Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

[MJ only] Campagne Arthurienne

Rubrique Nephilim

Modérateur: Ubik

[MJ only] Campagne Arthurienne

Message par vanalex » Ven 15 Jan 2010, 15:34

Bonjour !

Je prépare actuellement une campagne dans le cadre de la légende arthurienne, c'est-à-dire, basiquement, le Souffle du Dragon. J'aimerais un peu enrichir celle-ci avec quelques autres éléments. J'ouvre donc un sujet de discussion au cas où certains ici seraient motivés pour bavarder sur le sujet.

L'idée est de faire suivre la Nouvelle Atlantys par une poursuite des manuscrits de l'ouvrage, jusqu'au repaire des chevaliers d'Ys. Je compte utiliser le matériel des Veilleurs pour décrire le siège de l'ordre - d'ailleurs il me semble que c'est tellement naturel que ce doit être fait exprès à un niveau ou un autre - en Sologne, en adaptant un peu et en recalculant les résultats de la campagne selon ce qui sera réalisé par les Nephilim sur les cinq nexus dans cette partie. Bon la commanderie des chevaliers d'Ys risque d'en prendre un coup mais c'est aussi son rôle.

Ensuite j'enchaînerai sur le Souffle du Dragon. Je compte utiliser aussi le background de deux autres suppléments... le livret de Lyon fourni dans l'écran de la deuxième édition et les Arthuriades ; l'idée est de faire intervenir les Tuatha de Danan et l'épée de Lug dans la quête (je ne sais pas encore dans le détail comment). Je ne pense pas pousser jusqu'à intercaler la campagne des Arthuriades dans celle du Souffle mais si mes joueurs répondent bien j'y réfléchirai.

Pour l'heure, une question concernant les pouvoirs des initiés du dragon tels que décrit dans le Souffle du Dragon me pose problème. Les règles et les descriptions sont assez confuses, selon que le bénéficiaires est un humain ou un Nephilim. Le Nephilim gagne deux points de ka quand il soutien le regard du dragon, puis il en offre un en sacrifice pour recevoir son tatouage. Ensuite les effets des tatouages sont décrits comme résultant de l'implantation d'un point de Ka du dragon dans le Nephilim. Et ça continue encore après ... Quelqu'un a-t-il réussi une synthèse claire de ces effets ainsi que des effets des talismans (censés être activés par des tatouages... :frown: ) ? Et je ne parle pas des humains.

Merci de m'avoir lu et de participer...

Alexandre
Virtuanaute sur virtuajdr.net
vanalex
 
Message(s) : 139
Inscription : Mer 28 Jan 2009, 22:21

Message par Ouroboros » Ven 15 Jan 2010, 16:37

Chalutier

> les pouvoirs des initiés du dragon tels que décrit dans le Souffle du Dragon me pose problème.
Le dernier lien du cinquième post de ce thread :
http://www.sden.org/forums/viewtopic.php?t=37820
traite des pouvoirs draconiques... en 3ème édition, donc c'est une adaptation.

Sinon, en seconde édition, tu as là des sorts de magie draconique
http://membres.multimania.fr/cythraul/voiedragon.htm

O.
Que de temps perdu à gagner du temps !
Ouroboros
 
Message(s) : 209
Inscription : Dim 27 Juin 2004, 22:16

Message par vanalex » Mar 19 Jan 2010, 14:59

Merci très bon lien !

Quelqu'un a-t-il connaissance de détails sur l'implication des arcanes XV et XVIII dans la geste arthurienne ? Shaytan pourrait-il être lié à la chute d'Ys ? Quels sont les liens entre Koryduen et le culte par exemple le lion du chevalier Yvain ?

Alexandre
Virtuanaute sur virtuajdr.net
vanalex
 
Message(s) : 139
Inscription : Mer 28 Jan 2009, 22:21

Message par morgalel » Mer 20 Jan 2010, 01:38

*** SPOILER


L'implication de l'Arcane XVIII dans les Arthuriades est profonde : la Licorne n'est autre que le zoomorphe de Keridwen, la princesse de l'Arcane. Elle est clairement alliée à Merlin et opposée au Dragon.

Je crois me rappeler que le lion d'Yvain n'est pas un adopté de l'arcane XVIII par contre (en général les adoptés de l'Arcane XVIII ne s'incarnent que dans des animaux femelles).

A noter que la "mort" de la Licorne aux mains de Mordred a conduit Keridwen a s'accoupler avec le Dragon, ce qui est la dernière étape de la Quête des Simulacres imparfaits (cf Vision Ka 5).


Pour ce qui concerne Ys, le Diable qui y apparait est une chimère (effet dragon intelligent) de lune (cf Hermes Trismégiste 6).
morgalel
 
Message(s) : 79
Inscription : Mer 21 Déc 2005, 15:03

Message par Ouroboros » Mer 20 Jan 2010, 10:23

Trauma

> Pour ce qui concerne Ys, le Diable qui y apparait est une chimère (effet dragon intelligent) de lune (cf Hermes Trismégiste 6).

Encore un exemple qui encourage une remise à plat de la gamme. Dans le Souffle du Dragon, il s'agit du Prince rouge, un templier manteau rouge.
Mais bon, après consultation du scénario d'HT6, il y a toujours moyen de moyenner : une fois qu'Ys a été engloutie, et repoussée dans les champs magiques, devenue réellement un akasha, s'éparpillant et se désintégrant en de nombreux akashas miroirs, l'un des reflets chrétiens a certainement dû donner naissance à une chimère d'akasha dont le rôle est celui du Prince rouge.
On va dire.
Plus la gamme est large, plus les grands écarts aussi.

Ouais, et sinon, je suis très motivé par le sujet, parce que le Graal est un des thèmes de la campagne que je fais jouer. Mais comme les thèmes sont trop nombreux, je risque de ne pas être aussi prolifique que désiré. Enfin, ma campagne étant très particulière, les scénarii doivent souvent être joués en effet mnémos. En même temps, jouer le Souffle après les Arthuriades me semblerait être une tétraconnerie. Voici un résumé de ce qu'à terme, j'aimerais écrire :
- Un scénario catastrophe, très court, où les pjs, seuls dans une nef, fuient Hyperborée (et Kalydon).
- Un scénario chez les Tuatha de Danann, entre les deux batailles, où les pjs, envoyés par Math, récupèrent chez les fomoires les ingrédients servant à fabriquer la femme fleur, avant de se faufiler chez Arianrhod pour terminer la création de l'ar kaïm.
- Un autre scénario, pendant la seconde bataille de Mag Tuireadh, où les pjs s'infiltrent chez les fomoires et libèrent un des Tuatha de Danann, qui leur indique où se trouvent les ruines de la nef de Nuada. En fouillant l'épave, les pjs découvrent un objet magique permettant de retracer son trajet dans les champs magiques, et donc de retourner à Hyperborée. Hélas, ils sont renvoyés en stase juste après.
- -477 : Esséniens, mont Ararat. Voyage pour le bois de l’arbre du Gritch, le Seigneur de douleur, de l’Arbre de vie révélée. Afin de fabriquer la croix de JC.
- 0 : Participation à la création de JC (chimère au sens médical du terme, entre des foetus quintuplés où étaient incarnés 5 néphilims).
- 40 : scénario de fuite des fidèles du Christ, avec Marie Madeleine, Arimathéos, et leurs suivants. Les pjs comprennent qu'à sa mort, JC a transmis une part de sa sapience à Iscariote, questeur de Pachad, mais que Dracka a tout effacé de sa mémoire.
- Une remise à plat des arthuriades, fondée plus sur les découvertes archéologiques qu'il y a eu depuis que sur Geoffroy de Monmouth.
- scénario d'introduction des arthuriades, à Caer Lundein : les pjs empêchent l'arcane du diable, qui domine pour l'instant les saxons, de récupérer la stase de Bran.
- du fluff, en impro, basé uniquement sur la description de la Grande Bretagne à l'époque, très libre, laissant les pjs s'impliquer dans l'invasion saxonne : ambiance résistance, midnight.
- scénario léger, où les pjs sont chargés de distraire Gorlois sur le trajet de retour pour laisser le temps à Uther de faire son affaire.
- scénario où les pjs vont récupérer excalibur dans les tréfonds du Dragon, sur ordre de Nimue. (Merlin n'est pas au courant.)
- scénario où les pjs libèrent Merlin, capturé par Arianrhod, en Irlande, et lui apprennent comment fabriquer Guenièvre.
- scénario de découverte de la Terre lustrale, de la licorne et de la table ronde.
- scénario où les pjs se rendent en Gaule, récupérer l'ancienne épée d'Uther, qui doit servir lors du couronnement d'Arthur.
- scénario de protection d'Arthur, jeune, piégé par les saxons. Enquête sur la mort de Nimue.
- Bataille des 12 rois, enfermement de Loth d'orcadie dans sa tombe.
- Aider Arthur à accomplir la quête du Twrch Trwyth, afin qu'il soit élu protégé du dragon.
- Voyage vers le château du roi pêcheur, et coup douloureux.
- Plein de choses. Le culte du Dragon et la Force s'acheminent vers une course à l'armement, au cours de laquelle leurs expériences foirent les unes après les autres. La Maison dieu et la tempérance en profitent pour s'imposer comme successeurs de la Force. Le culte se présente comme le seul à même de soigner les Terres gastes...
- Quête du Graal. Un scénario par analogie (mnémos ou pas) : sexe féminin/ventre maternel/puits => enquête autour de Kéridwen, de Diancecht ; psychopompe/renaissance/tombe/porte/transmutation => enquête autour de Marie Madeleine ; corne d'abondance/chaudron/foyer de la communauté/sein maternel => enquête autour du Dagda, capturé par Morgane ; passion/rédemption => enquête autour de JC et de Prométhée, Galahad, soin du coup douloureux et de la Bretagne ; testament/message => enquête autour de la variation Azare.
- 878 résurrection de Mordred par les templiers d'alta patria, qui cherchent à lutter contre les vikings. Éclipse totale de soleil. Mordred devient un ar kaïm du verseau, mais dépouillé de ses tatouages. Les pjs lui servent de parents.
- 11ème siècle : pèlerinage au mont Canigou. Découverte des restes d'une nef atlante, récupérée par les templiers/mystes, dans le but de reproduire le Déluge. Contact depuis le poste de pilotage avec Prométhée, qui conseille de noyauter les mystères pour le faire sortir.
- 12ème siècle scénario léger Fine amor, l'amoureux : les pjs se rendent compte que l'Amoureux a totalement travesti leurs actes pendant les arthuriades, et mystifient même les néphilims pour leur inculquer leur voie.
- 12ème siècle à Jérusalem : Aliénor d'Aquitaine rencontre le Baphomet, avant d'être capturée par Vorshaakar, qui l'ensemence avec de la lune noire. Le tout fait Richard coeur de lion. Rencontre avec Mélusine, qui cherche sa soeur.
- 1223 : les pjs s'aperçoivent que les cathares sont une branche mineure du Bateleur, qui trahit ses enseignements, et qu'ils sont en train de faire nawak avec la kabbale.
- 1244 : les pjs rencontrent le Pagad qui a récupéré les travaux des cathares à son compte, pour fabriquer les Jumeaux du Graal, deux ar kaïms. Départ vers l'Est. L'un des deux jumeaux est confié aux Mannush. Elle finit par se sacrifier pour faire cesser la Peste noire. L'autre doit subir l'enseignement des sélénims mongols. Beaucoup plus tard, réincarné, il deviendra Jack l'Eventreur. Sa nature servira de leurre auprès du 666, persuadé d'avoir trouvé le simulacre de la Bête. Pendant ce temps, Crowley peut s'épanouir en paix, jusqu'à sa possession par Mu.
- XVIème siècle : certaines pièces de Shakespeare reprennent le thème de la fine amor et de la chevalerie, mais détournés. La Nouvelle Atlantide de John Dee, avec les fantômes des chevaliers de la table ronde associés à la couronne.
- XIXème siècle : Golden Dawn, Yeats et la découverte de la tombe de Loth et des 12 rois.
- janvier 1910 : Retour de Dahud. Lorsque Paris se noiera, Ys ressurgira des flots.
- Le Souffle du Dragon.

Comme tout avance parallèlement, la progression est assez lente. Par ailleurs, je cherche à rester historiquement viable. Mais bon, au moins je saurai quoi faire en maison de retraite ^^

O.
Que de temps perdu à gagner du temps !
Ouroboros
 
Message(s) : 209
Inscription : Dim 27 Juin 2004, 22:16

Re: [MJ only] Campagne Arthurienne

Message par vanalex » Jeu 23 Déc 2010, 13:01

Alors voilà quelques lignes directrices de ce à quoi j'en suis venu après une longue maturation. Ce sujet concerne le projet de regroupement de La Nouvelle Atlantys et du Souffle du Dragon, auquel j'ai ajouté Les Veilleurs et le scénario d'Hermès Trismegiste n°6 comme intermèdes. Des éléments des Arthuriades ainsi que de l'incarnation d'Eryn la Verte peuvent y être mêlés également, sans en constituer le coeur.

I OUVERTURE : LA NOUVELLE ATLANTYS
Tout commence avec La Nouvelle Atlantys. Le scénario se déroule à Lyon et les PJ y enquêtent sur des manifestations inhabituelles dans les royaumes de Kabbale liées à la lune et plus précisément à une créature apparue dans les champs magiques et qui revendique de n'obéir à aucune hiérarchie. Certaines créatures de Kabbale commencent à vouloir se rapprocher d'une telle créature et leur comportement lors des contrats commence à varier, d'où l'origine du trouble. Sarkor de l'arcane XI commence à se poser des questions et les PJs se retrouvent mêlés à l'enquête (dans mon groupe c'est Sarkor qui demande l'enquête à un PJ, mais vous pouvez amener ça comme vous voulez).
Explication : la ville de Lyon est traversée par des mouvements importants, les champs polemoka semblent se figer, en attente de quelque chose. Il s'agit de l'intervention de Thugain, un Sidhe qui va jouer un rôle de déclencheur et tenter de manipuler doucement les événements. Venu pour enquêter sur Lug, il est dans la ville à la recherche d'un lien entre l'ancien Kaïm de Lyon et celui qui a abbatu Balor et précédé Merlin à la tête de la Force. Il va retrouver des Nephilim présents à l'époque des Arthuriades (les PJs) et les envoyer en quête pour libérer Merlin à leur insu, car il pense que seul l'enchanteur pourra répondre à ses questions sur Lug. Il inspire donc à Rémi Faucon le manuscrit de la nouvelle atlantys par des rêves... et donne si nécessaire un petit coup de pouce si les PJ manquent de curiosité. Le reste du scénario se déroule normalement et le sidhe disparait, sans que les événements liés à la mystérieuse créature de Kabbale indépendante ne soient élucidés. En vérité, c'est l'archange Gabriel qui est venu lui-aussi à Lyon. Il est curieux de ce qui va se passer entre Thugain et Ruadan et il a lui-même un lien avec toute cette affaire : un Nephilim Khaïba qu'il a asservi ou assermenté au moment de la chute d'Ys. Mais il ne va pas révéler de suite sa présence : à la place, il va faire rencontrer aux PJ le diable de lune en leur faisant croire qu'il est l'unique responsable des perturbations magiques. Si les PJs manoeuvrent bien, ils peuvent apprendre des éléments réels de l'histoire auprès du diable de lune, de l'anti-paladin Ruadan ou pourquoi pas, grâce à Rémi Faucon.
Note : j'ai tendance à renforcer un peu la force des templiers dans ce scénario pour assurer qu'ils s'enfuient avec le manuscrit de la Nouvelle Atlantys. Cependant, même s'ils échouent et que les PJs se retrouvent avec le manuscrit à la fin du scénario, des éléments leur permettront de découvrir qu'ils doivent se rendre là-bas pour pouvoir invoquer les créatures qui feront remonter Ys. Thugain a veillé à ce qu'ils retrouvent Dahud afin de pouvoir faire remonter Ys.

II ENTREMET : LES VEILLEURS
La fin du scénario force les PJ à poursuivre les templiers dans leur repère en Sologne. C'est ici que j'ouvre les Veilleurs, avec quelques modifications. Celles-ci sont assez libres, on peut remplacer les Veilleurs par les chevaliers d'Ys, ou bien - plus intéressant - situer la base de ces derniers dans le manoir (en remplaçant la famille St-Hylaire par la famille du baron de la Tour Noire) et considérer les Veilleurs comme une branche dissidente des chevaliers d'Ys formée après l'échec du Grand Plan. Dans ce dernier cas, il faudra imaginer un autre refuge pour le Khaïba ou décrire précisément la cohabitation entre les Chevaliers d'Ys et le monstre.
Les motivations du Nephilim qui réactive les plexus (Le Pulsarium) sont bien différentes : ce Nephilim a navigué entre les arcanes de l'Amoureux et du Pendu et cherche aujourd'hui à réouvrir un passage vers Ys. Il a découvert un Akasha de l'époque Arthurienne comportant des révélations importantes sur la chute de la ville, la responsabilité de l'arcane XV (et d'une chimère atteinte de nanisme nommée Altamaros) dans ces événements et l'implication d'un de ses frères de l'arcane VI, Saint Gwénolé, qui a mis en échec ce plan (voir plus loin).
Le réseau des plexus du village constitue un dispositif permettant aux templiers de maintenir Ys engloutie en empêchant la conscience de Dahud de jamais réémerger. Il s'agit en quelque sorte, d'une stase à échelle géante, dont les cinq principes élémentaires sont dispersées en cinq points symboliques du village. Ainsi le pentacle de Dahud est écartelé entre les cinq plexus endormis, rendant toute réincarnation impossible, même si on dispose de sa vraie stase. Et sans la grande prêtresse, pas de réveil de la cité.
Explication: Le but d'Althamaros était d'empêcher Ys de jamais pouvoir réemerger. Grand Kabbaliste, il a formé un pacte avec Gabriel pour que celui-ci enferme la ville dans un filet qui lui permettrait d'attirer dans les profondeurs le reflet d'Ys. Quand la ville a sombré, Saint Gwénolé a découvert que l'Arcane XV et Altamaros allaient aspirer son essence magique dans les anti-terres. Il a alors utilisé un artefact issu d'un Akasha d'Eryn la Verte pour briser le reflet d'Ys en plusieurs fragments. Il savait ainsi que seule la grande prêtresse Dahud ou peut-être Gradlon (piste à développer), serait à même de les réunifier pour en refaire un Akasha unique. Le Diable ne pourrait pas s'en emparer. Bien que son pentacle saigne à l'idée de participer à la destruction de l'Akasha Gwénolé projeta à l'aide de la fronde de Lug une pierre qui vint briser la gangue de Ka-Soleil d'Ys. L'enfermement de Dahud, conçu par une alliance du Diable avec les Templiers vint sceller son oeuvre : ceux-ci veilleraient à garder Dahud prisonnière et Althamaros ouvrirait l'oeil contre les Nephilim et maintiendrait les fragments d'Ys immergés dans les anti-terres. Mais quand Ys éclate, le Diable voit ses plans ruinés. Althamaros comprend que Dahud est la clé de l'Akasha et il tourne ses espoirs vers les chevaliers d'Ys.
Les templiers de leur côté ont compris qu'Ys n'a pas sombré totalement. Ils conçoivent un plan selon lequel l'âme de Dahud et l'essence de son Akasha devra servir le Grand Plan. En possession de sa stase, ils placent dans un dispositif (celui des plexus du village des Veilleurs) ses cinq Ka-éléments. La stase est ensuite emmenée en Bretagne. Quand le Grand Plan s'écroule Althamaros passe à l'action. Malheureusement, il sous-estime la pugnacité des chevaliers d'Ys. Son combat aggrave son khaiba durement, il tombe dans un état critique et sombre dans une sorte de semi-narcose sans parvenir à éliminer les chevaliers d'Ys. Avant de chuter toutefois, il réalise une invocation désespérée de l'archange Gabriel et tente de lui ordonner de détruire ses ennemis. Gabriel se fâche alors contre lui et le soumet à une forme d'esclavage spéciale dans laquelle Althamaros s'engage à lui fournir autant de Ka de Lune qu'en contient son pentacle avant qu'un an ne s'écoule.
Pour son malheur, Gabriel a la mémoire longue. Lors des événements des Veilleurs, Althamaros va à nouveau se réveiller et le compte à rebours fatal va reprendre au chronomètre de l'archange. Mais l'ironie de la situation lui échappe encore en partie : le Pulsarium est en fait Saint Gwénolé ! Le saint d'Ys était un Nephilim du pendu et le Pulsarium en est un également. Ce qu'il a interprété comme étant des révélations trouvées dans un Akasha sont en fait un effet Mnemos revenu à lui avec son nouveau simulacre. Il cherche donc à inflluencer celui-ci pour qu'il réalise ses peintures, réactive les plexus et ainsi libère l'essence de Dahud pour sa future sortie de stase. Chaque plexus réactivé redonne au Ka de Dahud un de ses Ka-éléments. Bien sûr elle est en stase et ne s'en rend pas compte, mais la douleur qu'elle ressentira à son réveil la renseignera bien sur ce qu'on vécu ses Ka-éléments pendant sa stase. Le Pulsarium pense être à la recherche de la quête de son compagnon Gwénolé. En fait, c'est sa propre mémoire qu'il recherche. S'il se brise le cou, il reprendra sa place dans l'arcane VI, celle qu'il avait avant Ys. il pourra reprendre sa quête sans être en ombre.

III LE VOILE : L'AUSPICE SAINT-HILAYRE
A l'issue de ce scénario, Le Souffle du Dragon commence. Il s'ouvre par le troisième scénario, Fragments Dispersés. Son but est (officiellement) de rendre possible la remontée d'Ys telle que planifiée dans le manuscrit de Rémi Faucon, mais il va falloir libérer Dahud pour cela. Celle-ci sera donc la première prêtresse rencontrée par les PJ ! Mélusine interviendra plus tard !
Le manuscrit de Rémi Faucon, normalement récupéré par les PJs, donne des informations sur l'entrée dans un Akasha où se trouve enfermée Dahud. Il est probable que les Pjs se hâteront d'aller la libérer, se jetant par là même à pleine vitesse dans le Souffle du Dragon. S'ils désirent prendre leur temps pour visiter les vieux lieux de légende de la Bretagne, il est possible d'intercaler le scénario sur l'auspice St Hilayre (Hermès Trimegiste n°6). Il faut faire prendre conscience aux PJs que des liens de sang antiques font remonter certaines choses à l'époque reculée d'Arthur et que des forces tentent de manipuler ces lignées. Rien ne permet concrètement d'aboutir dans cette enquête, mais si les PJs parviennent à procéder avec méthode et inventivité, leur montrer quelques signes de l'action du Denier sera une belle récompense. Les templiers eux-mêmes ont conscience que quelqu'un essaie de fausser les cartes sans vraiment comprendre comment.


L'Auspice Saint-Hylaire

Le serpent fautif est remplacé par Althamaros, récemment libéré et aux prises avec cette malédiction lancée par Gabriel. Il agira toutefois avec un peu plus de prudence. En effet, ses projets en Bretagne sont bien sérieux et semblent de la plus pressante actualité. Dans les plus brefs délais, il lui faut régler ses comptes avec Gabriel, empêcher que Dahud soit réveillée et réactiver son filet enserrant Ys pour le refaire sombrer. Cependant, il est probable qu'il ne puisse pas agir dans les temps. Si les PJs le démasquent et mettent au jour ses relations avec Gabriel, ils peuvent gagner un avant-goût de ce que réalise Saint-Michel avec la Bretagne toute entière. Ils peuvent aussi révéler en partie une menace qui pèse sur les Akashas : les agissements du Diable. Si altamaros survit, il se peut également qu'il prenne conscience que son coup d'essai sur Ys pourrait se transformer en coup de maître. S'il parvient à prendre le contrôle sur le filet de Saint-Michel, c'est toute la Bretagne du Temps Sacré qu'il serait en mesure d'emporter avec lui. Avec un tel pouvoir, il pourrait même menacer Shaïtan lui-même et tenter de s'emparer de la quinzième lame.
En d'autres mots, un nouvel ennemi se révèle dans l'échiquier de la Bretagne et le manichéisme sourd qui règne à la fin de la campagne pourrait se teinter de nuances quand le Culte du Dragon se présentera comme une barrière au projet du Diable (ou quand l'arcane XV deviendra un allié répugnant mais nécessaire pour faire obstacle aux prêtresses).

IV LA QUÊTE : LE SOUFFLE DU DRAGON

C'est seulement une fois Dahud libérée d'un enfermement de plus de mille ans que celle-ci, pensant devoir son salut à Morgane ou à Mélusine, pourra laisser échapper de l'information sur ses soeurs. Après avoir repris ses esprits et une fois détrompée, elle pourra intervenir pour demander aux PJ de l'aider à retrouver ces dernières et lancer ainsi la campagne. En comparaison de la froideur de Dahud, qui pourrait bien doucher l'enthousiasme des PJs, l'innocence et la piété de Mélusine à réenchanter la Bretagne devrait emporter les faveurs des joueurs. La confiance nécessaire pour l'établissement du pacte indéfectible devrait s'établir plus en douceur. De plus, ce serment-ka pourra se révéler réellement utile face à la menace posée par le Khaïba, même si en définitive cela reste un piège tendu par la prêtresse Mélusine. La campagne peut reprendre dans l'ordre.

NOTES
Quelques explications sur les forces en présence (malgré la tentation de bouleverser les données je me suis forcé à respecter au maximum les données du Souffle et des autres scénarii) :
-la famille Lusignan : les templiers ont fait disparaitre un document officiel attestant de la filiation entre cette famille et le simulacre du PJ X (voir le Souffle I). Ils espèrent faire hériter un membre de la famille Lagarde (Nouvelle Atlantys) en exploitant un vague lien généalogique.
-le Diable : lors des événements de la chute d'Ys, Altamaros (Veilleurs) a comploté avec le Naute la chute de la ville. Il a engendré un climat de débauche qui a conduit à la venue de Gwénolé et a livré la stase de Dahud au manteau rouge lors de la chute de la ville. Son but était de faire sombrer dans une anti-terre l'Akasha d'Ys et il a failli réussir. Seul l'intervention de Gwenolé l'a arrêté. Celui-ci fut contraint d'utiliser un artefact venant des Thuata de Danaan pour faire voler en éclat le reflet de la ville, le préservant du naufrage fatal. Le plan du Diable impliquait l'utilisation d'une résille magique assez semblable à celle de St-Michel, mais déployée par l'archange Gabriel. En retour de son échec et de l'arrogance manifestée par Altamaros, Gabriel à lié celui-ci à un serment (voir le scénario de Hermes Trimegiste n°6).
-le Denier : j'ai gardé l'idée d'un illuminé ayant produit les circonstances menant à l'incarnation de X dans un descendant des Lusignan. Le denier est lancé dans une grande expérience de manipulation des familles de Bretagne et d'au-delà. C'est ainsi que Saint Gwenolé se retrouve deux fois de suite dans un simulacre du pendu, que X hérite du manoir, que Dahud a un simulacre qui "l'attend" et que les Kermedro ont pu maintenir une lignée les faisant remonter jusqu'à Mordred. La course poursuite entre PJ et templiers pour récupérer le manuscrit se double d'une lutte d'influence pour retrouver leur héritage (les templiers veulent récupérer le manoir des Lusignan pour eux). La pièce décisive de ce conflit sera retrouvée en même temps que la stase de Dahud. Mais une enquête bien menée pourra faire apparaitre des éléments troublants indiquant que les templiers ont été soumis à une opposition feutrée au fil des siècle et révéler une partie de l'intervention du denier.
-les sidhes : ils ont envoyé l'un des leurs, Thugain, pour retrouver une antique figure d'antan, le prince de la Force. Leur envoyé vient pour mettre en branle les événements du Souffle et sortir Merlin de sa prison. On peut considérer qu'il ne sait pas comment le tirer de sa situation et qu'il compte sur le réveil des prêtresses et les agissements des PJ.

PS : Ouroboros, t'as déjà réservé ta maison de retraite ? :razz2:
Virtuanaute sur virtuajdr.net
vanalex
 
Message(s) : 139
Inscription : Mer 28 Jan 2009, 22:21

Re: [MJ only] Campagne Arthurienne

Message par Ouroboros » Dim 26 Déc 2010, 10:48

Valétudinaire

Espèce de petit chenapan !
Je note ton idée de Thugain qui pilote les pjs pour réveiller Merlin, pour en savoir plus sur Lug.
Je m'en servirai éventuellement dans le souffle ^^
O.
Que de temps perdu à gagner du temps !
Ouroboros
 
Message(s) : 209
Inscription : Dim 27 Juin 2004, 22:16

Re: [MJ only] Campagne Arthurienne

Message par vanalex » Dim 26 Déc 2010, 12:10

(oui j'avoue) Hum, si tu veux faire intervenir çà, il faudra broder sur les thuata et su rla relation entre Thugain et Ruadan. Peut-être que ce dernier est à la recherche de résurgences de Mag Tured, comme des artefacts. Etant donné sa personnalité, je serais tenté d'en faire un agent du culte, ou peut-être un orichalquien.
Il faudra aussi développer sur la guerre éternelle et les champs polemoka si Ruadan, l'anti-paladin, doit intervenir. Je suis assez intéressé par toute idée sur le sujet, car je trouve cet aspect décrit trop super vite fait alors qu'il est plutôt stimulant.

Alexandre
Virtuanaute sur virtuajdr.net
vanalex
 
Message(s) : 139
Inscription : Mer 28 Jan 2009, 22:21

Re: [MJ only] Campagne Arthurienne

Message par Eaques » Sam 06 Juin 2020, 09:08

Bonjour à tous,
Un grand Merci pour votre travail de compilation et d'innovation, permettant à de nouveaux maîtres de jeu de pouvoir appréhender un "mix" entre la Nouvelle Atlantide/Ys et le Souffle du Dragon.

Le lien vers le site du Pentacle de Cythraul est mort.
L'un de vous aurait-il les infos concernant la Voie du Dragon s'il vous plaît ?

En vous remerciant par avance

Eaques, Exulte de la couronne, Arcane de l'Empereur
Eaques
 
Message(s) : 1
Inscription : Sam 06 Juin 2020, 09:02

Re: [MJ only] Campagne Arthurienne

Message par gregoire_lk » Dim 27 Sep 2020, 20:41

Eaques a écrit :Le lien vers le site du Pentacle de Cythraul est mort.
L'un de vous aurait-il les infos concernant la Voie du Dragon s'il vous plaît ?


Hello,

voici les infos de Cythraul :
https://web.archive.org/web/20100601015 ... dragon.htm
--
lK.
gregoire_lk
 
Message(s) : 147
Inscription : Mer 20 Fév 2002, 02:00


Retour vers Nephilim

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)


Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.