Site de l'elfe noir (Sden) - site communautaire de jeux de rôle

Site communautaire de jeux de rôle

[Partie RP] Kyuden Kyotei

Modérateur: Kakita Inigin

[Partie RP] Kyuden Kyotei

Message par Kakita Inigin » Mer 03 Mars 2010, 01:35

Kyuden Doji, 1118 C.I.

Autour de la table basse, tous les hommes avaient les cheveux comme la neige qui tombaient lentement dehors et les pupilles comme des lacs de montagne.
- Alors, mon fils, demanda un homme au visage carré et énergique, as-tu la réponse à cette question ?
Il reposa sa coupe de thé et se resservit. La théière portait une gravure de fleur : une fleur à seize pétales qui ne marquait pas son Clan. Derrière lui, de l'autre côté de la paroi largement ouverte, deux yojimbo en armure lourde portaient cette fleur sur leur poitrine.
- Non, mon père. Le jeune bushi qui avait pris la parole avait une forte carrure, les cheveux attachés courts du guerrier, un kimono permettant de larges mouvements ; il était séparé du premier par un homme élégant vêtu de soies précieuses. Les hommes de Retsu-daimyo semblent penser qu'ils ont fui ensemble. La dame de compagnie de notre bien-aîmé Empereur va devoir attendre encore un peu pour savoir si elle a perdu cette ... "artiste".
- Hum. Autant ne pas le lui dire tout de suite. Votre avis, Uji-san ?
- J'avais rencontré ce jeune homme. Un homme sérieux. Dans le panier de crabes qu'est en train de devenir ce fief, il est plus probable que sa fuite cacherait une critique de son seigneur plutôt qu'une fugue amoureuse. J'y vais cet hiver, de toute façon : si vous voulez, Dono, j'enquêterai là-dessus.
Le dénommé Uji portait la marque de sangles et de plaques sur son kimono bleu azur ; situé en face du premier, il était le seul homme sans ratelier à sabres derrière lui.
- Non, vous avez d'autres missions déjà. J'enverrai quelqu'un moi-même.
- Cela va faire du monde ! Pour un daimyo local, Cela va faire du bien beau monde !
Le petit homme qui avait lancé cette exclamation portait beau : kimonos doublés d'or, pompons, col montant haut. Et des mains fines, au doigts longs, dénués de cals.
- Pourquoi cela, Yoshi-san ?
- Uji-san va là-bas pour vérifier que Retsu-san obéit encore à vos ordres, avec l'état major habituel d'officiers qui peuvent aussi remplir "d'autres missions". Votre fils envoie un de mes hommes pour essayer de voir dans l'état de préparation militaire si Retsu-san a déjà commencé à vous désobéir. Vous envoyez un magistrat spécial pour voir si Retsu-san vous désobéit suffisament pour que ses samurai commencent à déserter. Et si tous les trois se mettaient en tête de vous ramener une réponse positive ? Vous comptez y faire un tour vous aussi au printemps ? Je vous rappelle que votre fils aîné se marie, au printemps !
- Ha ha, mon frère, vous avez raison. Je n'enverrai pas un magistrat. ... Par contre, une jeune femme à marier, peut-être. :lol:

***

Dans les Appartements du Commandant de la place, à Kyuden Doji, une heure plus tard.

- Bon, je résume. Vos ordres sont confirmés, Iemitsu-san. Vous partez demain pour le nord ; vous passerez l'hiver à Kyuden Kyotei, chez le daimyo Tsume Retsu. C'est un vassal de mon père, Akodo Dogei-san, ajouta-t-il à l'égard d'un tout jeune samurai rangé dans la ligne des jeunes officiers qui triaient les papiers du vieu commandant.
- Je vous remercie de votre courtoise attention, Doji Kuwanan-sama. je connaissais déjà le nom du maître actuel de Kyuden Kyotei, acheva-t-il avec une grimace.
- Ah oui, c'est vrai, j'oubliais que votre mère était une Damasu. Mes condoléances à votre famille, Dogei-san. Vous savez que nous déplorons les manières qui se sont manifestées lors de la prise du château.
- Je le sais, Kuwanan-sama. Je transmettrai à mon père quand je le verrai - dans deux ans.
- Bien, reprenons. Durant votre voyage, soyez attentif aux détails et aux attitudes des daimyo invités : Ikoma Ujiaki (il lança un regard vers Dogei) sera probablement entouré de gens compétents ayant la même mission que vous ; les Phénix seront certainement plus doux ... et aussi plus fouineurs.

***

Dans une salle d'audience de Doji Satsume, au même moment

Le trône d'or, derrière un voile blanc dentelé, était vide. A ses pieds, sur un gros coussin rouge, Doji Konoe, karo de la Famille Doji, regardait le maintien altier de la jeune courtisane agenouillé dans la pièce. Il referma son éventail.

- Doji-san, la situation est embarrassante. Un samurai de notre Famille semble avoir disparu des terres de son daimyo, Doji Tsume Retsu. Il est connu pour flirter avec une jeune conteuse de la Famille Bayushi, qui a également disparu, et dont le sort semble préoccuper les daimyo du Clan du Scorpion. Je veux que vous alliez à Kyuden Kyotei, près des terres du Clan du Phénix, pour représenter notre seigneur Doji Hoturi-dono auprès du daimyo, certes, mais aussi pour vérifier que cette disparition est bien une fugue amoureuse.
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7452
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Message par dark_kyo731 » Mer 03 Mars 2010, 11:33

Kakita Iemitsu :

"Bien, Kuwanan-sama." dis-je en m'inclinant (je suppose que nous sommes agenouillés, auquel cas, c'est un salut) :jap:

Tout en me relevant, je demande à Kuwanan-sama
"Serais-je seul à partir ou aurais-je quelque compagnon ?" en pensant à Dogei-san quand je dis "compagnon". Je me dis également que le Lion est un impertinent et que je ne l'aime pas beaucoup.

Puis, je reste silencieux jusqu'à ce que ma parole soit à nouveau sollicitée.
Machiavélique !!!
Avatar de l’utilisateur
dark_kyo731
 
Message(s) : 289
Inscription : Dim 15 Mars 2009, 21:48
Localisation : San Pedro de Albigny

Message par Kakita Inigin » Jeu 04 Mars 2010, 14:32

(Doji Kuwanan)
- Vous accompagnerez la délégation du Clan de la Grue conduite par Daidoji Uji-daimyo. Uji-san est porteur d'une missive de mon père l'autorisant à déposer Tsume Retsu-san en fonction de la situation qu'il rencontrera.

Tous les bushia dans la pièce remarquèrent le haussement de sourcils d'Akodo Dogei.
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7452
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Message par dark_kyo731 » Jeu 04 Mars 2010, 15:01

Kakita Iemitsu :

"Déposer Tsume Retsu-sama ? Là est donc l'enjeu... Je ferai de mon mieux, et je prie les Fortunes pour y parvenir, pour être à la hauteur de ma tâche" :jap:

Mais qu'est ce qu'il à le lionceau là ? me dis-je intéreurement.
Machiavélique !!!
Avatar de l’utilisateur
dark_kyo731
 
Message(s) : 289
Inscription : Dim 15 Mars 2009, 21:48
Localisation : San Pedro de Albigny

Re: [Partie RP] Kyuden Kyotei

Message par darkbaron » Dim 07 Mars 2010, 00:02

Kakita Inigin a écrit :Dans une salle d'audience de Doji Satsume, au même moment

Le trône d'or, derrière un voile blanc dentelé, était vide. A ses pieds, sur un gros coussin rouge, Doji Konoe, karo de la Famille Doji, regardait le maintien altier de la jeune courtisane agenouillé dans la pièce. Il referma son éventail.

- Doji-san, la situation est embarrassante. Un samurai de notre Famille semble avoir disparu des terres de son daimyo, Doji Tsume Retsu. Il est connu pour flirter avec une jeune conteuse de la famille Bayushi, qui a également disparu, et dont le sort semble préoccuper les daimyo du Clan du Scorpion. Je veux que vous alliez à Kyuden Kyotei, près des terres du Clan du Phénix, pour représenter notre seigneur Doji Satsume-dono auprès du daimyo, certes, mais aussi pour vérifier que cette disparition est bien une fugue amoureuse.


Doji Mitsuko gardait la tête basse et écoutait attentivement les propos du conseiller (car, si j'ai bien compris, un karo est un conseiller). Ses yeux bleus veillaient à ne pas rencontrer ceux de Doji Konoe, dont le statut était supérieur aux siens.

Elle portait un kimono bleu orné de motifs floraux qui mettaient ses charmes et sa beauté en valeur. Ses cheveux blanchis étaient remarquablement entretenus, coiffés et arrangés de façon à ne pas la gêner et, surtout, pour des raisons esthétiques.

- Doji-sama, c'est effectivement très fâcheux et je suis prête à partir si c'est là votre volonté. Je me rendrai au plus tôt à Kyuden Kyotei et j'enquêterai sur les lieux afin de connaître le fin mot de cette histoire. Merci de m'accorder votre confiance. Je ne faillirai pas à ma tâche. J'agirai avec tact et diplomatie. Je n'entacherai pas la réputation et l'honneur de notre famille et de notre clan. Je ne vous décevrai pas. Puis-je disposer ? Je dois préparer mes affaires.
Avatar de l’utilisateur
darkbaron
Le Maudit du SDEN
 
Message(s) : 6283
Inscription : Ven 08 Oct 2004, 17:05
Localisation : région parisienne

Message par Kakita Inigin » Dim 07 Mars 2010, 09:04

(Dans la salle d'audience)

Doji Konoe hocha la tête.
- Vous pouvez disposer, Doji Mitsuko-san. N'oubliez pas que vous évoluerez au milieu de Lions féroces et de Phénix à la chaleur trompeuse, dans un contexte diplomatique tendu.

Il fit signe de son éventail à un assistant d'introduire son entrevue suivante. Tandis que Mitsuko sortait, elle entendit sans voir l nouveau venu surgir d'une alcove latérale :

- Konoe, vieille fripouille ! Où est-ce que tu as envyé ton incapabl de fils ?
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7452
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Message par dark_kyo731 » Dim 07 Mars 2010, 17:47

Kakita Iemitsu :

Dans les Appartements du Commandant de la place, à Kyuden Doji :

J'attends la fin des consignes sagement. Puis, avec toutes les commodités d'usage, je me retire et rentre chez moi pour préparer mes affaires pour le lendemain.

Je garde cependant toujours en tête l'attitude du jeune Bushi Lion et me dit que je devrai le surveiller s'il nous accompagne.
Machiavélique !!!
Avatar de l’utilisateur
dark_kyo731
 
Message(s) : 289
Inscription : Dim 15 Mars 2009, 21:48
Localisation : San Pedro de Albigny

Message par darkbaron » Dim 07 Mars 2010, 23:34

(Dans la salle d'audience)

- Je ne l'oublie pas, Doji Konoe-sama, mais je veillerai à ne pas me brûler en volant trop près des plumes ardentes des Phénix et les Lions ne seront que de dociles chatons sous les caresses de mes cajoleries. Je crains davantage le déshonneur de l'échec. Ma plus grande humiliation serait de faillir à la tâche que vous m'avez confiée.

Doji Mitsuko sortit après avoir salué respectueusement le karo, évitant de se retourner lorsqu'elle entendit l'inconnu afin de ne pas sembler indiscrète.
Avatar de l’utilisateur
darkbaron
Le Maudit du SDEN
 
Message(s) : 6283
Inscription : Ven 08 Oct 2004, 17:05
Localisation : région parisienne

Message par Kakita Inigin » Dim 07 Mars 2010, 23:52

A la porte de leurs appartements, Kakita Iemitsu et Doji Mitsuko trouvèrent respectivement un officier avec un laissez-passer pour l'entrée sur les terres de la Famille Akodo et de la Famille Tsume ; et un page porteur d'une invitation à prendre le thé de la part de Daidoji Uji.

Dans ses appartements, Mitsuko trouva un étui à kimono contenant douze jeux d'apparat, un rapide regard sur la notice intérieure indiquant des décors de montagne : scènes d'élevages, pins de haut-plateaux, cascades, etc., et ses servantes occupées à emballer ses autres affaires.

Dans son austère appartement militaire (antichambre, secrétariat/salle des archives, chambre, balcon clos), Iemitsu trouva son secrétaire Daidoji Akai occupé à étendre au sol de grandes cartes d'état-major.
- Kakita-sama, je suis confus, j'ai renversé du thé sur les cartes ! J'implore votre indulgence, ne me châtiez pas tout de suite malgré l'énormité de ma faute, et poussez la bonté à m'aider à sauver ces documents !

Du doigt, il indiqua le récipient contenant les aiguilles avec lesquelles il fixait les cartes au sol tandis que le vent chassait l'humidité depuis le balcon ouvert.
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7452
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Message par dark_kyo731 » Lun 08 Mars 2010, 17:15

Kakita Iemitsu :

Kakita Inigin a écrit :- Kakita-sama, je suis confus, j'ai renversé du thé sur les cartes ! J'implore votre indulgence, ne me châtiez pas tout de suite malgré l'énormité de ma faute, et poussez la bonté à m'aider à sauver ces documents !


"Ce n'est rien, Akai-kun, tâche seulement de ne plus reproduire cette erreur et apprend d'elle...et fais en sorte que ces cartes ne soient pas trop abîmées."

Kakita Inigin a écrit :Du doigt, il indiqua le récipient contenant les aiguilles avec lesquelles il fixait les cartes au sol tandis que le vent chassait l'humidité depuis le balcon ouvert.



Puis, tout en essayant de garder mon sang froid, je m'approche des aiguilles et me penche pour les ramasser.

Au moment de saisir la première, je suis pris de nausée et dois arrêter tout mouvement pendant quelques secondes pour ne pas vomir ou tomber à genoux, haletant, devant les fins traits de métal.
Au bout de longues secondes (longues pour moi), je relève la tête, et sans jeter un regard vers Akai-kun, je me dirige vers la sortie, prétextant que mon départ imminent pour une mission de haute importance ne me laisse guère le loisir d'aider le pauvre secrétaire (ce qui n'est pas totalement faux, cela dit).
Je passe péniblement entre les aiguilles et m'éloigne un peu, en direction de l'extérieur.
Machiavélique !!!
Avatar de l’utilisateur
dark_kyo731
 
Message(s) : 289
Inscription : Dim 15 Mars 2009, 21:48
Localisation : San Pedro de Albigny

Message par darkbaron » Mer 10 Mars 2010, 00:55

Doji Mitsuko entreprit de faire une toilette et de se changer. Elle devait être propre et fraîche pour son hôte. C'était en effet sa façon de montrer qu'elle était plus qu'honorée par son invitation.

Elle se rafraîchit donc et opta pour la tenue d'apparat ornée de magnifiques cascades d'eau. Elle voulait ainsi indiquer qu'elle était actuellement aussi nette et pure qu'elles. C'était bien-là l'image qu'elle voulait donner d'elle : une femme semblable à l'eau, pure et claire comme le cristal...

Une fois qu'elle eut fini de se préparer, elle se rendit donc aux appartements de son hôte.
Avatar de l’utilisateur
darkbaron
Le Maudit du SDEN
 
Message(s) : 6283
Inscription : Ven 08 Oct 2004, 17:05
Localisation : région parisienne

Message par dark_kyo731 » Mer 10 Mars 2010, 16:07

Kakita Iemitsu :

Une fois sorti, je me dirige vers le dojo pour m'entraîner, histoire de me changer les idées après l'incident des aiguilles.
Machiavélique !!!
Avatar de l’utilisateur
dark_kyo731
 
Message(s) : 289
Inscription : Dim 15 Mars 2009, 21:48
Localisation : San Pedro de Albigny

Message par Kakita Inigin » Mer 17 Mars 2010, 17:24

(Dojo Kakita de Kyuden Doji)

- Hohayo, Iemitsu-san !

Le crieur était Kakita Kanosuke, qui servait dans l'Armée de l'Ouest. Il avait traversé le dojo d'Iemitsu lors d'un musha-shugyo, bien des années auparavant.

- J'apprends que tu pars pour Kyuden Kyotei ? Il paraît que les Lions sont sur les dents là-bas ... que dirais-tu de vérifier tes réflexes ? On fait un duel au boken ?

***

(Pavillon du pavot rayonnant)

Quand Mitsuko entra dans l'enfilade ecoursives et d'alcoves qui menaient au pavillon, elle vit que toutes les tentures avaient été relevées ; le pavillon apparaissait alors comme une salle du trône en deux parties, ponctuée de colonnes de bois, courbée autour du jardin. Le seul dais maintenu en place était occupé par la massive ombre du daimyo.

- Entrez, Mitsuko-san. Goûtez ce thé.

De la théière de fonte noire s'exhalaient de lentes volutes de citronelle ; une tasse noire, comme formée e plissures de magma, fut remplie par une servante.

- La lumière des lanternes est trop haute pour donner une bonne impression de ce jardin. Mais, quand les derniers feux de notre Mère brillent dans le ciel et que les panneaux sont ouverts, la lumière rasante fait ressortir toutes les courbes du sable et les irrégularités des roches. ce service à thé a été conçu pour provoquer la même impression que ce jardin ... ou peut-être est-ce l'inverse. Comment percevez-vous votre mission ?
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7452
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Message par darkbaron » Mer 17 Mars 2010, 21:50

Mitsuko s'inclina et prit une tasse afin de goûter à ce thé.

"Daidoji-sama, avec votre permission, je pense qu'il faut savoir savourer la beauté de ce monde même quand la lumière ne le met pas en valeur. Parfois nous ne sommes pas à notre avantage et il nous faut faire preuve de patience et rester calme en attendant que les conditions soient plus favorables.

Quand je vois ce service, j'ai une idée de ce à quoi ce jardin ressemble et je laisse mon esprit devenir léger comme l'air et imaginer la beauté de ce jardin. Cela me détend et me permet de réfléchir avec sérénité à ma mission car je sais qu'elle est très importante.

Je perçois ma mission comme un honneur et un devoir. Cette tâche sera comme la période durant laquelle la lumière ne met pas en valeur ce jardin, mais la conclusion de mon enquête l'éclaircira. Je pense qu'elle est trop importante pour que je la néglige. Je ne peux pas me permettre d'échouer."
Avatar de l’utilisateur
darkbaron
Le Maudit du SDEN
 
Message(s) : 6283
Inscription : Ven 08 Oct 2004, 17:05
Localisation : région parisienne

Message par dark_kyo731 » Lun 22 Mars 2010, 13:38

Kakita Iemitsu

Je regarde le crieur et avec un léger sourire, je lui lance :

"Pourquoi pas ! Je te rejoins au plus vite, Kanosuke-san."

Je me dirige alors vers l'endroit où se tiendra le duel, attrape un boken, me prépare, et attend.
Machiavélique !!!
Avatar de l’utilisateur
dark_kyo731
 
Message(s) : 289
Inscription : Dim 15 Mars 2009, 21:48
Localisation : San Pedro de Albigny

Message par Kakita Inigin » Mar 23 Mars 2010, 22:55

(Dans le dojo)

Les deux adversaires et amis de longue date, ayant retirés leurs bras de leurs manches et pris position, boken entre les mains, se contemplèrent ixement, évaluant les muscles, l'allure de la machoire, la contraction des ongles de pied, le froncement des sourcils.

Quand soudain ...


***

(Dans le salon)

Uji se versa du thé.

- Votre sens du devoir vous honore. Il me paraît bon que vos devoirs envers notre futur hôte, Retsu-daimyo, vous permette e lui exprimer toute la confiance dont l'honore notre suzerain. Ainsi, de votre douce et fluette part, cette assurance ne sera pas prise comme une incitation à une politique hasardeuse ou hostile envers nos voisins.

Pour ma part, mon mandat me permet d'appuyer lourdement pour assurer la paix dans le nord ... au besoin, en utilisant certaine lettre que Doji Satsume-ono a laissé à ma discrétion.
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7452
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Message par darkbaron » Mar 23 Mars 2010, 23:06

(Dans le salon)

"Vous pouvez compter sur moi. Je remplirai mes devoirs. J'irai même au-delà afin que tous soient pleinement satisfaits. Notre hôte sera honoré comme il se doit et je saurai m'attirer sa sympathie. Mes paroles et mes poèmes sauront cajoler son esprit. Il verra ainsi que notre suzerain traite avec un grand respect et beaucoup de considération ceux à qui il accorde sa confiance car un tel honneur est un présent qui se mérite.

Je n'y comprends rien en diplomatie militaire et je ne doute pas que vous ferez ce qu'il faut. Je suis bien plus modeste, je n'ai que mon art, ma beauté et ma parole. Je n'ai pas vos talents, Daidoji-sama. Je suis donc flattée d'être à vos côtés."
Avatar de l’utilisateur
darkbaron
Le Maudit du SDEN
 
Message(s) : 6283
Inscription : Ven 08 Oct 2004, 17:05
Localisation : région parisienne

Re: [Partie RP] Kyuden Kyotei

Message par Kakita Inigin » Mer 07 Avr 2010, 10:55

(Pavillon du Pavot Rayonnant)

La conversation dura encore quelques minutes, mai il était clair à son visage qu'Uji semblait satisfait et faisait durer pour le plaisir de la conversation.

Lorsqu'ils se séparèrent, Daidoji Uji raccompagna Mitsuko à ses appartements ; devant sa porte, avat les salutations d'usage, il remarqua comme pour lui-même :
- Tiens, vous n'avez pas de garde ... il faudra que j'y remédie.
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7452
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Re: [Partie RP] Kyuden Kyotei

Message par darkbaron » Mer 07 Avr 2010, 14:58

Doji Mitsuko sourit et rougit, quelque peu flattée par toute cette attention de la part d'un personnage de si haut rang.

"Daidoji Uji-sama, je suis sincèrement flattée, mais je ne pense pas avoir besoin d'un garde dans ce palais. Je ne pense pas être suffisamment importante pour que l'on essaie de m'assassiner et nous sommes encore en territoire amical. Néanmoins, si vous estimez que c'est nécessaire, vous devez avoir raison."

Elle le salua donc poliment avant de rentrer dans ses appartements.
Avatar de l’utilisateur
darkbaron
Le Maudit du SDEN
 
Message(s) : 6283
Inscription : Ven 08 Oct 2004, 17:05
Localisation : région parisienne

Re: [Partie RP] Kyuden Kyotei

Message par Kakita Inigin » Jeu 08 Avr 2010, 23:03

Soudain, l'éclair !
Deux serpents sombres fendirent l'air, s'entrecroisant dans une déente instantanée.

Kansuke avait vu le sabre de bois de son ami partir ; il l'avait entendu découper l'air ; il avait relaché ses muscles trop tard. Le boken d'Iemitsu s'arrêta juste à temps. Deux centimètres plus loin et les os auraient été fracassés. Son propre boken, trop lent, acheva sa course amortie en rebondissant contre le kimono d'iemitsu.

- J'ai été trop lent, sourit Kansuke.
Tes yeux sont si profonds qu'en me penchant pour boire
J'ai vu tous les soleils y venir se mirer
S'y jeter à mourir tous les désespérés
Tes yeux sont si profonds que j'y perds la mémoire.


Barde biclassé Secrétaire Voix de Rokugan
Avatar de l’utilisateur
Kakita Inigin
Trésorier AEN
 
Message(s) : 7452
Inscription : Mer 12 Mars 2008, 12:18

Suivant

Retour vers [L5A] Kyuden Kyotei

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 0 invité(s)

cron

Tous les éléments et personnages sont des marques déposées détenues par leur propriétaire. Ils sont utilisés ici sans autorisation particulière, dans un but d'information. Si l'auteur ou le détenteur des droits d'un élément quelconque de ce site désirait qu'il soit retiré, les responsables du sden s'engagent à le faire dans les plus brefs délais.

(c) 1997- 2010 SDEN - Site communautaire de jeux de rôle
Tous droits réservés à l'association loi 1901 Elfe Noir.
Les textes et les illustrations des rubriques, sauf avis contraires, sont la propriété de leurs auteurs.