Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

Alors t'as joué à quoi ce w-e? - 5 -

Généralités et jeux sans forum (pros ou amateurs).

Modérateur: Modérateurs

Message par Didi » Jeu 10 Avr 2008, 22:46

Les supers héros, c'est la Brotherhood of Justice. Super héros, c'est pas une histoire de pouvoirs, c'est une histoire d'état d'esprit :razz2:
Il est impossible de ne pas passer pour un gros débile. C'est le sens de la vie.
Bayushi F'Ramir
Epicier avec un alzheimer précoce, pétunia, tu cumules. ^^
Nevenka
Avatar de l’utilisateur
Didi
Serial Titreur
 
Message(s) : 4114
Inscription : Jeu 21 Mars 2002, 02:00
Localisation : Barjac (30) mais Limougeaud de coeur

Message par antigone » Jeu 10 Avr 2008, 23:39

On le comprendra aisément vu que la réussite discutable de l'activité du groupe ne permet pas de donner un critère suffisant au terme de super-héros.
"Gnô"
antigone
 
Message(s) : 283
Inscription : Dim 09 Déc 2007, 20:26
Localisation : pas nam

Message par darkbaron » Dim 27 Avr 2008, 09:02

Dans la nuit de samedi à dimanche (je suis rentré il n'y a même pas deux heures), j'ai participé à une partie de Loup-garou: les Déchus au club du nain porte quoi avec Djez et d'autres membres du club. Skiks (son petit frère) était le MJ.

Bon, la partie était surtout un test. On a donc pris un certain temps pour la création des personnages et les explications, ce qui ne m'a pas dérangé. ça reste un moment sympa quand le groupe l'est aussi.

On a quand même pu faire une petite partie ensuite, mais en étant moins nombreux, deux joueurs n'ayant pu rester. Le scénario était simple et rapide, mais il y avait de sacrées contraintes de temps.

On a pu constater les bugs et défaillances du système de jeu, ce qui permettra de corriger ces problèmes. Quelques points de règles sont assez moyens. Je ne les aborderai pas ici.
Bon, il y a des trucs bof dans le background aussi, mais là n'est pas le sujet.

Bref, sans être exceptionnelle, la nuit fut agréable.
En plus, on ne peut que saluer le courage du jeune MJ qui se jette à l'eau (mais bon, il est probablement rôliste depuis bien plus longtemps que moi et joue bien plus régulièrement, ça aide).
Avec un peu plus d'expérience et d'assurance, ça pourrait être très bon.
Avatar de l’utilisateur
darkbaron
Le Maudit du SDEN
 
Message(s) : 6283
Inscription : Ven 08 Oct 2004, 17:05
Localisation : région parisienne

Message par wizard » Dim 27 Avr 2008, 15:51

Hier soir, partie de COPS mené par Mercutio avec Liviana et Jezabel.

Après un début un peu difficile dû à une reprise en main des persos et du système de jeu qui a été un peu laborieuse (Livana et moi avions joué une seule fois il y a 8 mois, Jezabel n'avait jamais joué), on a fini par rentrer dans le scénar dans une partie où on ne savait plus où donner de la tête.

Suite à une tuerie dans un stand de tir, on découvre que le propriétaire (au nombre des victimes) planquait des snuff movies dans son magasin d'armement. Snuff dont le plus récent met en scène une prostituée asiatique retrouvée découpée en morceaux le matin même. Problème, de nombreuses victimes de la tuerie sont des membres de la Mara Salvatrucha (MS) et le boss local du gang (dont la femme enceinte s'est prise une balle et est dans le coma) est persuadée que les gangs chinois, en rivalité avec son gang à Venice Beach, sont dans le coup.

Bref, il fallait, identifier le vrai assassin, calmer tout le monde pour éviter un bain de sang et empêcher les auteurs de snuff de remettre ça...


Et vu l'heure et ce qu'il me reste à faire aujourd'hui j'expliquerai la suite plus tard.
Contraint par ses joueurs à être le Luc Besson du JdR.

- Bayushi F'Ramir : Que demande le peuple ?
- Nevenka : Des putes roumaines et un compte en banque en Suisse ?
Avatar de l’utilisateur
wizard
Judge Thread
 
Message(s) : 6229
Inscription : Lun 25 Mars 2002, 02:00
Localisation : Lille

Message par Djez » Dim 27 Avr 2008, 23:43

darkbaron a écrit :Dans la nuit de samedi à dimanche (je suis rentré il n'y a même pas deux heures), j'ai participé à une partie de Loup-garou: les Déchus au club du nain porte quoi avec Djez et d'autres membres du club. Skiks (son petit frère) était le MJ.
[...]
sans être exceptionnelle, la nuit fut agréable.
Ouaip, j'ai trouvé ça sympatoche moi aussi, même si on était vraiment bordélique lors de la création de perso ! (d'ailleurs, j'ai été impressionné de voir que mon frangin réussissait à garder son sérieux et à suivre le fil de son truc malgré nos clowneries ! ^^ ) :)

Je pense qu'y a vraiment moyen de monter une bonne table de Loup-Garou, suffit de revoir deux-trois petits points qui grippent, et hop ça va rouler ! :) (et puis ça sert à ça une partie-test, voir ce qu'il faut rectifier !)
Djez
Splinter
 
Message(s) : 2421
Inscription : Jeu 20 Oct 2005, 13:52
Localisation : Pavillons-sous-Bois (93)

Message par Drunken Octopus » Lun 28 Avr 2008, 11:56

Ai participé au premier Open de Paris de Diplomatie qui se déroulait dans le cadre de 'la Cité du Jeu'.

Ce fût très très sympa ! Je finis 7ème au général, avec le diplôme de la meilleure Angleterre du tournoi. Bref, bon week-end sympatoche.
Drunken Octopus,
Alcoolique invertébré.

Jouez à Diplomacy !
Drunken Octopus
 
Message(s) : 1283
Inscription : Jeu 27 Avr 2006, 16:08
Localisation : Région Parisienne

Message par wizard » Lun 28 Avr 2008, 12:01

Hop, je reprend, la description de la partie de COPS.

Notre premier objectif est de nous assurer qu'on ne va pas arriver à un bain de sang entre gangs. On négocie donc avec le patron de la MS pour qu'il prenne un délai de 48 heures avant de commencer les hostilités. A ce moment là, on pense (surtout moi) que les crimes sont liés à la filière de snuff et qu'il est possible de trouver les vrais coupables avant que ça ne dégénère sérieusement entre gangs.

Nos recherches avancent et on parvient à trouver que derrière les snuffs il y a un type qui se fait appeler "le Hollandais", dont on parvient à établir un portrait robot et on obtient son ADN mais il n'est pas fiché. Par ailleurs, on trouve aussi des empreintes digitales, devant appartenir au tueur, sur le lieu de la tuerie (à ce moment là, je pense qu'il s'agit des empreintes de notre portrait robot, la suite nous prouvera que non).

Malheureusement, dans le même temps, la MS ne tient pas parole et commence à s'attaquer aux Chinois. Témoin d'une agression, Jezabel et Liviana interviennent, la situation dégénère et deux types de la MS sont tués. A ce moment là, on a un vrai problème : le boss local de la MS est un cinglé, qui va sans aucun doute lancer massivement ses troupes sur les Chinois ou chercher à venger ses hommes en s'en prenant à nous directement. Par ailleurs, on ne peut pas compter sur la police de Venice Beach qui semble totalement dépassé et/ou incompétente pour procéder à des arrestations de masse qui nous permettrait de garder tout le monde au frais le temps que les esprits se calment. Face à ce risque élevé d'explosion de violence sur Venice Beach et partant du principe que le problème principal est que le patron de la MS est persuadé qu'il est intouchable et que la police ne peut rien contre lui, nous passons à une phase d'intimidation extra-judiciaire le concernant. Cela ne réjouis pas nos personnages, mais la certitude que ce type est capable de s'en prendre à nos familles nous incite à mettre le paquet, la trouille fait de nous des salauds. Cagoulés, nous enlevons le bonhomme, nous l'emmenons en plein désert, le forçons à creuser un trou de la taille d'un homme, le faisons mettre à genou devant le trou et tirons à côté de sa tête. Nous l'abandonnons là, nu, mais avec la certitude qu'à la prochaine attaque contre des Chinois ou au moindre acte de vengeance contre des COPS ou leur famille, il terminera vraiment dans un trou.

Dans le même temps, un autre tuerie a lieu sur Venice Beach : un type est entré dans un salon de coiffure appartenant à des latinos et a abbattu tout le monde. Nous comprenons alors que nous avons affaire non pas à un règlement de compte entre gangs ou à un problème lié aux snuffs mais à un tueur raciste. Cette nouvelle piste nous oriente vers un dénommé McKinley, dont la fille a été agressée par la MS, et qui semble avoir pêté un plomb, recrachant sa haine sur tous les latinos. On ne parvient pas à l'arrêter, mais malgré la surveillance de son domicile par la police, sa femme et sa fille sont kidnappées et les deux flics en planque ont été abbattu, vraisemblablement par une équipe de professionnels qui devaient savoir où étaient les policiers. L'incurie de la police de Venice commence à prendre sens : ils sont corrompus au plus haut niveau. Nous arrêtons le patron de la police locale, lui mettons la pression et obtenons de lui la localisation des deux femmes enlevées. La mafia à laquelle est affilié la MS a identifié le tueur de latinos, l'a arrêté avant nous et l'a exécuté et entend massacrer sa femme et sa fille de façon inventive pour montrer aux quartiers latinos qu'elle les protège. Grâce aux informations du ripou, nous parvenons à intervenir avant le massacre des deux femmes.

Dans le même temps, nous menions de front l'enquête sur les snuffs et nous parvenons à identifier certains des acteurs des films en montrant des extraits des vidéos à des journalistes travaillant dans la presse spécialisée sur les pornos. Cela nous permet de remonter la filière jusqu'à l'homme du portrait robot et à un producteur de Van Huys dont les gardes du corps, un peu trop nerveux et très désireux de détruire les preuves, manquent de faire dégénérer l'arrestation.

Au final : des arrestations à la pelle chez les MS et parmi les flics ripous de Venice et le démentellement d'un réseau de snuff qui avait un producteur en vue à sa tête. Le District Attorney nous aime, le SAD doit commencer à nous avoir à l'oeil, certains copains des flics de Venice Beach qu'on a fait tomber doivent nous en vouloir et on a gagné la sympathie (pour le meilleur et le pire) d'un élément appréciant le plus la justice expéditive au sein des COPS (on lui avait demandé un coup de main pour l'intimidation du chef de gang).

Au final on a donc eu une partie ultra-dense et très sympa avec un final mené tambour battant.
Contraint par ses joueurs à être le Luc Besson du JdR.

- Bayushi F'Ramir : Que demande le peuple ?
- Nevenka : Des putes roumaines et un compte en banque en Suisse ?
Avatar de l’utilisateur
wizard
Judge Thread
 
Message(s) : 6229
Inscription : Lun 25 Mars 2002, 02:00
Localisation : Lille

Message par Random » Lun 28 Avr 2008, 12:03

Lews Therin a écrit :Et donc, les malheurs d'Antipodes, le personnages de Random, qui s'est allegrement fait menacer de mort par Docteur Dévolution pour le motiver a venir discuter/se faire extorquer des infos, titillé par son mentor sur sa lacheté, contraint (toujours par son mentor) à rester avec le reste du groupe (dont le capital humour macabre est nettement trop élevé pour un personnage ayant le défaut "Coward"), pourchassé par un zombie rapide ET fou de rage, puis enfermé dans une bulle de force opaque pendant la fuite (la même qu'il avait vu broyer des zombies par pack de 10 quelques minutes plus tôt), interrogé sans ménagement par un Juge Infernal, puis intimidé par le Cardinal et, enfin, menacé de mort ou d'emprisonnement si il ne collaborait pas, vu qu'il en savait de toute façon trop pour être laissé tranquille.


Bref, une partie plutôt comique, mais qui est restée relativement dans le ton, et avec des vrais réaction de super villains dedans
Ouais, le pauvre :') . BOn, en même temps, faire un perso "coward" et "mean", c'est pas forcément le meilleur moyen de s'intégrer dans un groupe :smile: . Mon perso lance des piques et se barre dès que ça chauffe, la la la. Résultat, la PJ à la bulle de force ne le supporte pas (alors qu'elle adorait mon précédent PJ ^^)

Il y a quelques WE, partie de Qin, avec peu d'avancée scénaristique, mais beaucoup de développement de personnage. La schizophrénie (nyargh, 4 essais pour l'écrire correctement, et je mets un y au lieu d'un i ...) du personnage de Lews commence à s'affirmer (en fait, son perso, c'est l'enfant maudit de Kenshin et de Kyo: il est ultra rapide en combat, était un véritable salopard à la base, mais sa personnalité majeure actuelle est "gentille". Il se bat quand même, hein, mais il tue pas...). La PNJ sous les ordres de laquelle ils sont a montré qu'elle avait quand même du caractère (elle était très effacée jusqu'ici) et j'ai rajouté une PNJ garde du corps de la PNJ suscitée, qui est en plus en concurrence directe avec la PJ arbalétrière.
Sans compter le retour du légiste qui mange tout le temps (et qui utilise la même eau pour stériliser ses instruments et pour faire son thé) :smile:

J'adore être MJ! :smile:
http://randommiles.blogspot.com/
Incarnation d'un champ de causalité.

Lyagor, j'adore!
Oujidérépo: 62,5% de réussite
Random
 
Message(s) : 836
Inscription : Jeu 30 Mai 2002, 17:22
Localisation : Paris 15e le WE, Cité Phocéenne la semaine

Message par Wenlock » Lun 28 Avr 2008, 13:10

wizard a écrit :Cagoulés, nous enlevons le bonhomme, nous l'emmenons en plein désert, le forçons à creuser un trou de la taille d'un homme, le faisons mettre à genou devant le trou et tirons à côté de sa tête. Nous l'abandonnons là, nu, mais avec la certitude qu'à la prochaine attaque contre des Chinois ou au moindre acte de vengeance contre des COPS ou leur famille, il terminera vraiment dans un trou.

C'est marrant, on avait utilisé une méthode très semblable dans une partie de COPS menée par Aegnor : y a un type qui faisait vraiment chier, et il fallait vraiment mettre le paquet pour le convaincre d'arrêter, malgré l'absence de chef d'accusation solide, avant que ça vire au bain de sang.

Il s'est fait choper en pleine rue, menotter par 4 PJ inconnus qui ne se sont jamais identifié comme des flics mais en avait le comportement, jeter à l'arrière d'une voiture civile avec une pelle à ses pieds, et on a roulé une heure tout droit vers le désert sans dire un mot, jusqu'à ce qu'il cesse de nous menacer et commence à paniquer franchement, la voiture quittant la route pour une vague piste et s'enfonçant de plus en plus loin dans la sierra.
On lui a alors expliqué qu'il commençait à faire VRAIMENT chier et, curieusement, il a été beaucoup plus sensible à nos arguments. Quand on l'a reposé à 40 minutes à pied de son ghetto en traversant volontairement le territoire du gang ennemi pour le retour, je crois qu'il avait sincèrement admis la nécessité d'être un peu plus gentil, désormais.

Franchement, le désert, c'est l'argument massue à COPS... :lol:
L'évolution ou la disparition, pas la continuation.
Demandez le Di6dent !
Un forum pour causer de théories, mises en scène et créations rôlistes.
Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Oya Merboldus
 
Message(s) : 8405
Inscription : Mer 30 Mai 2001, 02:00
Localisation : Lille

Message par Ondoval » Lun 28 Avr 2008, 13:53

un d&d3.5
Un groupe de héros, les 5 Devoirs (générosité, obéissance, gentillesse, rédemption et excellence) se sont mis en tête de trouver des preuves que les 7 Duchés du Cynthar hébergent de nombreux prêtres déicides (ce qui est vrai ce sont tous des mécréants).
Ces héros désirent lancer une croisade contre ces Duchés.

Les joueurs aux ordres d'un des Ducs reçoivent deux missions.
La première : remettre de l'ordre dans une mine de Kobold qui fait grève (très drôle vu qu'un des joueurs est anarchiste :p ) ils doivent briser la grêve et faire un exemple. Les membres du Ku'Ku' Klan, adepte du Dieu Kobold (xénophobes) sont identifiés comme les semeurs de troubles et sont éliminés par les joueurs.

La seconde, infiltrer le groupe des cinq devoirs, apprendre le but de leur mission (ils auraient trouver un ancien sanctuaire lié aux 7 Duchés) puis eliminer tous les héros.
Ils sont prévenus d'utiliser la ruse, les 5 Devoirs sont plus fort qu'eux. (les joueurs comprennent plus haut niveau)

Réussite de la mission, bien drôle ou ils ont été particulièrement cruels ! (tous sont passés de LN à LM). Décapitation du Paladin chef de groupe (pendant sont sommeil) l'un des joueurs a ensuite pris sa place et pris de "mauvaises" décisions qui a entrainer la mort des 4 autres devoirs. Ils se sont même alliés à un diable pour se faciliter la tache.
"Convictions are more dangerous enemies of truth than lies."
-- Friedrich Nietzsche
Ondoval
 
Message(s) : 57
Inscription : Ven 24 Déc 2004, 11:47
Localisation : Entre ici et ailleurs

Message par mad » Lun 28 Avr 2008, 13:54

Wiz' / Wen' / Random : The shield powa !
Any lawyer worth his salt will tell the suspect in no uncertain terms to make no statement to police under any circumstances.~ :mad:
"Il n'y a pas de problème qu'une grenade à fragmentation ne saurait résoudre." Ibn Al-Solsysi, XXIème siècle
Avatar de l’utilisateur
mad
Social traitre!
 
Message(s) : 9329
Inscription : Dim 31 Août 2003, 21:38
Localisation : / Paris 5ème / Chez le surfeur /

Message par Banshee » Lun 28 Avr 2008, 15:12

mad a écrit :Wiz' / Wen' / Random : The shield powa !


j'ai toute les saisons! :smile:

vivement la 7 :smile:

the shield POWA!
Banshee
 
Message(s) : 655
Inscription : Dim 06 Juin 2004, 16:03
Localisation : sur le net

Message par Wenlock » Lun 28 Avr 2008, 15:49

Alors tu vois, quand mad dit "the Shield powa !", je trouve ça cool. Quand un élève-gendarme le dit... ça me fait peur.
Etonnant, non ? :smile:
L'évolution ou la disparition, pas la continuation.
Demandez le Di6dent !
Un forum pour causer de théories, mises en scène et créations rôlistes.
Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Oya Merboldus
 
Message(s) : 8405
Inscription : Mer 30 Mai 2001, 02:00
Localisation : Lille

Message par Mercutio » Lun 28 Avr 2008, 15:51

wizard a écrit :Hop, je reprend, la description de la partie de COPS.


Félicitations, j'avais pas réussi à résumer le scénar de façon cohérente (et pourtant, c'est le mien).

Bon, je confirme : COPS, c'est quand même un très bon jeu. L'achat des suppléments était clairement une bonne idée, et permet de vraiment développer la cohérence de la ville et des gangs.
Malgré une grosse difficulté à imposer l'univers dans les premières heures, je suis content de la façon dont ça a tourné, avec cette impression qu'une journée de boulot n'est pas suffisante pour mener toutes les enquêtes de front. J'ai particulièrement apprécié la façon dont mes PJ ont inventé des excuses pour sauver la vie familiale de l'une d'entre eux, qui faisait des heures sup' en mentant à son mari... C'était rigolo.
Bref, si tout le monde est content, COPS pourrait rapidement être une expérience à renouveler, d'ici un laps de temps suffisamment court pour permettre aux joueurs de s'approprier vraiment les persos et le monde.


J'ai un peu de mal à trouver une ambiance musicale qui me convienne, par contre : la plupart de mes morceaux sont trop marqués gothique-mdt ou pulp-arkeos. Je manque d'ambiances urbaines indus.
Ïa ! Ïa ! LeadRabbit, le lapin aux mille chevreaux !

Praetoria Prima, le jdra antique
Mercutio
Qui va bouturer à 40 pages !
 
Message(s) : 1948
Inscription : Ven 05 Avr 2002, 02:00
Localisation : Lille ou Dunkerque (sexy, hein ?)

Message par Wenlock » Lun 28 Avr 2008, 16:02

Une super BO pour COPS (à mon avis) : "Buck 65". C'est un groupe fusion rap-rock, avec des envolées vers le rap-country et des textes assz sympa, je trouve que ça résume bien la Clifornie de COPS.
L'évolution ou la disparition, pas la continuation.
Demandez le Di6dent !
Un forum pour causer de théories, mises en scène et créations rôlistes.
Avatar de l’utilisateur
Wenlock
Oya Merboldus
 
Message(s) : 8405
Inscription : Mer 30 Mai 2001, 02:00
Localisation : Lille

Message par mad » Lun 28 Avr 2008, 16:19

Wenlock a écrit :Alors tu vois, quand mad dit "the Shield powa !", je trouve ça cool. Quand un élève-gendarme le dit... ça me fait peur.
Etonnant, non ? :smile:


Si ils s'en sortaient sans problème ça poserait un soucis, mais vu ce qu'ils se prennent dans la tronche ....
Any lawyer worth his salt will tell the suspect in no uncertain terms to make no statement to police under any circumstances.~ :mad:
"Il n'y a pas de problème qu'une grenade à fragmentation ne saurait résoudre." Ibn Al-Solsysi, XXIème siècle
Avatar de l’utilisateur
mad
Social traitre!
 
Message(s) : 9329
Inscription : Dim 31 Août 2003, 21:38
Localisation : / Paris 5ème / Chez le surfeur /

Message par wizard » Lun 28 Avr 2008, 17:12

Mercutio a écrit :J'ai un peu de mal à trouver une ambiance musicale qui me convienne, par contre : la plupart de mes morceaux sont trop marqués gothique-mdt ou pulp-arkeos. Je manque d'ambiances urbaines indus.
Tu veux que je te prête la BO de 36 quai des Orfèvres pour que tu vois ce que tu peux taper dedans ?
Contraint par ses joueurs à être le Luc Besson du JdR.

- Bayushi F'Ramir : Que demande le peuple ?
- Nevenka : Des putes roumaines et un compte en banque en Suisse ?
Avatar de l’utilisateur
wizard
Judge Thread
 
Message(s) : 6229
Inscription : Lun 25 Mars 2002, 02:00
Localisation : Lille

Message par Banshee » Lun 28 Avr 2008, 17:45

Wenlock a écrit :Alors tu vois, quand mad dit "the Shield powa !", je trouve ça cool. Quand un élève-gendarme le dit... ça me fait peur.
Etonnant, non ? :smile:


ben attend, fallais bien que je me forme avant de partir!
j'avais regarder toute les saison avant de partir en ecole, et remis une petite couche avec du sin city :smile:
Banshee
 
Message(s) : 655
Inscription : Dim 06 Juin 2004, 16:03
Localisation : sur le net

Message par Hysteria » Lun 28 Avr 2008, 18:02

Sinon tu as la BO quasi-officielle du jeu. Je l'ai acheté c'est plutot sympathique

http://www.lapapatte.com/jb/cops/cops.html
Hysteria
 
Message(s) : 30
Inscription : Jeu 07 Sep 2006, 16:30
Localisation : Toulouse

Message par Ubik » Mar 29 Avr 2008, 14:33

Hier soir, partie de Rétrofutur. Conclusion de trois scénars qui s'enchainaient pour une cellule débutante.

En 6h de jeu, ils ont quand même trouver le moyen de rajouter 26 SM dans l'Ubik !!!

Du coup, l'affrontement entre eux et deux cars de CRS à viré à l'affrontement entre eux, deux cars de CRS, une maison sur piloti qui tentait de les écraser, et une fourgonnette de CRS qui tentait de les dévorer.

Bon, au final, ca s'est calmé, et ils ont tout de même réussi à monter un commerce de contrebande sur des bateaux désaffectés par leurs soins.
Un Don sans Technique n'est rien d'autre qu'une sale manie !
Georges B.
Ubik
 
Message(s) : 390
Inscription : Dim 11 Jan 2004, 13:03
Localisation : Franconville

PrécédentSuivant

Retour vers Jeux de rôle

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.