Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Hein ? Qu'est-ce qu'y dit ? J'entends pas bien !

Modérateur: Modérateurs

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Didi » Dim 01 Fév 2015, 20:19

Dis Lame, à défaut de commenter les liens que tu copies colles, tu peux nous faire la même série sur l'influence des Etats-Unis sur la vie politique française. Elle est nettement plus massive, mais bizarrement, on en parle moins.
Alors bien évidemment, les autres puissances font pareil mais avec des moyens moindres, et des cibles ayant moins pignon sur rue. D'ailleurs la France fait pareil ailleurs. Mais bon comme les Russes sont "méchants", j'imagine que ça fait peur.
Il est impossible de ne pas passer pour un gros débile. C'est le sens de la vie.
Bayushi F'Ramir
Epicier avec un alzheimer précoce, pétunia, tu cumules. ^^
Nevenka
Avatar de l’utilisateur
Didi
Serial Titreur
 
Message(s) : 4114
Inscription : Jeu 21 Mars 2002, 02:00
Localisation : Barjac (30) mais Limougeaud de coeur

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Lame » Lun 02 Fév 2015, 09:44

Didi a écrit :Dis Lame, à défaut de commenter les liens que tu copies colles,


Je poste des commentaires quand j'estime avoir une remarque utile à faire. Les derniers posts sur les liens entre Putine et les partis extrémistes européens sont évidemment en rapport avec les succès récents de l'extrême-gauche et, surtout, l'extrême-droite en Europe.

Les Français qui votent FN, et plus particulièrement ceux qui votent FN parce qu'ils l'associent à un patriotisme français, devraient se demander à quel peuple va vraiment la loyauté des militants FN et serait leur allégeance en cas de conflit entre l'UE et la Russie.

On se rappellera aussi que les Lepen et Putine ne sont pas "Charlie" comme ils l'ont dit eux-même en plusieurs occasions. Ils profitent par contre de la Tuerie pour faire l'apologie de leurs idées, celles qui leur avaient valu de nombreuses caricatures dans Charlie Hebdo.

Didi a écrit : tu peux nous faire la même série sur l'influence des Etats-Unis sur la vie politique française.


Tout le monde connaît l'impact sur l'influence des USA en France et en Europe: l'atlantisme n'est pas un secret.

A ma connaissance, ce ne sont pas les USA qui font une percée dans les sondages en prévision des prochaines élections présidentielles, c'est Marine. Les USA ne sont pas non plus en train de conquérir l'Ukraine et n'exercent aucune menace militaire sur la Finlande (non membre de l'OTAN) ou les pays baltes (pas de défenses significatives).

Ce ne sont pas non plus les USA qui brigeront le poste de Président de la Commission aux prochaines élections européennes, c'est l'actuel Premier ministre grec qui est en train de montrer qu'il est un vote "utile" comme les autres.

Je te fais confiance pour dénoncer toi-même les dérives atlantistes dans le contexte d'une guerre froide et d'un risque de conflit frontalier avec la Russie et ses alliés l'OTSC.
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Lame » Lun 02 Fév 2015, 18:39

Grèce: le futur "Arrakis" de l'UE

Ceux qui ont fait l'effort de lire mon message sur les réacteurs E-Cat dans Pacific Rim ou le retour du Kaiju Ega auront compris que cette nouvelle technologie pourrait nous permettre de créer des exoarmures ou des petits titanoïdes dans un futur proche.

Intéressant quand on connaît les problèmes militaires de l'UE, par exemple ses difficultés à mettre en oeuvre une défense crédible face à la Russie et l'OTSC... Ce n'est pas pour rien que les Américains se gardent de déployer un trop important contingent terrestre en Europe de l'Est. Pas étonnant qu'il se concentre sur le développement des réseaux Stand Behind.

Il apparaît que le nickel est l'un des matériaux essentiel à la production de réacteurs à fusion froide.

Où en trouve-t-on? En Europe, c'est le Grèce qui possède les plus importants gisements. Tsipras n'est pas un sot. Il se rendra bientôt compte qu'il est assis sur "l'Epice" du moment...

Si vous avez lu, le message Grèce: le pouvoir derrière le trône et Victoire de SYRIZA en Grèce : un tournant pro-Russe ?, il y a un fort risque pour la Grèce passe dans le camp de la Russie. Sans compter les ingérences discrètes de la Chine et de certaines monarchies du Golfe...

Sauf si on lui fait un plan en or pour s'attirer ses bonnes grâces. Alexis Tsipras n'est pas loin de devenir le "Duc Rouge" du "Landsraad" européen.

Et certains pensent qu'il faut d'avantage se soucier des USA que de la Russie. Ceux qui me connaissent un peu savent que je ne suis PAS atlantiste, loin de là, mais quand même. Dans l'immédiat, le problème, c'est la Russie même s'il ne faut pas rester passif sur la conclusion du Grand Marché Translatlantique en sous-marin.

Luttons contre le Troisième Cavalier mais ne négligeons pas pour autant la menace exercée le Deuxième.
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Kakita Inigin » Mar 03 Fév 2015, 13:42

Merci de garder des propos courtois et de ne pas dénigrer vos interlocuteurs. :jap:

Sinon, ce serait effectivement intéressant de voir l'effet des Congrès républicains sur les tentatives d'une administration démocrate de mener une politique étrangère cohérente et non incendiaire. Sur l'Iran, Obama n'avait pas exactement les mains libres, sur l'Ukraine je crois que ce n'est pas le cas non plus.
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7431
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Lame » Mar 03 Fév 2015, 16:50

Kakita Inigin a écrit :Sur l'Iran, Obama n'avait pas exactement les mains libres, sur l'Ukraine je crois que ce n'est pas le cas non plus.


Il y a aussi le fait que les USA n'ont plus autant d'argent qu'avant et ne peuvent plus combattre sur deux fronts.

Comme ils ont choisi de privilégier leurs alliances asiatiques, ils conservent l'essentiel de leurs moyens militaires sous la main pour contrer les revendications territoriales de la Chine.

En outre, une guerre frontale avec les Russie, voire l'OTSC seraient trop dévastatrices au regard des bénéfices potentiels. Ils prévilégient donc le développement de réseaux de guérilla autochtones en prévision d'une hypothétique occupation russe.
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Kakita Inigin » Mar 03 Fév 2015, 19:34

Oui enfin je voulais dire : pour faire de la diplomatie. ;)

Lame a écrit :Ils prévilégient donc le développement de réseaux de guérilla autochtones en prévision d'une hypothétique occupation russe
Tu aurais des éléments là-dessus ?
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7431
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Lame » Mar 03 Fév 2015, 20:23

Kakita Inigin a écrit :Tu aurais des éléments là-dessus ?


J'ai mis un lien plus haut. Il faudra t'en contenter pour le moment.
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Lame » Mar 03 Fév 2015, 20:25

Kakita Inigin a écrit :Oui enfin je voulais dire : pour faire de la diplomatie. ;)


Ah, et en quoi les Républicains du Congrès empêchent Obama de faire de la diplomatie dans la crise ukrainienne?
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Kakita Inigin » Mar 03 Fév 2015, 21:58

Ben, justement, je ne sais pas trop. Sur l'Iran, ils constituaient une nuisance permanente en bloquant par avance toute option qui semblerait mener à isoler tel-Aviv (ce qui revient à interdire de soutenir toute option plus diplomatique que le délire paranoïde des politiques israéliens (malgré, d'ailleurs, la position plus mesurée des militaires israéliens, pas du tout aveugles sur les possibilités* de réussir des frappes en Iran).

* nulles.

Sur l'Ukraine, j'ai l'impression (mais je veux bien des confirmations ou au contraire des déclarations fracassantes) que le Congrès montre plus les muscles que l'exécutif sur un sujet qui me semble éminemment sensible.

Or, pour l'instant, on se contente d'aligner les représailles économiques sans laisser entrevoir une sortie de crise supportable pour les deux parties en présence.
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7431
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Lame » Jeu 05 Fév 2015, 18:50

Kakita Inigin a écrit :Ben, justement, je ne sais pas trop. Sur l'Iran, ils constituaient une nuisance permanente en bloquant par avance toute option qui semblerait mener à isoler tel-Aviv


Comme tu peux t'en douter, il y a une grosse différence entre soutenir l'allié israélien contre des musulmans et soutenir l'ennemi russe contre les vassaux européens.

Kakita Inigin a écrit :Sur l'Ukraine, j'ai l'impression (mais je veux bien des confirmations ou au contraire des déclarations fracassantes) que le Congrès montre plus les muscles que l'exécutif sur un sujet qui me semble éminemment sensible.


Ce que j'ai compris, c'est que les Républicains critiquent (assez mollement) ce qu'il présente comme un manque de fermeté d'Obama vis à vis de la Russie.

Sinon, vu que le temps me manque, je ne peux que te conseiller de lire cet article

La crise ukrainienne vue de Washington sur le site Froggy Bottom.

Un extrait:

Les réactions au Congrès

Il s’agit ici d’un instantané provisoire car le débat commence juste au Congrès avec la première audition et le premier vote jeudi 6 mars – d’autres votes devraient suivre la semaine prochaine.

On notera d’abord un aspect remarquable par les temps actuels, la volonté affichée des républicains de la Chambre et du Sénat de coopérer étroitement avec l’administration Obama sur le dossier ukrainien.

Cela ne les empêche pas de critiquer vertement le Président par ailleurs, et d’imputer la crise ukrainienne à sa gestion de la politique étrangère, point déjà évoqué ci-dessus (faiblesse et absence de leadership). On lira cette analyse de l’American Enterprise Institute qui résume parfaitement l’argumentaire côté républicain sur l’Ukraine (« la faiblesse d’Obama a invité les Russes à agir ainsi »). Le fait qu’Obama ait menacé qu’« il y aurait des coûts pour toute intervention militaire en Ukraine » le vendredi 28 février alors même que les Russes entamaient leurs manœuvres en Crimée n’a évidemment pas arrangé les choses. Mais il reste pour l’instant une convergence des vues entre républicains et démocrates au Congrès, ce qui n’est pas si fréquent et explique aussi la rapidité avec laquelle Obama a publié un décret (Executive Order du 6 mars) de sanctions visant la Russie.
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Kakita Inigin » Jeu 05 Fév 2015, 21:08

En effet, c'est inusité et impressionnant.
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7431
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Lame » Mar 10 Fév 2015, 02:24

L'UE exposée à une attaque surprise

Faut-il avoir peur des drones qui survolent les centrales nucléaires ?

Depuis quelques mois, la majorité des centrales nucléaires françaises ont été survolées par des drones, dans des opérations coordonnées. Ces engins volants de plus en plus utilisés pour la guerre sont-ils vraiment une menace pour la sécurité nucléaire de la France ?

Rappelons que la France est le deuxième pays producteur d'énergie nucléaire au monde, derrière les Etats-Unis : 75 % de notre électricité est produite par 58 réacteurs nucléaires répartis sur 19 centrales. Ce qui en fait une source d'énergie incontournable mais aussi particulièrement vulnérable pour la sécurité énergétique du pays.

Or, début le début du mois d'octobre 2014, 17 sites nucléaires ont déjà été survolés par des drones très perfectionnés, et ce régulièrement. Ainsi, le premier survol « d'un aéronef assimilable à un drone » a été détecté le 5 octobre au-dessus de la centrale en déconstruction de Creys-Malville, dans l'Isère.

Bien sûr, l'espace aérien des centrales nucléaires est formellement réglementé : le survol d'une centrale nucléaire dans un périmètre de 5 kilomètres et en dessous de 1000 mètres d'altitude est strictement interdit. Le risque terroriste exige en effet une protection importante de l'espace aérien des centrales, surveillé par l'armée de l'air dans le cadre d'un protocole avec EDF.

Officiellement, ces mystérieux survols, dont les motivations demeurent indéterminées, seraient sans conséquences : les drones évoqués par les témoins « sont des mini-drones », « en vente dans le commerce », a précisé le porte-parole de l'armée de l'Air, le colonel Jean-Pascal Breton colonel, qui, vu la taille de ces engins, indique qu'« il n'y a pas de menace avérée contre les installations en elles-mêmes ».

Et pourtant : l'armée à déployé des radars ANGD ainsi qu'une centaine 100 militaires à Cattenom le 12 novembre 2014, non loin de l'usine de retraitement de La Hague et de la centrale nucléaire de Flamanville, rapporte le journal Le Figaro. De plus, le 8 novembre 2014, le quotidien La Dépêche indiquait que deux hélicoptères Gazelle du 5e Régiment d’Hélicoptères de Combat (RHC) avaient été déployés près de la centrale nucléaire de Golfech (82), laquelle venait, comme d’autres installations de ce type, d'être survolée à deux reprises par un mystérieux drone.

EDF se veut également rassurante : « Nous n'avons aucune crainte vis-à-vis d'un drone survolant nos installations. Ces objets ne sont pas susceptibles d'endommager quoi que ce soit par leur chute ou tout objet qu'ils lâcheraient. On est en deçà de ce qui est prévu dans le dimensionnement de nos installations ». Ce qui n'a pas empêché le fournisseur d'énergie de porter plainte pour chaque survol constaté.

Au début, Greenpeace a été soupçonné de défier EDF, comme l'association écologiste le fait régulièrement pour montrer l'insuffisances des mesures de sécurité des centrales nucléaires françaises. En vain, Greenpeace n'est pas impliquée dans ces survols et a démenti « rapidement, toute implication. Parce que pour chacune de nos actions, nous agissons à visage découvert et revendiquons nos actes. »

Cependant, il semble qu'il y ait de bonnes raisons de s'inquiéter. Ce qui explique le rapport commandé par Greenpeace et qui restera confidentiel pour des raisons de sécurité, indique LCP.


Les centrales nucléaires présentent des failles majeures

Les piscines de désactivation des combustibles irradiés : l'emballement radioactif

Contrairement aux autorités, Greenpeace est « très inquiets de la survenue et de la répétition de ces survols suspects sans qu'aucune réponse sur leur origine ne soit fournie ni par EDF ni par les forces de l'ordre. Car les sites nucléaires sont vulnérables, tout particulièrement par les voies aériennes. En effet, un drone de taille moyenne peut porter une charge suffisante pour endommager – entre autre – le bâtiment de la piscine de désactivation des combustibles irradiés. « où sont stockés des combustibles potentiellement hautement radioactifs.

En effet, si le réacteur en lui-même est protégé par une enceinte capable de résister à la chute d'un petit avion (mais pas d'un missile ou d'un avion de ligne), ce n'est pas le cas des installations annexes qui ne bénéficient pas du même degré de protection. Or, il existe aujourd'hui des drones capables de transporter des charges explosives.

« Ainsi, une chute aérienne pourrait couper la centrale des sources d'approvisionnement électrique situées à l'extérieur du site et, simultanément, empêcher les groupes électrogènes de secours sur le site de fonctionner. Dans une telle situation, la centrale devrait faire face à une coupure de courant prolongée, et le refroidissement du réacteur et des piscines de désactivation ne serait plus assuré. » avec les mêmes conséquences que l'accident nucléaire de Fukushima. C'est pourquoi l'Autorité de Sûreté nucléaire, qui évalue les conditions dans lesquelles les centrales nucléaires françaises pourront être autorisées à fonctionner au delà de leurs 40 ans, a indiqué en 2013 à EDF qu'elle souhaitait que l'entreprise procède à un renforcement du toit du bâtiment abritant la piscine de désactivation.

Les transformateurs électriques : le blackout

Plus inquiétant encore, la version de Bruno Comby, ingénieur en génie nucléaire de l'Ecole Nationale Supérieure de Techniques Avancées de Paris et fondateur de l'Association des Ecologistes Pour le nucléaire (AEPN).

Loin de la version de plaisantins qui s'amuseraient à survoler des centrales pour le plaisir, il évoque des vols de nuit, équipés de caméras infrarouges et coordonnés sur plusieurs centrales, dans l'objectif de cartographier la configuration des sites nucléaires pour cibler ensuite les transformateurs électriques, dépourvus de protection. Si plusieurs centrales sont touchées en même temps, l'offre sera incapable de répondre à la demande qui fera tomber tout le réseau électrique.

Ainsi, il demande à l'Etat de prendre en considération la possibilité d'un blackout électrique total de la France qui entraînerait un chaos généralisé dans le pays mais aussi dans une partie de l'Europe : une véritable crise systémique.

En effet, toute l'activité économique et toutes les communications du pays seraient interrompues, les commerces ne seraient plus approvisionnés, les services de secours, les hôpitaux ne fonctionneraient qu'un temps réduit à l'autonomie des groupes électrogènes de secours, les prisons ne pourraient plus être surveillées, l'alimentation en eau potable serait compromise… Tous les pans de la société s'effondreraient en quelques semaines... Laissant un pays dans un chaos digne des films apocalyptiques.


Drone repéré au-dessus d'une centrale belge

Ces évènements mystérieux seraient à mettre en relation avec le sabotage d'une centrale nucléaire belge début août 2014 : "le réacteur de Doel 4 s'est automatiquement arrêté suite à une perte d'huile au niveau de la turbine à vapeur située dans la partie non nucléaire de la centrale. L'enquête a démontré que le réservoir d'huile de la turbine s'était intégralement vidé à cause de l'ouverture manuelle de la conduite d'évacuation servant à transférer rapidement l'huile vers un réservoir de réserve en cas d'incendie." a indiqué l'Agence fédérale de Contrôle nucléaire.

Dimanche 21 décembre 2014, un drone a été repéré en train de survoler le même réacteur, situé à 60 kilomètres de Bruxelles. Le parquet a ouvert une enquête.


Source des extraits: notre-planete.info
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Lame » Mar 10 Fév 2015, 02:29

L'UE exposée à une attaque surprise

L'Otan s'inquiète des incursions d'avions russes dans l'espace européen

L'Otan a annoncé aujourd'hui avoir mené plusieurs interventions aériennes ces deux derniers jours après avoir détecté une intense activité de l'aviation militaire russe dans l'espace européen. Des appareils des pays de l'alliance ont décollé en quatre endroits différents pour des missions d'interception contre quatre groupes d'avions militaires russes "en manoeuvre" dans les espaces de la mer Baltique, de la mer du Nord et de la Mer noire, a précisé l'Otan dans un communiqué sur cette activité "à grande échelle" et jugée "inhabituelle".

La plus importante opération à mobilisé des appareils de trois pays de l'Alliance après la détection d'un groupe de huit avions russes - quatre chasseurs bombardiers et quatre ravitailleurs - en formation sur l'Atlantique. Des appareils des forces norvégiennes se sont portés à leur rencontre pour les identifier et six appareils russes ont rebroussé chemin, mais deux autres, des bombardiers TU-95, ont continué leur route. Des appareils de la Royal Air Force britannique ont alors décollé pour les escorter. Ils ont passé le relais à la force aérienne du Portugal. Les avions russes sont repartis vers le Royaume-Uni où la RAF et les Norvégiens les ont repris sous leur contrôle.

Selon l'Otan, les appareils russes n'avaient pas soumis de plan de vol, n'avaient aucun contact avec les autorités aériennes civiles et ne communiquaient pas, "ce qui représente une risque potentiel pour les vols civils". Une autre opération a été menée par l'aviation turque au dessus de la Mer Noire pour contrôler un groupe de quatre avions russes, dont deux bombardiers TU-95, a ajouté l'Otan. La chasse allemande est pour sa part intervenue mardi pour contrôler un groupe de sept avions de combat russes en manoeuvre au dessus de la Baltique.

L'Otan dépêche des avions de chasse à chaque fois qu'un appareil qui ne s'est pas fait connaître aux contrôleurs aériens ou n'a pas communiqué de plan de vol s'approche de l'espace aérien de ses membres.

Les interceptions d'avions militaires russes s'approchant des espaces aériens de pays baltes ou est-européens ont plus que doublé depuis le début de l'année, avait révélé début octobre un haut responsable de l'Otan, au moment où le nouveau secrétaire général de l'Alliance, Jens Stoltenberg, était en visite en Pologne. "Les Russes sont tout simplement en train de tester notre défense", avait-il commenté.


Source: Le Figaro
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Lame » Mar 10 Fév 2015, 02:41

L'Europe exposée à attaque surprise

Des avions militaires russes se sont «promenés» près des côtes françaises

Fin janvier, les autorités françaises et britanniques ont relevé une présence «intempestive» d'avions russes près de leurs espaces aériens. «Nous leur avons fait savoir qu'ils devaient se retirer», a déclaré Jean-Yves Le Drian.

Voila un jeu de cache-cache mené par les Russes qui n'a pas tellement plu aux autorités françaises et britanniques. Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a ironisé dimanche sur la «présence intempestive» d'avions militaires russes qui se sont un peu trop approchés des côtes françaises et britanniques fin janvier. «J'ai constaté en tant que ministre de la Défense cette présence un peu intempestive de chasseurs, d'avions russes, qui sont venus se promener pour des raisons que j'ignore à proximité de nos côtes», a déclaré M. Le Drian aux médias I-Télé, Le Monde et Europe 1.


Des avions russes escortés par la Royal Air Force

«Nous leur avons fait savoir que nous les avions vus et qu'il était souhaitable qu'ils se retirent. C'est ce qu'ils ont fait», a-t-il dit. Interrogé sur l'intervention d'un avion de combat français, il a répété: «nous leur avons fait savoir qu'ils devaient se retirer. Ils ne sont pas restés longtemps». Le 29 janvier, l'ambassadeur de Russie au Royaume-Uni avait été convoqué au ministère britannique des Affaires étrangères pour fournir des explications sur les manoeuvres d'avions militaires russes à proximité de l'espace aérien britannique.

Les avions russes n'étaient pas entrés dans l'espace britannique mais avaient été escortés par des Eurofighter Typhoon de la Royal Air Force (RAF) pendant tout le temps où ils étaient à proximité, avait indiqué un porte-parole du Foreign Office.

Ce type de manoeuvres russes est de plus en plus fréquent dans la région, comme au temps de la guerre froide, selon des sources européennes. Elles interviennent dans un contexte de grave crise entre la Russie et les pays occidentaux en raison du conflit en Ukraine.


Source: Le Figaro
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Lame » Mar 17 Fév 2015, 14:29

Départementales : le parti musulman renonce à présenter des candidats, sauf à Marseille

Par manque de moyens, l'Union des démocrates musulmans français (UMDF) a décidé de se concentrer sur le premier canton de la cité phocéenne, annonce mardi le fondateur du parti Najib Azergui.

Après un premier élan d'enthousiasme, les membres de l'Union des démocrates musulmans français (UDMF) sont contraints de revoir leurs ambitions à la baisse, indique Le Parisien dans son édition du mardi 17 février. Ils abandonnent ainsi l'idée de présenter des candidats pour les élections départementales à Bobigny (Seine-Saint-Denis), à Bagneux (Hauts-de-Seine), aux Mureaux (Yvelines), dans le Rhône, à Nice (Alpes-Maritimes) ou encore à Strasbourg (Bas-Rhin).

Se concentrer sur Marseille

Reculer pour mieux sauter. L'UDMF a choisi de redimensionner ses objectifs afin de consacrer l'ensemble de ses forces sur le premier canton de Marseille. Dans cette zone qui correspond au centre-ville de la cité phocéenne, la "dynamique est énorme", assure au Parisien le parti musulman.

La nouvelle structure politique a souffert, selon elle, de la médiatisation et des polémiques survenues ces dernières semaines. Plusieurs "donateurs anonymes" se sont ainsi écartés du mouvement. Conséquence, le parti n'a plus les moyens d'assumer toutes les campagnes envisagées au départ, comme l'explique au quotidien le fondateur du parti Najib Azergui : "On ne rentre plus dans nos frais. Nous avions calculé qu'il fallait entre 11 000 et 25 000 euros, selon la région, pour financer une candidature aux départementales."


Source: franceTVinfo

Les voilà les terribles musulmans...

Et après cela, certains vont engrenger les voix en dénonçant "l'islamisation rampante" de la France...

Pour ceux qui veulent connaître leur programme, c'est ici.

Certaines propositions peuvent choquer et paraître communautariste mais il faut les mettre en vis à vis avec celles des néo-conservateurs français, des "Français de souche" (des Français blancs) partisans du retour aux "valeurs d'antan" (un bushisme à la Française pas très éloigné du vychisme). Pour un aperçu de leur projet politique, je vous invite à lire Rebâtir la France du Général Tauzin.
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Kakita Inigin » Mar 17 Fév 2015, 20:52

Non mais le programme du FN ça suffit hein, pas besoin de nous rappeler qu'il y a d'autres groupuscules. :razz2:

Et puis, sinon,
UMDF a écrit :Très chers compatriotes,

nous sommes fier
je crois qu'il leur manque quelque chose pour apparaître comme un parti crédible. :diablo:
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7431
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Lame » Mer 18 Fév 2015, 16:12

Kakita Inigin a écrit :je crois qu'il leur manque quelque chose pour apparaître comme un parti crédible. :diablo:


Deux: du pognon et arrêter de copier Bayrou. :diablo:
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Kakita Inigin » Mer 18 Fév 2015, 19:38

Je pensais a "se relire", mais ça fonctionne aussi.

[ Post made via iPhone ]
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7431
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Lame » Lun 09 Mars 2015, 14:17

En prolongement de l'article sur l'UDMF

Une vague d’athéisme dans le monde arabe

Le “califat islamique” a délié les langues. Les critiques ne visent plus seulement les mauvaises interprétations de la religion, mais la religion elle-même.

Dans le monde arabe, on pouvait certes critiquer les personnes chargées de la religion, mais critiquer la religion musulmane elle-même pouvait coûter la vie à celui qui s’y risquait, ou du moins le jeter en prison. Le mot d’ordre “l’islam est la solution” a été scandé durant toute l’ère moderne comme une réponse toute faite à toutes les questions en suspens et à tous les problèmes complexes du monde musulman.

Mais la création de l’Etat islamique par Daech et la nomination d’un “calife ayant autorité sur tous les musulmans” soulèvent de nombreuses questions. Elles mettent en doute le texte lui-même [les fondements de la religion] et pas seulement son interprétation, l’idée même d’une solution religieuse aux problèmes du monde musulman. Car, au-delà de l’aspect terroriste du mouvement Daech, sa proclamation du califat ne peut être considérée que comme la concrétisation des revendications de tous les partis et groupes islamistes, à commencer par [l’Egyptien fondateur des Frères musulmans], Hassan Al-Banna, au début du XXe siècle. Au cours de ces trois dernières années, il y a eu autant de violences confessionnelles en Syrie, en Irak et en Egypte qu’au cours des cent années précédentes dans tout le Moyen-Orient.

Cela provoque un désenchantement chez les jeunes Arabes, non seulement vis-à-vis des mouvements islamistes, mais aussi vis-à-vis de tout l’héritage religieux. Ainsi, en réaction au radicalisme religieux, une vague d’athéisme se propage désormais dans la région. L’affirmation selon laquelle “l’islam est la solution” commence à apparaître de plus en plus clairement comme une illusion. Cela ouvre le débat et permet de tirer les leçons des erreurs commises ces dernières années.

Peu à peu, les intellectuels du monde musulman s’affranchissent des phrases implicites, cessent de tourner autour du pot et de masquer leurs propos par la rhétorique propre à la langue arabe qu’avaient employée les critiques [musulmans] du XXe siècle, notamment en Egypte : du [romancier] Taha Hussein à [l’universitaire déclaré apostat] Nasr Hamed Abou Zayd.

Car la mise en doute du texte a une longue histoire dans le monde musulman. Elle s’est développée là où dominait un pouvoir religieux et en parallèle là où l’extrémisme s’amplifiait au sein de la société. [L’écrivain arabe des VIIIe-IXe siècles] Al-Jahiz et [l’écrivain persan considéré comme le père de la littérature arabe en prose au VIIIe siècle] Ibn Al-Muqaffa avaient déjà exprimé des critiques implicites de la religion. C’est sur leur héritage que s’appuie la désacralisation actuelle des concepts religieux et des figures historiques, relayée par les réseaux sociaux, lieu de liberté pour s’exprimer et débattre.

Le bouillonnement actuel du monde arabe est à comparer à celui de la Révolution française. Celle-ci avait commencé par le rejet du statu quo. Au départ, elle était dirigée contre Marie-Antoinette et, à la fin, elle aboutit à la chute des instances religieuses et à la proclamation de la république. Ce à quoi nous assistons dans le monde musulman est un mouvement de fond pour changer de cadre intellectuel, et pas simplement de président. Et pour cela des années de lutte seront nécessaires.

Omar Youssef Suleiman
Publié le 3 octobre 2014 dans Aseef22 (extraits) Beyrouth


Source: Courrier international

Annexe: L'Athéisme - l'homme debout
"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

Re: Le PolitBureau, aprés la chute -3-

Message par Lame » Mer 24 Juin 2015, 08:46

"Dieu a créé les sapiens pour éprouver ses amphèts"

Sujet fétiche: Le coin des dés
Sites recommandés: PocheSF & Le culte d'Apophis (*)
Lame
 
Message(s) : 1682
Inscription : Ven 22 Oct 2004, 15:48

PrécédentSuivant

Retour vers L'hospice 2.0 du troll noir

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.