un défaut que je n'ai pas vu?
J'aimerais comprendre :)

Message Publié : Mar 07 Jan 2003, 13:22
par Chilper des lunes
La question est : sont-ce les mêmes qui critiquent l'unirêve et le manque de stabilité de rdd?

Message Publié : Mar 07 Jan 2003, 14:23
par Favouille vni
Peut être pas mais c'est aussi pour ca que je fais ce post.
Je ne voudrais pas que des gens passent à côté de ce supplément parce que des vieux fans "obtus" (et toc :p ) ne le considèrent pas comme conforme à l'habituel RdD.
De même je ne voudrais pas que des gens continuent de critiquer RdD sur son manque de stabilité alors que ce n'est plus le cas.

Rêve de Dragon est un jeu extrêmement riche où on peux jouer des années sans s'ennuyer, il serait toutefois bête de passer à côté d'une facette de ce fascinant univers.

Message Publié : Mar 07 Jan 2003, 15:18
par omro
de tous les jeux que j'ai joué (ou pas joués) quand j'étais djeunz, Rêve de Dragon est celui qui m'a le plus émerveillé. Je ne pourrai jamais critiquer son absence de stabilité, c'est au coeur de ce qui le rendait plaisant à mes yeux.
Je ne peux rien dire de ce supplément, je l'ai jamais vu, j'ai même jamais vu la 2éme édition des régles.
Maintenant, j'ai un peu de mal à croire que Denis Gerfault aurait soudain perdu son sens du jeu et du poêtique.

Message Publié : Ven 17 Jan 2003, 10:42
par themansteph
Beaucoup de gens ce sont plaint du fait que le background n'était pas assez dévelopé mais aussi du prix.Sinon le coffret est beau,les livrets de bonne qualité avec une couverture glacée.

Message Publié : Ven 17 Jan 2003, 14:38
par Favouille
Oui themanteph je comprend un peu l'impression de légèreté du background...Mais je pense que c'est une erreur. Je le trouve au contraire très complet. Bien sur il n'y a pas les plans de toutes les villes, avec les boutiques, les prix,etc...Mais est-ce que c'est un gros handicap ? Je ne pense pas.
Niveau historique et "plantage de décor" c'est bien complet au contraire.

Bien sur il reste le prix. Mais bon en tant que joueur de RdD on peut pas dire qu'on croûle sous les suppléments à acheter. Et un supplément donnant autant de nouvelles opportunités (tout en gardant intactes les opportunités d'avant) mérite son prix je pense .

Message Publié : Dim 29 Juin 2003, 16:50
par Onirim
Bonjour les gens !
Je viens de récupérer il y a peu l'Unirêve, et je dois dire que j'ai été agréablement surpris.
Les rêves décrits possèdent tous une ambiance très singulière, et les relations politiques et commerciales entre les rêves sont assez finement détaillées...
Tout est bon je trouve.

S'il y eut, à une époque, une ombre au tableau, c'est sûrement parce que RdD s'éloignait dans un de ses suppléments de la vision originelle du monde de Gerfaut.

Mais ce n'est qu'un supplément, et comme tel, il offre des possibilités sans pour autant en rendre l'utilisation obligatoire.

Pis bon... faut dire que quand on ouvre la boite, cela parait assez vide quand même :smile:

Sinon, j'en suis heureux moi, et je compte monter une campagne de rêve basée sur l'Unirêve, histoire de voir ce que cela peut donner.

Message Publié : Mer 02 Juil 2003, 21:07
par Favouille
Content de voir que je suis pas le seul à avoir cet avis ;)

Unirêve et Multi-Rêve

Message Publié : Jeu 31 Juil 2003, 03:28
par Pitt
L'unirêve a à mon avis une qualité qui est aussi sont défaut: c'est un multirêve "stable" et partiellement connu.

Le positif est que les joueurs peuvent enfin se poser un peu et avoir un pied à terre.

Le négatif c'est exactement la même chose pour moi. Ce que j'apprécie dans Rêve c'est que les joueurs sont dégagés des contingences matérielles. A quoi çà sert d'acheter un bâteau si à la prochaines déchirure je me retrouve en haut d'une montagne ? A quoi bon construire un château si je change de rêve à la prochaine chasse seigneuriale dans la forêt d'à côté ?

Donc on a pas tout ce côté monstres/trésors/puissance/pouvoir propre à quasiment tous les autres jeux quand on arrive à haut niveau, avec cette foutue course au pouvoir et à la fortune qui commence en général dès la création du perso. Pour moi c'est bien, mais çà manque à certains.

D'un autre côté, l'unirêve n'est pas une prison et une bonne déchirure déferlante est toujours possible :). Et puis le multirêve n'est que partiellement connu.

Gros avantage de l'Unirêve, c'est qu'on peut y jouer des scénars type politique, guerre d'influence, coups bas et compagnie et quand on voit la moyenne d'âge des joueurs de rêve :D ... Enfin bon c'est pas 14 ans quoi :smile: ... C'est vrai qu'un peu plus d'utilisation de neuronnes, çà manque carrément dans les scénarii officiels...

Donc un petit passage prolongé dans l'unirêve, le temps de quelques parties, çà fait du bien :lol: !

Unirêve et moi !

Message Publié : Lun 09 Fév 2004, 21:26
par Greenmoon
Bonjour à tous,

Petit nouveau sur ce forum, je suis un "vieux" joueur... cela fait 17 - 18 ans que je joue à ... tout ou presque !

J'ai évidement, comme tout le monde mes préférences d'univer et de système de jeu !

Sans vouloir me vanté, je pense être un cas "spéciale" et isolé : je n'ai jamais accroché à l'univers de RdD et encore moins à son système de magie !

Mais je suis un fan du sytème de jeu que j'ai adapté à plein d'univers différents :

- Stormbringer / Saga d'Elric,
- Warhammer (avec les carrières et tout et tout)
- L'univers de la BD "Neige"
- et même Star Wars...

Bref, lorsqu'un univers me plait, lorsque j'ai envie de faire évoluer mes PJ dans un nouveau monde, je regarde bien souvent si je ne pourrai pas adapter les rêgles de RdD à ce nouveau jeu...

...et je me demande souvent : Suis-je le seul ?

Unirêve et moi !

Message Publié : Lun 09 Fév 2004, 21:27
par Greenmoon
Bonjour à tous,

Petit nouveau sur ce forum, je suis un "vieux" joueur... cela fait 17 - 18 ans que je joue à ... tout ou presque !

J'ai évidement, comme tout le monde mes préférences d'univer et de système de jeu !

Sans vouloir me vanté, je pense être un cas "spéciale" et isolé : je n'ai jamais accroché à l'univers de RdD et encore moins à son système de magie !

Mais je suis un fan du sytème de jeu que j'ai adapté à plein d'univers différents :

- Stormbringer / Saga d'Elric,
- Warhammer (avec les carrières et tout et tout)
- L'univers de la BD "Neige"
- et même Star Wars...

Bref, lorsqu'un univers me plait, lorsque j'ai envie de faire évoluer mes PJ dans un nouveau monde, je regarde bien souvent si je ne pourrai pas adapter les rêgles de RdD à ce nouveau jeu...

...et je me demande souvent : Suis-je le seul ?

Message Publié : Sam 24 Avr 2004, 00:37
par PP
Bonjour à tous,

Petite réponse à Greenmoon, non tu n'es pas le seul.

Je compte utilisé le système de RDD pour des aventures médiévales fantastiques, tout simplement parceque je n'ai jamais trouver de système qui tourne aussi bien.

Même au niveau de la Magie...

Quant au débats sur l'Unirêve, il m'a donné envie de consulter ce supplément.


PP

Unirêve

Message Publié : Mar 15 Juin 2004, 17:23
par Sammael99
Personnellement, je trouve que le concept de l'Unirêve est excellent et qu'il apportait quelque chose de neuf et de nécessaire à Rêve. Qui plus est, l'Unirêve est sorti à un moment où les scénars de Gerfaud commençaient à tourner en rond : rêve d'archétype, rêve d'archétype, rêve d'archétype...

Ma déception par rapport à l'Unirêve, c'est que c'est un travail de commande et ça se sent. C'est léger pour son prix, c'est bien mais il manque la flamme un peu délirante de Gerfaud sur L'Auberge des Derniers Voyageurs ou l'Empire du Roi Joueur.

Cela dit, ça n'en fait pas un mauvais supplément, loin de là.

Message Publié : Ven 26 Nov 2004, 04:25
par Hida Kekkai
omro a écrit :de tous les jeux que j'ai joué (ou pas joués) quand j'étais djeunz, Rêve de Dragon est celui qui m'a le plus émerveillé. Je ne pourrai jamais critiquer son absence de stabilité, c'est au coeur de ce qui le rendait plaisant à mes yeux.
Je ne peux rien dire de ce supplément, je l'ai jamais vu, j'ai même jamais vu la 2éme édition des régles.
Maintenant, j'ai un peu de mal à croire que Denis Gerfault aurait soudain perdu son sens du jeu et du poêtique.


+1 :D

Message Publié : Jeu 02 Déc 2004, 20:29
par Poison Acrobate
Il est vrai qu'hormis le concept de base du Tournerêve, il n'y a pas grand chose de très onirique, guère de la fantaisie qui jusque là avait toujours présidé au jeu...
reste que l'idée n'est pas forcément mauvaise...

ceci étant, elle induit nécessairement un déplacement du "centre de gravité" du jeu, si je puis dire...Il me semble qu'au coeur de Rêve, il y a le Voyageur, plus encore que le Voyage. Au détours de chemins du Grand rêve, telles des fleurs qui poussent sur les talus bordant le sentier, le voyageur cueille des bribes de souvenirs de ses anciennes incarnations...et ainsi chemine vers la totalité de son Etre...qu'importe les richesses parfois gagnées en secourant quelque princesse égarée ou en retrouvant quelque épée éplorée (à moins que ce ne soit l'inverse) , elles sont faites pour être dépensées en ripailles, pour récompenser le baladin qui aura su égayer un morne soir à l'Auberge des Voyageurs ou pour s'offrir quelque frisson subtil dans les ruelles tortueuses de Spasme...

Avec l'Unirêve, le personnage peut décider d'amasser des richesses afin de devenir quelqu'un là bas sur l'Ile de la Tête du Dragon, dès lors la quête de soi peut céder la place à la quête de sous, la quête du Moi à la quête d'un Toit joliment décoré de quelque manoir sur la lagune...

C'est en cela peut être que l'Unirêve n'est peut être pas dans le ton...c'est à Rêve de Dragons que nous jouons et non à Glisseurs (ou Sliders comme on dit en la lointaine Amerlique)

Message Publié : Ven 03 Déc 2004, 00:15
par azzie
Je crois qu'il y a un gros malentendu avec l'Unirêve. Beaucoup de joueurs le renient, comme s'il trahissait Rêve.
Je ne vois pas en quoi.
Personne n'a prétendu que tous les rêves étaient reliés par le Tournerêve et rattachés à la tête de Dragon : il n'y en a que trois. Ensuite, c'est un concept qui peut essaimer, ou permettre d'aller plus loin. Pourquoi toujours se limiter à sortir du gris rêve, ou ne voyager au travers des déchirures que parce que le scénario l'exige ?

Je travaille actuellement sur une idée, qui, permettrait de jouer en campagne et dont finalement on retrouve certains ressorts dans l'Unirêve (extension voire, capacité de créer des déchirures violettes et jaunes, apparition de blurêves)...

Non, de toutes façons, les livrets ne disent pas autre chose que l'Unirêve est un monde à part, qui vit sa révolution dans son coin (le 4eme âge), sachant que cela permet de réhabiliter les HR.

Mettre les deux visions en perspective : voilà la grande idée !